Suki Gakuen ♥
Bienvenue à Suki Gakuen ♥️

Ce forum était anciennement lié à Amour Sucré d'où l'adresse mais ce temps est révolu, nous vous proposons ici d'incarner des personnages parfaitement imaginaires et de venir les faire évoluer dans notre lycée ♥️

Connecte-toi / Inscris-toi vite ! ☺️


Bienvenue au lycée Suki Gakuen, où amour et conflits se mêlent pour un endroit unique au monde ♥
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

I'm not the one you used to know.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Edward Lunster
Ancien staff
Ancien staff
avatar
Messages : 1186
Date d'inscription : 01/11/2011

Nous voulons en savoir plus~
Âge: 20
Orientation Sexuelle: hétérosexuel
Petit(e) ami(e): Kanako Solfing ♥
MessageSujet: I'm not the one you used to know. Mar 1 Nov - 0:16


Edward
Lunster



Carte d'identité

Âge : 20 ans

Sexe: Masculin

Nationalité : Britannique d'origine, nationalité française.

Statut : 1ère année prépa

Club : Club de littérature

Logement : Appartement

Loisirs : Lire des tonnes de livres, écrire et dessiner.
& More.

Et ton avatar, c'est qui ? Nagisa Kaworu – Evangelion Genesis

Et le code ? validé par Edward Lunster lui-même 'o' xD

Comment avez-vous trouvé le forum ? En découvrant les forums RPG, il y a des centaines d'années de cela.

Autres choses ? Je suis amoureux de Kanako 'w' ♥ Fille est serviable et Shin est pervers.



Je ne suis pas albinos.

« - Edward ! Comment tu as fais pour grandir autant ?
- C'est parce que j'ai mangé des légumes, tu devrais en faire autant. »
La voix innocente de ma petite soeur m'avait fait pouffer de rire ce jour-là. Comme si on choisissait de grandir ainsi, et d'ailleurs il s'agissait d'une tromperie bien cruelle que de dire aux enfants qu'il fallait manger de la soupe pour grandir. De nombreux adolescents devaient finir désillusionnés sur les bienfaits de cette substance au goût parfois un peu rebutant. Mais je devais admettre être assez grand : du haut de mon mètre quatre-vingt sept je dépassais aisément ma petit soeur d'une dizaine d'années.
Cependant je ne voyais plus cette dernière depuis... Plus d'un an déjà. Je soupirais longuement, allongé dans mon lit. Je me redressais finalement, ôtant la serviette trempée qui me recouvrait après la douche. Devant le miroir, je séchais ma touffe de cheveux blancs comme la neige. « Une malformation génétique sans conséquence ». Mes longs yeux jaunes me fixaient, un peu vides. Ce genre de souvenirs me déprimaient un peu. Mon visage n'était pas ingrat je crois. Ma peau était pâle et d'une teinte bien uniforme, mes traits plus ou moins marqués. Mon nez ressortait un peu, il était assez long, plus que la moyenne. Je ne détestais pas ça en tout cas.

Mon corps n'était pas affreux non plus : j'étais grand et d'une carrure assez masculine. Mes épaules plutôt larges me donnaient l'air fort, et mes bras étaient légèrement musclés. Mon torse quant à lui était joliment dessiné, mais mes abdos étaient... plutôt cachés. Ils se dessinaient timidement juste en dessous de mon torse, mais les autres se cachaient sous un petit peu de peau moelleuse. Je n'étais pas gros, loin de là, mais je n'étais pas suffisamment mince pour que mes muscles apparaissent si bien. Je pinçais la peau entre mes doigts, me disant qu'il n'y en avait pas beaucoup et que ça ne valait pas le coup de se priver de frites pour ça. Tant que je m'efforçais de faire un peu de sport.
Je passais mes doigts sur la cicatrice qui ornait mon bas-ventre, côté gauche. Tss. Même pas moyen de la confondre avec une ablation de l'appendicite. Elle ne partirait jamais.

Je sortis de la salle de bain pour aller vers mon armoire, enfilant quelques vêtements. Un jean bleu très clair délavé, un T-shirt noir légèrement moulant et un bracelet en perles oranges et roses au poignet. Pas très viril mais bon, jamais je ne m'en séparais. Je mis sur mon dos une veste noire avec un peu de moumoute blanche à l'intérieur, se voyant dans le revers de la capuche, puis je sortis de mon appartement. J'aimais soigner mon style sans pour autant tomber dans l'excès.



Les efforts paient plus que la chance.

Je crois qu'après m'avoir traité d'intello, la première chose que me disent les gens est que je suis trop gentil. Commençons donc par le tout début.

Intelligent. Je le suis, et je suppose que c'est à la fois naturel et travaillé. J'ai des facilités, mais je travaille beaucoup pour atteindre mes objectifs, à savoir devenir critique littéraire, puis à terme écrivain si la vie me le permet. Ainsi on a toujours trouvé que je m'investissais trop dans mes études, mais ça c'était dû à un autre problème. J'avais peur de m'investir dans une vie sentimentale, car jamais mes liens avec autrui ne furent très probants. C'était trop risqué à mon goût, alors je n'y pensais pas.

- Dis Setsu, si tu devais utiliser quatre mots pour me décrire, lesquels tu choisirais ?
Ma meilleure amie tourna la tête vers moi en détachant lentement son regard du livre qu'elle lisait. C'était une fille qui prenait son temps dans la vie.
- Nigaud, intelligent, idiot et calme.

Je ne pus m'empêcher de rire. Ça ne m'étonnait même pas. Intelligent, c'était le mot qui correspondait.
Nigaud, c'était sa manière de me dire que j'étais trop gentil. Il était vrai que je me faisais parfois avoir à force de vouloir être serviable avec tout le monde, mais cela ne valait-il pas le sourire des gens honnête ? Je secouais la tête. C'était précisément ce type de comportement qu'elle qualifiait de nigaud. Mais j'étais comme cela et je ne comptais pas changer.

« Idiot », c'était aussi la manière de Setsuna de me dire que je riais pour un rien. J'étais quelqu'un de très sociable et j'aimais le contact avec autrui. Pas le contact amoureux, mais le contact amical me plaisait beaucoup. Il était bien moins effrayant. C'était une véritable hantise chez moi. J'avais déjà couché avec des personnes, mais jamais en les aimant. D'ailleurs, quand une fille commençait à me plaire, je finissais par m'en éloigner de peur de dépasser le stade de la simple bonne entente. Ainsi je parlais avec tout le monde, sans distinction aucune. Qu'il s'agisse d'une personne bizarre, amicale, étrange, obscène... Rien ne m'arrêtait.

« Calme », c'était aussi la vérité. Je ne m'énervais jamais pour ainsi dire, je préférais les discussions reposées aux conflits. D'ailleurs je n'étais pas très bon quand il s'agissait de me battre ; si je pratiquais un peu de sport c'était pour garder un physique correct, certainement pas pour me servir de ma musculature. Ainsi, je ne savais pas m'en servir. A quoi bon se jeter dans une bagarre que l'on sait perdue d'avance ? J'étais du genre à calmer le jeu moi.

Je vis Setsuna, qui était retournée à sa lecture, relever les yeux devant elle. Elle se retourna vers moi une nouvelle fois alors que je la regardais interloqué.

- J'ai oublié quelque chose. Tu as la tête dans les nuages.
- Et toi un peu longue à la détente, fis-je en plaisantant.
- Et ton humour est mauvais. Mais je crois que ça fait partie des raisons pour lesquelles les gens te trouve agréable.

Ah, ça je ne pouvais le nier. J'aimais plaisanter, mais tout le monde ne riait pas si facilement que moi. Cependant, les blagues pas drôles avaient parfois leur charme, comme le disait la japonaise. Et la tête dans les nuages... oui, j'étais très rêveur. J'avais une vie imaginaire très active, j'aimais penser, réfléchir et me poser des tas de questions sur les domaines qui m'intéressaient. J'étais curieux, en somme.



Des joies, des peines, des regrets.

« Le démon ne porte pas de nom, il ne le mérite pas »
Voilà quelles furent les seules paroles de mes parents que me rapporta le directeur de l'orphelinat où j'avais vécu durant quatre années. D'après ce qu'on m'en avait expliqué, j'étais né une nuit des derniers jours de Novembre, et ma mère prit peur en voyant la couleur de mes cheveux. Mes parents étaient des personnes exagérément croyantes et avaient eu des premiers doutes sur ma pureté en voyant que ma chevelure était si blanche. Mais lorsque j'ouvris les yeux quelques jours après, c'en était fini de leurs doutes : ma mère avait enfanté du fils du Malin.

Ils me confièrent immédiatement à la paroisse la plus proche, qui décidèrent de me donner à un orphelinat pour mon bien. J'y fus prénommé Edward. Pas de nom de famille. Je grandis de manière plutôt normale là-haut, sans trop de problèmes. A deux ans et demi on ne vous embête pas trop sur votre apparence physique. Et même si un peu inquiétante, ma petite bouille attira un couple de parents très aimants qui étaient en voyage en Angleterre ce jour-là. Ils m'adoptèrent et me ramenèrent en France avec eux.

J'appris alors à connaître mes parents, et monsieur et madame Lunster. Plus tard, on m'expliqua que mon père adoptif était d'origine britannique, et que ma mère était pratiquement stérile, c'était pourquoi ils avaient eu recours à l'adoption. Et tout aurait pu bien se passer jusqu'à la fin de ma vie, théoriquement. Bon, à l'école je commençais à subir déjà quelques remarques sur la différence physique, mais dans l'ensemble c'était encore supportable. Je n'étais pas totalement exclu et j'étais parvenu à me faire des amis. Mes notes étaient... moyennes à vrai dire. J'étais dans les bons de la classe sans être le premier. Aussi, j'étais absolument nul en géographie, et je le suis toujours d'ailleurs. Mais alors que j'avais fêté le jour de mes huit ans depuis peu, les choses changèrent indubitablement.

Ma mère était tombée enceinte. Au départ, elle n'avait pas voulu se faire de faux espoirs et elle avait continué à s'occuper de moi avec amour. Après tout, dans son cas une fausse couche n'était pas à exclure. Mais 9 mois plus tard, la donne changea entièrement. Loïs, ma petite soeur, vit le jour pour la première fois. Elle était leur véritable enfant, contrairement à moi. Et peu importe combien ils m'avaient aimé jusque là, j'étais désormais en seconde position. Tout du moins c'était comme ça au début. Mes parents s'occupaient de moi un peu comme d'un hamster je crois. Ils me nourrissaient, m'envoyaient à l'école et payaient mes fournitures, mais je n'avais plus l'affection d'antan.

Au collège, j'avais trouvé une solution pour tout ça. Je me plongeais dans mes études, dans les livres et dans le dessin. Cela me permettait d'extérioriser un peu ma peine qui se dissipait au fil du temps, d'autant plus qu'en grandissant, je remarquais que Loïs et moi étions particulièrement proches. Elle était adorable avec moi et je m'occupais d'elle autant que je le pouvais, ce qui me réconfortait un peu : je n'avais plus de parents, mais j'avais une petite soeur. Toutefois, mes notes montèrent en flèche avec tout le travail que je fournissais, et au collège c'est mal vu d'être intelligent. Ainsi j'étais plutôt rejeté, et mes seuls amis étaient pour ainsi dire les autres rejetés. Rien ne s'arrangeait avec mon physique chétif et anormal. C'était une période de ma vie que j'aurais réellement voulu oublier.
Mais dans tout ça, il y avait une personne qui semblait différente des autres. Kanako Solfing. Elle était également au collège et n'avait pas beaucoup d'amis, mais pour autant elle semblait avoir de la prestance et du charisme. J'étais d'ailleurs le seul à penser cela je crois, mais c'était une fille que j'avais trouvée très belle. Elle n'avait rien à voir avec les autres, et son caractère se démarquait. Je crois qu'elle n'était pas aimée car elle se fichait de ce qu'on pensait d'elle. Elle était forte.

Mais nous nous détestions. Ou plutôt je pensais la détester profondément, et réciproquement. Nous ne nous parlions que très peu au collège, et quand cela arrivait ce n'était pas pour être gentils l'un envers l'autre. J'étais très froid avec elle, sans raison apparente puisque je l'admirais. Peut-être qu'en réalité j'étais jaloux de cette fille. Jaloux qu'elle me semble si admirable. Et je ne parvenais pas à l'approcher, alors avec l'intelligence d'un enfant, je l'avais éloignée de moi. Mon plus grand regret, je crois, est de ne jamais avoir essayé de la connaître. Kanako Solfing me manquera.

J'entrais finalement au lycée alors que mon père avait commencé à déverser sa colère sur moi. Kanako avait disparu, elle avait dû changé de lycée. Sa vie ne semblait pas beaucoup plus joyeuse que la mienne. La colère de mon père résultait du fait que sa fille adorée aime davantage passer son temps avec son faux grand frère qu'avec son vrai père. Il le vivait mal. Mais je continuais à m'occuper de Loïs et à l'aider lorsqu'elle avait des problèmes. Pour le jour de mes seize ans, elle m'avait offert un petit bracelet en perles de bois oranges et roses. Ce n'était pas extrêmement viril, mais elle l'avait fait elle-même et depuis je le portais chaque fois.
Au lycée donc, ma vie changea un peu. Mes relations familiales allaient de mal en pis, mais j'avais décidé de changer : je laissai mes lunettes pour passer aux lentilles de contact, et je me mis à la musculation. Je changeais de style vestimentaire pour quelque chose de plus classe et sobre, et je gagnai vingt bon centimètres. Quand je quittais le lycée, à mes dix-huit ans, j'étais radicalement différent de ce que mon entourage avant connu trois ans auparavant.

Mais ma majorité était atteinte. Je n'avais plus à supporter la vie atroce que mes parents adoptifs m'avaient imposé. Alors, le jour de mon anniversaire, je décidai de couper les ponts avec eux, ce qui signifiait également perdre Loïs, alors âgée de douze ans. Elle avait fini par comprendre que son père me frappait parfois, et commençait à l'aimer moins. Mais jamais ce dernier ne lui avait fait de mal, il se comportait même bien avec elle. Ainsi, ce dernier jour se déroula une scène qui restera gravée dans la mémoire de ceux qui y assistèrent.

Je descendis dans la salle de séjour avec un sac sur l'épaule contenant mes effets personnels et quelques affaires. Je déclarai à mes parents qu'étant majeur, je partais d'ici. Mais si je m'étais limité à cela, Loïs les aurait détesté pour lui avoir volé son grand frère. Ainsi, devant les yeux de ma mère et ma soeur, je posai mon sac au sol et plaquai mon père contre le mur. Je lui décochai quelques coups de poings qui me firent un bien fou, je devais l'admettre. Maintenant c'était moi que Loïs allait détesté, car elle n'avait pas de connaissance de ce que mon père avait déjà fait. J'étais devenu le méchant de l'histoire. Les larmes me montaient déjà aux yeux en entendant ses cris horrifiés devant le sang qui coulant du nez de son père.
Mais je n'avais pas pensé à une chose. Mon père gardait toujours son couteau suisse sur lui. Et il était fort. Il dégaina ce dernier en un geste rapide et m'en mit un coup dans le bas ventre, à droite. Je gémis de douleur en voyant le sang couler sur mon pantalon. Ça avait l'air profond. Il fallait que je parte. Je sortis tant bien que mal en jetant un dernier regard à Loïs. Je ne pouvais plus qu'espérer qu'elle mène une vie heureuse.

Je partis tout d'abord à l’hôpital, me faire recoudre. Pas d'atteinte des organes, mais une cicatrice à vie. Elle me rappellerait sans arrêt ce jour fatidique et les cris de Loïs. Son regard apeuré, aussi. Tristement, je partis donc pour Versailles avec le peu d'argent que j'avais et entamais un cursus de littérature à Suki Gakuen pour réaliser mon rêve : devenir critique littéraire. Au fur et à mesure, j'avais obtenu un revenu stable grâce à un travail à mi-temps, des bourses, et avait donc pu opter pour un appartement. Ma propre vie pouvait enfin débuter.

_______________________________________



Dernière édition par Edward Lunster le Jeu 23 Mai - 14:14, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: I'm not the one you used to know. Mar 1 Nov - 0:21

Je te souhaite la bienvenue parmi nous, Edward.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: I'm not the one you used to know. Mar 1 Nov - 0:27

Bienvenue au lycée Sweet Amoris, j'espère que tu t'y plaira !
Revenir en haut Aller en bas
Edward Lunster
Ancien staff
Ancien staff
avatar
Messages : 1186
Date d'inscription : 01/11/2011

Nous voulons en savoir plus~
Âge: 20
Orientation Sexuelle: hétérosexuel
Petit(e) ami(e): Kanako Solfing ♥
MessageSujet: Re: I'm not the one you used to know. Mar 1 Nov - 0:28

Hum, je débute un peu sur les forums. Les réponses signifient que mon profil est validé ou je dois attendre une confirmation ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: I'm not the one you used to know. Mar 1 Nov - 0:30

A partir du moment où tu as posté ta présentation, tu es libre de commencer à RP ^^ Tant que tu as lu les règles, mais ça ça me parait évident.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: I'm not the one you used to know. Mar 1 Nov - 0:33

Il y a un modèle de présentation posté mais je pense que ta présentation est valide et puis les validations sont pas très actives par ici ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Edward Lunster
Ancien staff
Ancien staff
avatar
Messages : 1186
Date d'inscription : 01/11/2011

Nous voulons en savoir plus~
Âge: 20
Orientation Sexuelle: hétérosexuel
Petit(e) ami(e): Kanako Solfing ♥
MessageSujet: Re: I'm not the one you used to know. Mar 1 Nov - 0:34

ok, merci de ta réponse =)

Sur d'autres forums ça se passait différemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: I'm not the one you used to know. Mar 1 Nov - 0:37

On va dire que sur ce forum c'est un peu n'importe quoi. (^O^)
Revenir en haut Aller en bas
Edward Lunster
Ancien staff
Ancien staff
avatar
Messages : 1186
Date d'inscription : 01/11/2011

Nous voulons en savoir plus~
Âge: 20
Orientation Sexuelle: hétérosexuel
Petit(e) ami(e): Kanako Solfing ♥
MessageSujet: Re: I'm not the one you used to know. Mar 1 Nov - 0:53

génial =D

merci pour l'accueil alors =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: I'm not the one you used to know. Mar 1 Nov - 1:04

Bienvenue! D'après ta présentation tu as l'air de faire de longs rp! Et j'aime ça! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: I'm not the one you used to know. Mar 1 Nov - 1:26

Pas touche à mon Chihiro o/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: I'm not the one you used to know. Mar 1 Nov - 1:37

Mais il m'a même pas toucher OxO
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Miyuki!! Mar 1 Nov - 2:33

Bienvenue à toi j'espère que cela suffit pour t’accueillir <3!!!.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: I'm not the one you used to know. Mar 1 Nov - 7:23

Bienvenue :3 Oh et je viens de remarquer que j'ai aussi les yeux comme ça :B
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: I'm not the one you used to know. Mar 1 Nov - 9:43

Bienvenu...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: I'm not the one you used to know. Mar 1 Nov - 10:37

Bienvenu ! J'espère que nous allons bien nous entendre. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Edward Lunster
Ancien staff
Ancien staff
avatar
Messages : 1186
Date d'inscription : 01/11/2011

Nous voulons en savoir plus~
Âge: 20
Orientation Sexuelle: hétérosexuel
Petit(e) ami(e): Kanako Solfing ♥
MessageSujet: Re: I'm not the one you used to know. Mar 1 Nov - 10:39

Hoho, Chihiro j'y toucherais si je veux /o/

Je débute vraiment dans le rp, mais j'essaie de faire ça bien et surtout de m'améliorer ^^ Donc je n'écris pas 5 lignes =p

Merci pour votre accueil chaleureux <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: I'm not the one you used to know. Mar 1 Nov - 11:34

T'a pas a nous remercier c'est notre devoir ! u_u
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: I'm not the one you used to know. Mar 1 Nov - 11:46

Bienvenue.

[Kya, c'est bien Haru sur ton image :3 ?]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: I'm not the one you used to know. Mar 1 Nov - 11:47

(Alléluia ! fruit basket~ //SPLASH//)
Revenir en haut Aller en bas
Edward Lunster
Ancien staff
Ancien staff
avatar
Messages : 1186
Date d'inscription : 01/11/2011

Nous voulons en savoir plus~
Âge: 20
Orientation Sexuelle: hétérosexuel
Petit(e) ami(e): Kanako Solfing ♥
MessageSujet: Re: I'm not the one you used to know. Mar 1 Nov - 11:58

Oui oui, c'est bien Hatsuharu !

J'aime pas vraiment fruit baskets à vrai dire, mais ce personnage je l'avais en tête depuis un moment, et physiquement aussi. Donc j'ai pris un personnage qui lui ressemblait le plus possible, et il s'est avéré que Hatsuharu lui ressemblait pas mal !

Mais fruit baskets c'est pas trop mon truc >.>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: I'm not the one you used to know. Mar 1 Nov - 12:00

Non plus , mais j'aime son physique , moi mon truc c'est les yaoi *w* tu serai pas bi par hasard ? //SBAFF// (car de ce que j'ai lu t'es a mille pour cent hétéro T.T enfin ton perso quoi xD)
Revenir en haut Aller en bas
Edward Lunster
Ancien staff
Ancien staff
avatar
Messages : 1186
Date d'inscription : 01/11/2011

Nous voulons en savoir plus~
Âge: 20
Orientation Sexuelle: hétérosexuel
Petit(e) ami(e): Kanako Solfing ♥
MessageSujet: Re: I'm not the one you used to know. Mar 1 Nov - 12:03

Si ce n'est pas proscrit par le forum j'avais prévu que Edward fasse un peu de yaoi /o/ Donc il ne sera pas 100% hétéro, ça serait du gâchis.

Physiquement Hatsu est vraiment classe, c'est clair. Mais fruit baskets c'est légèrement... plat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: I'm not the one you used to know. Mar 1 Nov - 12:04

J'avoue , j'aime pas trop les shojo , mais s'était sympa quand j'avais 9 ans xD
YAOI POWAAA *q* *l'ajoute sur sa liste de gens a violer sur son second compte*
(au cas ou , si tu vois un certain Shin faire du yaoi , that's me ! xD)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: I'm not the one you used to know. Mar 1 Nov - 12:05

Trop plat, il se passe rien. ( Les seuls passages bien sont ceux où Haru se bat ) 8D
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: I'm not the one you used to know.

Revenir en haut Aller en bas

I'm not the one you used to know.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Suki Gakuen ♥ :: Partie administration :: Gestion du personnage :: Bureau d'inscription :: Fiches validées-