Suki Gakuen ♥
Bienvenue à Suki Gakuen ♥️

Ce forum était anciennement lié à Amour Sucré d'où l'adresse mais ce temps est révolu, nous vous proposons ici d'incarner des personnages parfaitement imaginaires et de venir les faire évoluer dans notre lycée ♥️

Connecte-toi / Inscris-toi vite ! ☺️


Bienvenue au lycée Suki Gakuen, où amour et conflits se mêlent pour un endroit unique au monde ♥
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Le fripon arrive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 5
Date d'inscription : 14/07/2015

Nous voulons en savoir plus~
Âge: 21 ans
Orientation Sexuelle: Pansexuel
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: Le fripon arrive Mar 14 Juil - 16:33


Votre présentation



Carl Strauss alias Vulpe



Salut moi c'est Carl Strauss, mais plus connu sous le nom de Vulpe dans mon ancienne vie. Si vous n'avez pas remarqué je suis de sexe masculin. Je suis né(e) le 27 octobre 1993, j'ai donc 21 ans. Je suis de nationalité(e) Américaine. Je voudrai être professeur de botanique et surveillant de dortoir et avoir une chambre au dortoir.
J'ai découvert le forum grâce à Alexis A. Lambert et le code est


Physique



Depuis toujours je suis le genre de personne qui attire les regards des autres. Et pourtant je ne suis pas si particulier que cela selon moi. Je n’ai pas une carrure très marquée ou des muscles saillant comme ceux qui sont accroc aux salles d’entrainement. J’ai davantage un physique un peu élancé et souple semblable au féru de natation même si je n’aime pas ce sport plus que cela. En fait ce physique me vient de mon ancienne vie. Il me vient de quand je passais mon temps à faire du parkour par plaisir voir parfois pour sauver mon cul. Cependant, comme je disais, ce n’est pas tant mon physique en général qui attire l’oeil. Je suis persuadé que cette attention provient de ma tignasse rousse au reflet cuivré. D’ailleurs celle-ci m’a valu le surnom de Vulpe. Pour ce qui est de mon style vestimentaire, il a beaucoup changé récemment à cause de mon nouvel emploi. Après tout je n’avais que plus ou moins le choix de m’habiller un peu plus convenablement. Du coup j’ai passé de mes habits à l’allure punk voir parfois un peu débraillé à des chemises et à des costards cravate. Ce que c’est galère comme vêtement… Je suis sûr que je ne vais jamais m’y habituer. Je ne parviens même pas à les porter comme il se doit. Au final je me fais peut-être encore trop jeune pour tout ça…


Caractère



Comme vous vous en doutez peut-être déjà au vu de mon surnom, je suis plutôt joueur voir parfois un peu farceur. Cependant, je suis surtout et avant tout une vraie boule d’énergie. Ce n’est pas pour rien que j’ai choisi de me spécialiser en botanie. Pourquoi rester coincé à l’intérieur quand on peut être à l’extérieur ? Avec moi finit les cours sur une chaise et bonjour le grand air. Bon temps, mauvais temps. Ça va simplement forger un peu le caractère de ces jeunots trop collé à leur écran. Remarquer que, par moment, j’aime bien moi aussi me détendre devant la télé ou faire une soirée jeux vidéo entre potes. Malgré tout, ça reste que je préfère largement aller dehors faire de magnifique chef d’oeuvre qui pour certain sont des graffitis et pour d’autre de l’art de rue. Dans les deux cas, je suis assez doué niveau artistique. Mes pièces faites à la bombe aérosol sont loin des tags. Comme cette information le laisse à penser je suis chez moi partout ou presque et je me préoccupe pas tant que cela des conventions sociales de bien séance et compagnie. C’est probablement en partie à cause de cela que je suis une personne à ce point prosocial envers les autres. En fait, vous savez quoi? Imaginé vous le prof parfait. C’est fait? Bien maintenant voyer l’exact contraire de celui-ci. Voilà qui je suis.


Histoire



Je suis né et j’ai grandi dans un quartier défavorisé. J’habitais avec ma mère uniquement dans un logement social pour famille à très faible budget. Je ne sais plus exactement le nombre d’emploie que ma mère cumulait ni même tout les emploie variés qu’elle a eu au fils des années. Dans tous les cas elle travaillait pour plusieurs employeurs différents en même temps pour parvenir à joindre les deux bouts. Par la force des choses, je ne la voyais donc pas très souvent malgré mon jeune âge. Du coup c’est un peu le rythme de la rue qui m’a élevé. J’ai passé ma jeunesse à fricoter avec des gangs de rue d’ampleur et de notoriété variée. Au début je ne faisais que traîner avec eux puis en vieillissant j’ai fini par m’inclure dans leur milieu. Cependant, je n’ai jamais vraiment voulu rejoindre qui que ce soit. Je suis donc devenu, un peu par la force des choses, un informateur. Je grappillais par-ci par-là des informations de tous les gangs et que je revendais par la suite au gang adverse. Vous vous en douter à agir ainsi je suis devenu assez vite connu dans le milieu. Fortement apprécier de certain et inversement détester par d’autre mon surnom est naturellement venu. Je ne sais pas qui m’a affublé en premier de Vulpe, mais c’était bien trouvé. Il faisait sans doute le lien avec le fripon rusé. À la fois bon et mauvais, mais qui avant tout agit pour servir son propre intérêt voir son propre plaisir. C’est ainsi que j’ai passé plusieurs années à jouer la taupe tandis qu’en parallèle ma mère me forçait à poursuivre mes études qu’elle payait grâce aux nombreuses heures de travail qu’elle effectuait. De mon côté, je ramenais souvent de belles sommes d’argent à la maison pour l’aider. Elle ne me la jamais dit, mais il est plus qu’évident qu’elle en connaissait la provenance. Étrangement, elle n’a jamais fait un cas. Elle se contentait de me sourire doucement. Peut-être que mon père, cet inconnu pour moi, passait son temps aux mêmes activités. Je ne l’ai jamais su. Dans tous les cas, avec les années qui passaient, la grogne des gangs à mon encontre devint de plus en plus importante. Lorsque le cartier de mon enfance devint finalement trop dangereux pour que j’y reste je décidai de déménager suite à une coquette somme que j’eus à la suite d’un boulot. Comme vous vous en doutez surement, je me posai dans les environs du Lycée Suki. Mes études terminées et mon diplôme en poche à ce moment je parvins à m’y trouver une place d’enseignant. Grâce au salaire que j’y gagne, j’envoie régulièrement une partie de mes payes à ma mère qui a refusé de m’accompagner dans cette épopée. Je ne pourrais faire autrement après tout ce que je lui dois et cela lui permet de travailler moins qu’elle ne le faisait par le passé. Il ne me reste qu’à savoir si je vais vraiment pouvoir me faire à la vie d’enseignant. Je sens que je vais être loin du meilleur modèle qui soit…  


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 65
Date d'inscription : 01/06/2014
MessageSujet: Re: Le fripon arrive Mar 14 Juil - 20:18

Je te valide mon p'tit chou! Tu es dans la chambre A15
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Le fripon arrive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Suki Gakuen ♥ :: Partie administration :: Gestion du personnage :: Bureau d'inscription-