Suki Gakuen ♥
Bienvenue à Suki Gakuen ♥️

Ce forum était anciennement lié à Amour Sucré d'où l'adresse mais ce temps est révolu, nous vous proposons ici d'incarner des personnages parfaitement imaginaires et de venir les faire évoluer dans notre lycée ♥️

Connecte-toi / Inscris-toi vite ! ☺️


Bienvenue au lycée Suki Gakuen, où amour et conflits se mêlent pour un endroit unique au monde ♥
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Quoi faire quand il pleut ? [PV: Céleste Moon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 849
Date d'inscription : 20/03/2014
Age : 22
Localisation : là où le vent est troublé.

Nous voulons en savoir plus~
Âge: 20 ans
Orientation Sexuelle: Hétéro
Petit(e) ami(e): Aucune pour le moment
MessageSujet: Quoi faire quand il pleut ? [PV: Céleste Moon] Sam 10 Mai - 15:14

Nous sommes un lundi. Un triste lundi pluvieux. De tout les jours de la semaine, celui-ci est le pire. Le premier jour de la semaine de cours. Celui qui est le plus éloigné du week-end libérateur. Le jour le plus remplie de cours pour Jack aussi, accessoirement. Le jour qui semble être fait pour que rien d'intéressant s'y passe. Il pleut. Il pleut sans s'arrêter. C'était comme ça depuis ce matin, à 8 heures, lorsqu'il était sortit de chez lui, du pensionnat, pour aller en cours. Bien sûr, il n'avait pas prévu ça alors que c'était comme ça depuis le début du week-end. Encore une fois, il serait trempé. Faut dire que la pluie ne l'avait pas empêcher de passer tout son week-end dehors. Il s'était endormie sur un banc dans un park public samedi soir, pour tout vous dire. Lorsqu'il s'était réveiller, il était déjà trop tard pour rejoindre le pensionnat, puisqu'ils ont eu la bonne idée d'insérer un couvre-feu. Du coup, cette abrutit a attrapé un rhume, mais c'est pas ça qui risque de le gêner. Non, même malade, il a passé son dimanche à se balader dans la rue, jouer au foot, faire du skate, grimper sur  des branches d'arbres pour y faire une petite sieste dessus ou encore faire un tour à la plage. Oui, il y va même lorsqu'il y a mauvais temps. Faut dire que c'est reposant le sable froid, je vous l'assure. Cependant, il râlait désormais de cette même pluie qui l'a accompagné tout le week-end. Les cours sont encore bien plus ennuyant lorsque le paysage qu'il peut contempler de sa fenêtre est aussi triste. Il ne s'était pas trompé. Les cours fut mortel.

«- C'est looooooooooong !! »

Comme l'attribut de Shin, dédicace. Tel fut la phrase la plus utilisé de sa journée. Couché sur sa table, le plus clair de son temps, tout semblait être trop long à son goût. Les cours ne le passionnait pas plus que ça, la pluie qui s'abattait sur les fenêtres étaient désespérante. Qu'est-ce qu'il s'ennuyait, c'était dingue. Il avait beau chercher de quoi faire passer le temps, l'ennuie ne disparaissait pas. Qu'il dessine, roupille, joue au morpion avec son voisin de table, le temps passait.... péniblement. Alors, lorsque cette après-midi, il avait une heure de libre, il ne savait pas vraiment quoi faire. A cause de la pluie, il ne pourra pas faire une sieste sur le toit comme il en avait pris l'habitude, depuis qu'il l'avait découvert. Il n'y a aussi pas grand chose à faire par ce temps dehors. Il était donc coincé dans les couloirs. Qu'est-ce qu'on peut faire dans des couloirs ? Surtout qu'on lui a confisqué son skate car, apparemment, c'est pas trop possible d'en faire dans les escaliers et ce serait trop dangereux. Ne trouvant pas quoi faire, il alla s’asseoir sur une marche d'escalier et soupira.

«- Will this f****** day ever end ? »

Lâche-t-il, devant l'énervement de ne rien faire. Les minutes s'écoulent lentement, péniblement. Ils voient toutes sortent de personnes passée dans les couloirs ou par les escaliers mais cela ne l'intéresse pas du tout. Il aimerait juste trouvé quelque chose à faire de son heure de pause. Cela l'énerve d'autant plus qu'il risque de ne pas en profiter et retournera en cours en ayant rien foutu pour décompresser. Non, hors de question ! Jack se relève alors, décidé à trouver de quoi faire passer cette heure à la con, malgré le mauvais temps ! Il grimpe rapidement jusqu'au dernier étage, il trouvera bien de quoi faire. Il essaie de discuter avec d'autres étudiants dans les couloirs mais soit il se fait ignorer, soit il tombe sur des discussions dont il n'y comprend aucun termes. La malchance le suivra jusqu'au bout, devait-il se dire. En même temps, c'est pas sa faute s'il ne joue que rarement aux jeux vidéos, contrairement à la plupart des autres étudiants et que des jeux tels que Lol ou Dota lui soit complètement inconnu. Déjà 20 minutes qu'il était en pause et tout ce qu'il avait fait, c'était de marché dans les couloirs. Les mains dans les poches, il désespérait. Foutu journée de merde devait-il pensé à cette instant, lorsqu'il croisa un de ces camarades de classe. Ce dernier devait sans doute avoir remarqué l'état de détresse de Jack. Faudrait être aveugle pour ne pas le remarquer en même temps, tant l'ennuie marqué son visage habituellement si rayonnant.

«- Hey Jack, qu'est-ce que tu fous là seul ? »

Lâche-t-il avec un petit rire amusé. Jack, qui ne l'avait pas remarqué, le regarda alors surpris qu'on lui parle et reconnaissant alors un de ses camarades, lui répond.

«- Tiens Steve.. Rien, je m'ennuie en cherchant quoi faire... »

«- Heu... Moi, c'est Jean '– …. Si tu t'ennuie, tu devrais faire un tour du côté des clubs, mec. C'est toujours ouvert et tu trouvera peut-être de quoi faire. »

«- Les clubs ? »

«- Ouais, tu sais. T'es censé t'inscrire à un club normalement à ton inscription. J'y allé justement, au club de couture, c'est l'éclate là-bas. D'ailleurs, t'es dans quel club ? ».

«- Je vois.... Merci Paul ! »

«- Hein ? Non, moi c'est Jean.... »

Mais il ne l'écoutait déjà plus. Il avait complètement oublié ça. Il était inscrit dans quel club de nouveau ? Le club de cinéma, non ? Ouais, c'était décidé. Sa prochaine destination sera le club de cinéma. Tout excité, il se précipita dans les escaliers à vifs allure, en direction de ce club. Un problème survint rapidement. Où se trouve le club de cinéma ? Arriver tout en bas des escaliers, Jack se pencha sur la question. Peut-être était-il partit trop vite, non ? Il se dépêcha alors pour remonter, à grande enjambé, les escaliers, remontant jusqu'au deuxième étage pour retrouver Paul.... Steve.... Le type de sa classe, quoi ! Heureusement, il le retrouva dans les couloirs, marchant sûrement vers son club. Il couru alors vers sa direction et sauta sur son dos, manquant de lui faire perdre l'équilibre. Alors que ce dernier lui gueula qu'il était con, il le regarda surpris, comme s'il ne comprenait pas sa réaction.

«- Enfin bref Tom... »

«- C'est Jean ! »

«- … Tu ne sais pas où se trouve le club de cinéma par hasard ? »

«- Heu si.... Je crois que c'est au fond du couloir là-bas. Normalement, il y a un panneau sur la porte donc tu devrai pas le rater. »

«- Ah ok, merci ! Je t'en dois une Jack ! »

«- Non, ça c'est toi.... »

Trop tard, il ne l'écoutait déjà plus, ayant fait demi-tour pour se précipiter vers le club de cinéma. Il vérifia, à chaque porte, s'il y avait la présence d'une quelconque pancarte, même si Dav... Heu, le gars de sa classe lui avait dit que c'était au fond du couloir. Il n'avait pas mentit, c'était bien la dernière salle du couloir, avec une pancarte sous la forme d'un clapet de cinéma, avec écris bien en gros dessus “club de cinéma” à l'emplacement où l'on écrit normalement le nom ou numéro de la scène. Parfait, il y entra et lâcha un grand «salut tout le monde» mais la salle était bien vide. Chiant ça, pensa-t-il, lui qui espérait trouver des gens pour faire passer son ennuie. Tant pis, il trouvera bien de quoi faire. Son premier réflexe vu donc de fouillez un peu partout dans la salle. Il y trouva une caméra qui semblait assez chers et sa première idée fut donc de l'essayer. Très vite, il commença à utiliser de la pellicule pour filmer les murs, les fenêtres, une mouche qui se baladait dans la salle et tout autre connerie. Amusé, il commença à essayer ses talents de cameraman en essayant de faire du parkour sur la salle en filmant ses jambes. Ben ouais, faire un film à la première personne, c'est une bonne idée, non ? Sauf que c'est pas avec ce genre de caméra qu'on fait ce genre de film, et il manque de peu de le découvrir de la pire des manières, lorsqu'en sautant d'un bureau sur une chaise, celle-ci craque et il manque de la lâcher des mains. Dans sa chute, il parvient cependant, instinctivement, à la rattrapé et la plaquer contre son torse, serrant ses bras autour pour pas qu'elle glisse, alors qu'il tombe d'abord sur une table, roulant dessus sous le coup, pour s'écraser au sol, la table tombant juste à côté de lui. Le bruit a du alerter tout le voisinage, si ce n'est tout l'étage en entier, alors qu'au milieu du carnage, Jack souffle en remarquant que la caméra n'a pas eu de dégâts.

«- Pfff... La prochaine fois, j'éviterai de sauter sur une chaise. »

Lâche-t-il. C'est sûr, cette accident lui a bien ouvert les yeux. Il reste couché là, à côté d'une table renversé et une chaise brisé, regardant le plafond en soupirant, réfléchissant à quel excuse il pourrait sortir pour ça ?


Dernière édition par Jack Heartson le Jeu 26 Juin - 16:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 238
Date d'inscription : 16/04/2013
Age : 18
Localisation : à côté de toi ♥

Nous voulons en savoir plus~
Âge: 17 ans
Orientation Sexuelle: hétérosexuelle
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: Re: Quoi faire quand il pleut ? [PV: Céleste Moon] Sam 10 Mai - 20:07

C’était une journée assez ennuyante aujourd’hui… Je ne pouvais rien faire d’intéressant… C’était le lundi et comme je déteste les lundis parce que c’est le premier jour de la semaine et que le week-end viens tout juste de se finir. Je n’avais pas vraiment trop de cours chiant aujourd’hui, et vu que je suis bonne élève je n’avais ni du retard sur mes devoirs, ni un problème avec toutes les matières ou quelques unes. Je me suis vite habillée d’un short, un collant, un haut couleur mauve et des ballerines. Je n’ai pas vraiment vu le temps qu’il faisait, vu que mes rideaux étaient encore fermés. Je les ouvris puis à ma grande surprise, je vis qu’il pleuvait… C’était bizarre… Mais euh, non pas vraiment, vu qu’on est au printemps et que, des fois il y a des jours comme ça. Mais vu que je n’avais pas vraiment trop froid, et que surtout, je ne vais pas sortir dehors de toute façon.

Je me dirige vers la salle des cours, puis je m’assois à ma place habituelle, c'est-à-dire, à coté de la fenêtre. Je voyais mes camarades de classe commencer à entrer. Je saluais la majorité que je connaissais. On attendait juste le prof, qui entra après que la cloche fut sonnée. Hum, il y avait des absents aujourd’hui… Mais qu’importe, je ne pouvais pas sortir, et donc, je devais faire quelque chose pour m’amuser… Surtout que le temps passer à la vitesse d’un escargot aujourd’hui… Les profs expliquaient trop de chose… Heureusement, un des profs n’avaient pas pu venir pour faire son cours, et donc, la dernière heure était de libre. J’avais le temps de terminer tôt mes devoirs, avant de me consacrer à ce que je pouvais faire cet après midi…

Je me suis dirigée vers la bibliothèque, le lieu où je préférais travailler… Il y faisait un calme fou et surtout, on pouvait étudier autant qu’on veut… J’adorais de toute façon lire aussi, ça permet de passer le temps au moins… Mais, je n’avais pas vraiment envie de lire… Je finis mes devoirs après un certain temps… J’avais vraiment trop de devoir à ne pas en finir… C’était trop… Mais heureusement, j’avais finis. Je range mes affaires dans mon sac à dos blanc et violet. Je pris mon sac à dos et va vers mon casier.

-Bon… Qu’est ce que je peux faire maintenant pour m’amuser un peu…

Je regarde un peu partout. Puis je regarde par la fenêtre et voit qu’il pleut toujours. On dirait que ça ne va pas s’arrêter de si tôt. Je soupire puis je commence à me promener un peu partout dans Suki. C’était trop embêtant, je ne pouvais rien faire, mais, je pense qu’il fallait bien que je vais vers le gymnase, même si je devais passer vers l’autre bâtiment. Au moins, je pourrais un peu m’entraîner. Et c’est ce que je fis. Je vais vers le gymnase. J’avais oublié de prendre mon parapluie, alors je me suis mouillée des pieds à la tête… Je me suis avancer, mais à cause de ma mauvaise chance, il y avait des personnes qui entraînaient…

-C’est pas vrai… Ce n’est pas mon jour…

Je soupire, puis je me débrouille pour retourner sans être trop mouillée, mais vu que je l’étais déjà, on ne va pas s’en apercevoir…  Je commençais à me sécher, et mon haut était devenu comme une serviette trempée…   Je soupire de nouveau puis je prends une serviette pour m’essuyer les cheveux… Je me suis dirigé vers ma chambre pour me changer et prendre une douche. Je me sèche les cheveux de nouveau avec mon sèche-cheveu. Je mis un autre short jean avec plusieurs déchirures sur le coté, avec un haut bleu et mon converse.

Une fois finis je me dirige vers les couloirs, pour me promener encore. Je n’avais trouvé personne sur mon parcourt… C’était comme vide, et les endroits comme ceux-ci me faisaient un peu peur.. Surtout que, en passant au deuxième étage, j’entendis un bruit  comme si quelque chose de lourd venait de tomber. Je me dirige en courant vers le son produit par apparemment un objet qui était assez grand et qui pesait surtout. C’était vraiment trop bizarre. Cela venait de la salle du club de cinéma. Je reconnu la salle d’après la grande pancarte qui se trouvait sur le haut de la porte. J’ouvris la porte, puis je me dirige dans la salle… Celle-ci était un peu sombre, alors je pris soin de trouver l’interrupteur pour éclairer un peu.

-Hum… Quelqu’un est là… ?

J’avais un peur, vu que je ne voyais personne… Je commençais à descendre les gradins. C’était vraiment une grande salle de cinéma. Les fauteuils étaient d’une belle couleur bordeaux. Je descendis donc, puis à ma surprise, je vis une personne allonger sur le sol, je poussai un cri de surprise puis je recule d’un pas. La table était mise à l’envers d’où je conclue que c’était surement cet objet qui est tombé.

-Je suis désolé d’avoir crier.. C’est juste que… Je pensais que la salle était vide…. Alors je… J’avais eu peur d’un coup de te voir ici….

Je le regardais les joues devenue totalement rouge de gêne. C’était vraiment trop embarrassant d’avoir crier… Je lui tendis la main pour qu’il se lève… Il avait une caméra entre les mains comme si il voulait la protéger de quelque chose. Il était surement du club de cinéma.

-Quelque chose ne va pas… ? Il s’est passé quoi… ?

Je me suis dit qu’il fallait mieux me présenter, avant qu’il me demande mon prénom, au moins, il saura avec qui il parle… Et moi aussi du coup.

-Je ne me suis pas présentée… Je m’appelle… Céleste Moon… Et toi ?

Je bégayais vraiment trop, on savait vraiment que j’étais timide. Surtout avec les garçons, vu que je ne me sentais pas vraiment à l’aise avec les garçons que je ne connaissais pas. Mais j’étais vraiment une petite curieuse et je voulais savoir qu’est ce qui s’est passé avec cette table et pourquoi il tenait la caméra comme ça… Peut être qu’il est tombé vu sa position actuelle sur le sol… Mais je lui avais tendu la main pour qu’il se relève au moins et s’essuyer de la poussière qui couvrait surement le sol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 849
Date d'inscription : 20/03/2014
Age : 22
Localisation : là où le vent est troublé.

Nous voulons en savoir plus~
Âge: 20 ans
Orientation Sexuelle: Hétéro
Petit(e) ami(e): Aucune pour le moment
MessageSujet: Re: Quoi faire quand il pleut ? [PV: Céleste Moon] Sam 10 Mai - 21:52

«- J'ai ouvert une fenêtre et soudainement, une bourrasque de vent à fait tomber la table sur la chaise qui s'est brisé sous l'impact ? Non, ça n'explique pas pourquoi y a qu'une seul table par terre. Ah moins que je fais volontairement tombé toutes les autres ? Non, ça ne marchera pas. Mais on garde la table comme fautif pour la chaise, c'est déjà un bon début.... Bon, voyons... Qu'est-ce qui aurait pu faire tombé la table ? »

C'est toujours concentré sur la recherche d'une excuse que Jack reste à terre, la caméra toujours dans ses bras. C'est vrai, c'était la première fois qu'il vient dans ce foutu club et il a déjà bousillé du matériel. Il préférait ne pas avoir de problème tout de suite, si cela était possible. Il soupire, regardant par la fenêtre, la pluie continuant à tomber sans s'arrêter.

«- Temps de merde... »

Faut croire que la pluie apporte la malchance, cette journée était horriblement chiante. Encore une fois, il devait trouvé un moyen de s'en sortir. Il réfléchit, longuement, à la meilleur excuse possible pour s'en sortir mais rien ne semblait tenir la route. Fallait se rendre à l'évidence : il n'était pas doué pour trouver des excuses. Mais tiens, il y pense ! S'il s'en va maintenant, ni vu ni connu, personne ne saura jamais rien, non ? Après tout, il ne s'est pas filmé face à la caméra, personne pourra le reconnaître. Un sourire de soulagement s'affiche sur son visage. La chance semble tourn....

«- Hum… Quelqu’un est là… ? »

Merde, pensa-t-il. Sans grand plan d'évasion déjà ruiné, quelqu'un venait d'entré dans la salle. Que faire ? Il ne savait pas. Et si c'était le directeur ? Le principal ? C'est pas la même personne d'ailleurs, il ne sait jamais. Peut-être le président du club ? Dans le doute, il préféra ne pas bouger, redoutant la suite des événements. Il espérait que la personne, voyant que personne répond, s'en aille sans chercher à comprendre. La lumière avait était allumé, qu'est-ce qu'il croyait ? Il ferma les yeux, en espérant que la personne s'en aille mais il entendit soudainement un grand crie qui le fit ouvrir les yeux. Il cherchera, de ses yeux, d'où venait ce crie, et son regard se posa sur une jeune fille aux cheveux bleus, c'était beau. Elle semblait regardait les dégâts causé par lui et semblait encore un peu en état de choc. Il espérait juste que c'était pas le président du club ou quelqu'un d'autre du genre.

«- Je suis désolé d’avoir crier.. C’est juste que… Je pensais que la salle était vide…. Alors je… J’avais eu peur d’un coup de te voir ici…. »

Point positive, elle n'avait pas crié pour l'état de la salle. Tant mieux, elle doit pas avoir quelque chose avoir d'important avec le club, peut-être juste un simple membre comme lui. Rassuré, il lui sourit. C'est vrai qu'il aurait du répondre, il l'avait pourtant entendu, ça aurait évité de lui coller une tels peur. Ses joues étaient devenue rouge, il l'avait remarqué, mais elle lui tendis la main pour l'aider à se lever et il l'accepta, pour enfin se lever et poser la caméra sur une table, heureux de voir qu'elle n'a aucun dégâts. Encore avoir brisé une chaise, c'est rien, mais il s'en serait pas pardonné de casser un objet aussi précieux pour ce club alors qu'il venait d'y arriver. Il l'a regarde ensuite avec un sourire sincère et reprend alors la parole.

«- Merci. Je suis désolé de t'avoir coller une tel frousse, j'aurai du te répondre mais j'avais pas les idées très claires sur le coup. Ne t'en fais pas, c'est normal que tu ai eu cette réaction. Tu ne pouvais pas t'attendre à foire un crétin couché sur le sol. »

Lâche-t-il avec un petit rire. Elle semblait toujours se demander ce qui s'était passé là et cela est, à vrai dire, plutôt normal. C'est alors qu'elle reprit la parole pour en savoir plus.

«- Quelque chose ne va pas… ? Il s’est passé quoi… ? »

Et merde, il ne va pas y échapper. N'ayant pas trouvé d'excuse, il va devoir lui dire la vérité. De toute manière, il lui devait bien ça après l'avoir effrayé de la sorte et puis, il fallait bien qu'il arrête de faire le lâche.

«- Je ne me suis pas présentée… Je m’appelle… Céleste Moon… Et toi ? »

Ajouta-t-elle, alors qu'il était entrain de penser. Un sourire s'afficha sur son visage. C'est vrai que c'était mieux de connaître la personne avec qui tu parle. Elle semblait malgré tout avoir du mal à parler avec lui et il essaya donc de la rassurer avec son sourire. Malgré sa timidité, elle espérait quand même savoir ce qui c'était passé et avec un petit rire, en repensant à ce qu'il c'était passé, il répond.

«- T'en fais pas, trois fois rien. Je suis Jack Heartson, by the way. Enchanté. J'aime beaucoup ton nom. Ils vont bien ensemble, c'est jolie. Sinon, pour ce qui c'est passé ici, c'est rien, juste une petite idiotie. »

Lâche-t-il, avec un petit rire. Une petite ? Tu parle.

«- J'essayais de tourner un petit truc pour voir ce que ça fait, mais jouait à la fois le cascadeur et le cameraman, ça a ses risques. Je suppose que tu es venu ici car t'as entendu le bruit de ma chute ? La chaise n'a pas vraiment tenu, j'en suis désolé. »

Il affiche un petit sourire, puis lâche un petit soupire et s'assoit sur un fauteuil en réfléchissant à ce qu'il va faire pour arranger ça.

«- Au passage, tu es du club cinéma ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 238
Date d'inscription : 16/04/2013
Age : 18
Localisation : à côté de toi ♥

Nous voulons en savoir plus~
Âge: 17 ans
Orientation Sexuelle: hétérosexuelle
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: Re: Quoi faire quand il pleut ? [PV: Céleste Moon] Sam 21 Juin - 21:04

La pluie continuait de battre dehors à pleine force. Le sol était surement inondé. D’après la vision par les fenêtres, la pluie tombait à grosses gouttes… Non, pire même ! On ne voyait que des cordes et ne parlons même pas du vent qui venait soulever plusieurs objets par terre comme des papiers par exemple. Heureusement que je ne suis pas dehors pour l’instant. Mais, retournons à nos petits moutons, ou plutôt au jeune homme qui se trouvait allongé sur le sol maintenant mais je lui avais tandis la main pour qu’il puisse se relever demandant des explications.

Je regardais un peu autour de moi et je me présente à lui. Mes joues avaient pris leur couleur rosées à cause de la situation. Il m’avait quand même mis une petite frayeur… Une fois debout, il se présenta aussi à son tour. Il se nomme alors Jack et d’après son accent on dirait soit un Anglais soit un Américain, ou bien il aimait juste parler anglais. Enfin bref, j’étais assez curieuse de savoir la bêtise qu’il avait faite. Il regarda un peu les dégâts puis me dit que ce n’était trois fois rien. Mais vu le regard que je lui faisais transmettre il savait qu’il ne pouvait que dire la vérité. En plus, vu que je ne fait pas parti u club de cinéma et que je passais par ici complètement par hasard, il n’avait rien à craindre. Heureusement que personne d’autre ne l’avait vu. Je ne pouvais rien faire autre que l’écouter en tout cas, et puis bon, je n’allais ni lui crier dessus ni faire quoi que se soit. Il n’y avait que la chaise qui était en mauvais état mais les autres objets et surtout la caméra était intacte, bien que la table soit retournée.

C’est alors qu’il commence à m’expliquer ce qui s’est vraiment passer. Je croise les bras, mes joues redevinrent un peu normal bien que le fait d’avoir dit que mon prénom était joli me fit un peu plus rougir, mais je reprenais mon sérieux. Je lâche un petit soupire en écoutant qu’il avait essayé de faire le Caméraman et le cascadeur en même temps, mais par contre cela me fit un peu rire. C’est vrai que sa bêtise était un peu rigolote bien que dangereuse. En tout cas, rien ne lui est arrivé ou bien à la caméra. Pour la chaise c’est autre chose, quand à la table, je me suis retournée et je m’abaisse doucement pour la redresser. Je souris en ayant réussis bien qu’elle n’était pas vraiment très lourde, mais la remettre sur place était mieux que de la laisser comme ça. Sans dire un mot de plus je pris la caméra de Jack doucement puis je commence à voir ce qu’il avait enregistré. Je ris de nouveau en voyant qu’il n’avait enregistré que ses pieds. Au moins, rien de très grave. J’efface alors le contenue de la vidéo puis la pose sur une table où il y avait d’autre caméra. Deux autres pour être précise. Je me retourne de nouveau vers le jeune homme en souriant.

-Ni vu ni connu non ? Tu n’auras pas de problème comme ça, et puis pour la chaise, ils n’en sauront rien. En plus, s’ils n’ont pas de preuves, ils ne pourront pas t’accuser. Tu es hors de la zone rouge maintenant. Heureusement que j’étais seule à t’avoir remarqué. Pour répondre mieux à ta question, je ne fais pas parti du club de cinéma alors tu n’as rien à craindre de moi. Je fais parti du club de basket.

Je continue de sourire puis je me suis dit qu’il fallait mieux ne pas rester ici. Ok, les membres du club ne l’on pas vu, mais ce n’est pas nécessaire que quelqu’un entre et nous voit dans la salle. Cela nous mettra tous les deux en danger. Je me demandais où on pouvait bien aller. Dehors, il pleuvait. Je soupire puis je me dirige vers la sortie. Je me retourne un peu de nouveau pour regarder le blond aux yeux bleus et dit :

-Il vaut mieux que nous sortions de la pièce. Tu ne crois pas ? Au moins, si personnes ne te voit ici, personne ne sauras que ce sera toi… Et puis, si un membre du club nous voyait, on serait tous les deux accusé. Alors mieux vaut que personne ne soit mis en heure de colle ou qu’il reçoit une punition non ?

Je rigole en ayant ses idées. C’était vraiment amusant de l’avoir rencontré dans cette situation qui me faisait très rire même. Je croise les bras dans mon dos puis je marche vers la sortie. Je me suis mise devant la porte et le regarde de nouveau puis je regarde la fenêtre apercevant que la pluie c’était un peu calmer au moins et qu’on voyait quelques rayons de soleil. Un arc en ciel ne devrait pas tarder à se former.

-C’est bien dommage qu’il pleut, mais ça se calme. C’est mieux au moins, on pourra faire quelque chose en ville.

Je souris en le regardant de nouveau. Je n’aimais pas vraiment rester dans le lycée quand je n’avais pas de cours. J’aimais mieux partir me promener ou bien faire du shopping ou même aller en forêt ou aussi aller manger quelque chose dans un restaurant ou dans un café. Gourmande comme je suis, je mangeais tout ce qui me faisait plaisir et puis je ne grossissais jamais. Mais aimant bouger, j’aimais bien aller vers différent lieux pour profiter de ma journée loin du lycée. Au moins, ça me remonte des fois le moral même si je suis seule la moitié du temps.

-Enfin, si cela te plais, Je ne voudrais pas te forcer à faire quoi que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 849
Date d'inscription : 20/03/2014
Age : 22
Localisation : là où le vent est troublé.

Nous voulons en savoir plus~
Âge: 20 ans
Orientation Sexuelle: Hétéro
Petit(e) ami(e): Aucune pour le moment
MessageSujet: Re: Quoi faire quand il pleut ? [PV: Céleste Moon] Jeu 26 Juin - 13:38

Le jeune blond s'était encore mis dans une situation complètement idiote, une fois de plus. Manque de chance, sa bavure n'était pas passé inaperçu. Une personne était passé tout près à ce moment là et avait entendu le bruit. C'était foutu pour nier toute implication dans cette accident, il était de toute manière grillé. Heureusement, la personne ne semblait pas prendre l'accident d'une mauvaise manière. Elle l'avait même aidé à se lever avant de lui demander quelque explications qui le fit sentir obligé d'y répondre. En même temps, en voyant son regard, il savait qu'il serait obligé de raconter toute la vérité, et c'est ce qu'il fit, en lâchant de petit rire nerveux, se sentant stupide. Elle eu un petit rire lorsqu'il lui avait expliqué la situation. Bien normal vu l'idée complètement idiote qu'il avait eu. Elle ne semblait pas prendre mal la situation, ce qui rassura le jeune blondinet qui soupira et s'assit sur un siège, pour réfléchir à ce qu'il pourrait faire pour arranger tout ça. Cependant, cette dernière prenait déjà les devants afin de remettre bien en place la table, comme pour réparer les pots cassé par cette inconscient d'américain. Le jeune garçon l'a regarde surpris, alors qu'elle avait eu un sourire, fière d'elle après avoir remis la table en place. Il la regardait toujours, et eu un petit sourire en voyant ce sourire s'afficher sur son visage. Elle était vraiment mignonne et puis, il était rassuré. Elle n'avait pas l'air de vouloir lui attirer des problèmes et avait prit plutôt bien le tout, prenant la caméra pour regarder ce qu'il avait filmé. Il eu encore un soupire de soulagement, lorsque cette dernière eu un rire en regardant l'enregistrement. Il se dit qu'il avait eu de la chance que ce soit elle qui soit tombé sur lui. Il n'avait même pas eu le réflexe de remettre la table à sa place et voilà qu'elle supprimé la vidéo, effaçant à nouveau toutes traces de son implication. Qu'est-ce qu'il aurait fait sans elle ? Ce crétin se serait enfuis à tout les coups et se serait fait pincé. Il avait vraiment eu de la chance cette fois.

«-Ni vu ni connu non ? Tu n’auras pas de problème comme ça, et puis pour la chaise, ils n’en sauront rien. En plus, s’ils n’ont pas de preuves, ils ne pourront pas t’accuser. Tu es hors de la zone rouge maintenant. Heureusement que j’étais seule à t’avoir remarqué. Pour répondre mieux à ta question, je ne fais pas parti du club de cinéma alors tu n’as rien à craindre de moi. Je fais parti du club de basket. »

Avait-elle dit en se retournant vers lui, le regardant avec le sourire. Le jeune blond afficha alors lui aussi son sourire, en la regardant. A vrai dire, il avait bien compris qu'il n'avait rien à craindre avec elle. Heureusement qu'elle était là pour faire ce qui était tout simplement logique à faire. Le blond restait assit, l'air pensive, quand la jeune fille aux cheveux bleu lâcha un soupire avant de prendre le chemin vers la sortit. Bien sur, le jeune blond ne pouvait la quitter du regard, la regardant s'en aller, quand celle-ci se retourna à nouveau vers lui.

«- -Il vaut mieux que nous sortions de la pièce. Tu ne crois pas ? Au moins, si personnes ne te voit ici, personne ne sauras que ce sera toi… Et puis, si un membre du club nous voyait, on serait tous les deux accusé. Alors mieux vaut que personne ne soit mis en heure de colle ou qu’il reçoit une punition non ? »

Elle était maligne, elle. Encore une fois, elle avait eu l'idée la plus perspicace. C'était logique que s'ils restaient tout les deux là et que quelqu'un d'autre venait à arriver, tout les soupçons se porteront sur eux. Enfin, dans son cas, il était vraiment fautif donc il n'aurait que ce qu'il mérite, mais pas dans le cas de la jeune fille. Il eu un sourire et se leva alors de son siège, acquiesçant avant de s'avancer vers elle, pour s'approcher lui aussi de la sortie. Après tout, ce n'était qu'une chaise cassé, rien de bien grave. Il avança jusqu'à arrivé à sa hauteur, la regardant avec un sourire sincère, en reprenant.

«- Merci pour ton aide, Céleste. »

Il pouvait bien la remercier. Elle le tirait d'une situation complètement conne qui allait encore lui attirer des ennuies. D'ailleurs, la jeune fille eu un petit rire. Elle avait reprit le chemin vers la sortie, croisant ses bras derrière son dos, alors que le jeune l'homme la suivait, les mains dans les poches. Il ne savait pas quoi ajouter d'autre, il lui était vraiment reconnaissante pour son aide. Cette dernière se retourna cependant vers lui quand elle arriva devant la porte, et après l'avoir regardé, elle détourna son regard vers la fenêtre. Par réflexe, il suivit son regard pour fixer à son tour la fenêtre. La pluie semblait s'être calmé. Elle s'abattait moins sur les fenêtres du lycée, tandis que les rayons du soleil commençait à apparaître. On aura peut-être droit à une belle fin de journée ? Il fut tiré de ses pensées par la voix de cette dernière.

«-C’est bien dommage qu’il pleut, mais ça se calme. C’est mieux au moins, on pourra faire quelque chose en ville. »

A ces mots, son visage s'illumina, alors qu'il tourna son regard vers elle. C'était assez curieux qu'elle lui propose de faire un tour en ville, mais qu'importe, il en avait marre de rester dans ce bâtiment terne. Il eu un sourire suite à cette proposition. Après tout, il adore sortir dehors. Surtout accompagné. C'était toujours plus marrant quand tu es avec quelqu'un, et Céleste était quelqu'un de bien. C'était évident. Déjà qu'elle l'avait tiré d'un sacré pétrin, voilà qu'elle lui proposait de se libérer de cette endroit bien ennuyeux. En fait, c'était une sorte d'ange, pensa-t-il, en la regardant, affichant un sourire bien crétin suite à cette pensée. Ouais, il l'imaginait avec des ailes derrière le dos. C'était marrant mais ça lui allait bien, et voilà qu'à nouveau, sa voix le faisait sortir de ses pensées.

«- Enfin, si cela te plais, Je ne voudrais pas te forcer à faire quoi que ce soit. »

Si cela lui plaisait ? Bien sur que c'était le cas. Il la regarda avec l'un de ses plus beau sourire, pour lui faire comprendre qu'il serait vraiment heureux de faire un tour avec elle en ville, puis sortit une de ses mains de sa poche pour venir se gratter le haut du crâne, l'air un peu gêner.

«- Encore une fois, merci. C'est vraiment gentil de ta part de m'aider comme ça, tu m'évite de sacré ennuie que j'aurai mérité. D'ailleurs, j'aimerai pas t'attirer d'ennuie avec ça. Bien sur que ça me plairait énormément de faire un tour en ville et encore merci de me le proposer. Tu me tire encore d'un ennuie, t'es comme une sorte d'ange en fait. »

Il eu un petit rictus idiot suite à cette dernière remarque. C'était encore plus fort que lui, il venait de sortir exactement ce qu'il pensait, venant se gratter le haut du crâne. Il poussa un petit soupire, et reprit alors, l'air de rien.

«- Tu sais, j'aimerai pas t'ennuyer. Te sens pas obligé de me proposer de faire un tour en ville, mais si ça ne te dérange pas, c'est avec joie que je t'accompagne. J'ai rien à faire et j'aime pas vraiment rester par ici quand j'ai du temps libre, donc forcément, je suis partant. Et puis, j'aimerai aussi te remercier pour le coup de main que tu m'as donné. »

Il eu un petit sourire, et sortit alors de la salle. Il n'y avait plus de raison d'y rester, après tout. Se trouvant dans les couloirs, il s'approcha d'une vitre pour regarder à l'extérieur du lycée. La pluie commençait à s'arrêter, et un arc-en-ciel devenait visible dans l'horizon. Il le contempla d'un air enfantin, ne se lassant jamais d'en voir un, puis il se retourna vers la jeune fille avec le sourire.

«- Avec un peu de chance, il n'y aura plus du tout de pluie quand on sera dehors. Enfin du soleil, faut en profiter. D'ailleurs, j'y pense... T'as pas un peu faim ? Je pourrai t'offrir quelque chose à manger, pour te remercier. Je connais des super resto, donc t'as juste à me dire ce que t'as envie de manger ! Et ouais, si le soleil refait son apparition, je connais un parc super sympa que je pourrai te montrer ! »

Lâche-t-il, avant de se rendre compte qu'il commençait à parler trop. Il eu un petit rire idiot, comme à chaque fois lorsqu'il est gêné, et il eu à nouveau son tic de se gratter le haut du crâne, en la regardant avec un air idiot.

«- Désolé, je parle un peu trop»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 238
Date d'inscription : 16/04/2013
Age : 18
Localisation : à côté de toi ♥

Nous voulons en savoir plus~
Âge: 17 ans
Orientation Sexuelle: hétérosexuelle
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: Re: Quoi faire quand il pleut ? [PV: Céleste Moon] Sam 2 Aoû - 22:44

Heureusement que nous n’étions que deux dans la pièce, sinon tout aurais raté. Bref, l’important je trouve c’est que tout c’est bien passé pour l’instant et que personne ne nous a vu.  Une fois que tout soit bien rangé à sa place, nous sommes sortis de la salle. Il n’était plus important de rester ici alors il valait mieux ne pas être pris en flagrant délie et puis j’aurais une punition pour rien, mais voyant les choses d’un autre ange, je l’ai aidé à masquer ce qu’il a fait et donc je suis tout aussi coupable que lui mais pour le moment ce n’était plus important. Il m’avait remercié et je souris alors en l’écoutant. Il n’avait pas l’air méchant et donc je suis bien tombée. Au moins, il paraissait sympa et j’espère qu’on deviendra de bons amis après tout ceci. Il était mignon, ça je ne pouvais le nier. C’est vrai qu’il avait un très visage. Je rougis un peu à cette idée qui me passait par la tête puis je repris un peu mes esprits.

Je lui avais demandé s’il voudrait bien aller en ville, vu qu’enfin la pluie s’est stoppée. Il me dit alors qu’il serait ravi de m’accompagner en ville vu qu’il n’avait rien à faire. Coïncidence, moi non plus. Je voulais faire un petit entrainement seul de basket mais il y avait déjà des personnes qui jouaient et donc, je n’avais rien d’autre à faire. C’était bien parti pour une journée en ville surtout qu’il allait faire beau temps après cette tempête. Le soleil commençait doucement à faire paraitre ses rayons derrière les nuages qui devenaient de plus en plus blanche. Au moins, ça ne vas pas repleuvoir. Pas pour le moment. Il rajouta que je lui étais d’une grande aide parce que je l’ai fais sortir de ce pétrin. En plus, il me dit que je ressemblais à un ange avec ce que j’ai fais. Cette phrase me fit rougir un peu plus en continuant de le regarder puis je souris légèrement. J’étais un peu gênée c’est vrai… C’est la première fois que quelqu’un me fait un compliment de la sorte. Je regarde un peu par la fenêtre sans rien dire. Je n’avais rien à dire ? Non pas vraiment. J’étais tellement gênée que je n’osais pas parler. Seul le ciel m’apaisais et cette vue magnifique de ce paysage qu’on pouvait voir par la fenêtre me faisait reprendre mes esprits et rester avec le jeune homme blond.

Un peu plus tard, il brisa doucement le silence en me disant que si j’avais autre chose à faire, il ne fallait pas que je me force à l’accompagner. Ce n’était pas vraiment pour ça que je lui avais demandé cette sortie. C’était justement parce que je n’avais rien d’autre à faire et en plus, sa présence me faisait du bien.  Il rajouta en plus que pour me remercier de l’avoir aidé il allait me payer un déjeuner dans un resto sympa qu’il connait et puis après il me fera voir un parc pour nous promener. Je souris en l’écoutant puis je l’entendis qu’il s’excusait parce qu’il parlait trop. Je bouge doucement mes mains dans le vide en signe négatif un peu nerveuse

-Non non ! Ne t’inquiète pas tu ne parle pas trop ! C’est… C’est moi qui ne parle pas assez je trouve.

Je ris un peux à la fin de ma phrase puis je croise doucement mes mains derrière mon dos en le regardant mes joues ayant toujours leur couleur chaleureuse.

-Je trouve que c’est une bonne idée de départ au contraire ! Au moins, on s’est où on va aller et je te remercie d’avoir accepté mon invitation. En effet moi non plus je n’ai rien d’autre à faire et j’ai du temps libre alors au lieu de nous ennuyer à ne rien faire je trouve qu’on va bien s’amuser. Et pour ce que je voudrais bien manger…Hum…

Je réfléchis un peu mais la réponse était totalement évidente pour moi bien sur ! Quoi de mieux qu’une bonne pizza !! Oui c’était mon fast food préféré en plus j’adorais manger ça, même si pour les autres c’était un gain de poids, pour moi, ce n’était pas le cas ! Je ne grossissais jamais.

-J’aimerais bien manger… Une pizza !!! Si ça ne te dérange pas bien sur.

Je souris de nouveau puis j’ouvre la marche vers la sortie du bâtiment. Je marchais doucement à coté de lui et une fois sorti, je regarde le ciel et un vent frais vient caresser notre peau et faire doucement flotter mes cheveux bleus dans les airs.

-Il fait beau au moins maintenant ! On va pouvoir passer un bon après midi !

Je marche alors vers la ville en la compagnie de Jack. Je le laissais quand même me guider car je ne savais pas vraiment où était le resto où il voulait m’y emmener. Il y avait des flaques d’eau un peu partout. Je ne faisais pas vraiment attention à la où je marche. J’étais un peu distraite par la structure des maisons. C’est alors que je glisse à cause d’une flaque qui était juste devant moi. Je ferme les yeux serrant doucement mes poignets. La chute allait faire mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 238
Date d'inscription : 16/04/2013
Age : 18
Localisation : à côté de toi ♥

Nous voulons en savoir plus~
Âge: 17 ans
Orientation Sexuelle: hétérosexuelle
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: Re: Quoi faire quand il pleut ? [PV: Céleste Moon] Dim 10 Aoû - 18:37

-SUITE DU RP - ici ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Quoi faire quand il pleut ? [PV: Céleste Moon]

Revenir en haut Aller en bas

Quoi faire quand il pleut ? [PV: Céleste Moon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Suki Gakuen ♥ :: Les clubs du lycée :: Club cinéma-