Suki Gakuen ♥
Bienvenue à Suki Gakuen ♥

Ce forum était anciennement lié à Amour Sucré d'où l'adresse mais ce temps est révolu, nous vous proposons ici d'incarner des personnages parfaitement imaginaires et de venir les faire évoluer dans notre lycée ♥

Connecte-toi / Inscris-toi vite ! ☺


Bienvenue au lycée Suki Gakuen, où amour et conflits se mêlent pour un endroit unique au monde ♥
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

L'ennui mène à la plage ~ [Pv Julian Nightshade]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 13
Date d'inscription : 17/02/2015
Localisation : Derrière un piano ~

Nous voulons en savoir plus~
Âge: 15 ans
Orientation Sexuelle: Hétéro
Petit(e) ami(e): Le vide cosmique.
MessageSujet: L'ennui mène à la plage ~ [Pv Julian Nightshade] Dim 26 Avr - 17:15

Les cours paraissent étrangement longs, quand on veut qu'ils se terminent. C'était exactement la pensée qui traversait l'esprit de Miiko alors qu'elle était en plein cours de physique, heureusement le dernier de la journée. La physique l'avait toujours agacée et là, la voix de crécelle de la professeur lui donnait un mal de crâne aussi agaçant. D'autant plus que cette professeur faisait son maximum pour être la plus détestable... « Raaahhh, faites que l'heure passe vite, cette prof me rend diiiingue ! » La rouquine calmait sa frustration en battant une pulsation rapide avec son pied, qui accélérait sans qu'elle y fasse attention. Elle était pressée de pouvoir poser ses doigts sur les touches monochromes de son instrument  et de se laisser aller dans la musique. Car déjà, depuis un mois qu'elle était dans ce lycée, elle n'avait eue aucune interaction sociale avec un individu de son âge qui dépassait les trois phrases. Ce qui l'attristait. Il fallait qu'elle noie toutes ses émotions dans la musique. En arrivant, elle s'était dit qu'elle pourrait faire connaissance avec sa colocataire à l'internat, mais malheureusement, elle était bel et bien seule dans la pièce. Cette solitude... Elle se laissa aller à un long soupir en fixant le siège vide à côté d'elle. Lorsqu'elle détourna le regard, se fut pour le poser sur l'horloge en haut du tableau qui affichait 17h45, c'est à dire 5 minutes avant sa libération. Sa main chercha son sac sous la table qu'elle rapprocha des pieds de sa chaise. Elle commença à ranger ses stylos, à sortir son agenda – bien qu'elle ne ferrait aucun des exercices que la professeur leur donnait – et à fermer son classeur. Quand la sonnerie retentit enfin, elle fourra tout rapidement dans la plus grande des poches et se précipita à l'extérieur. Il commençait à faire chaud, en ce mois d'avril et elle ne portait qu'un T-Shirt blanc, et un jean, comme à son habitude. Marchant d'un pas rapide à travers les couloirs, elle se rendit à la salle du club de musique. La porte entrouverte de la salle laissait déjà entre une musique jouée au piano. La place était prise, c'était trop tard.

- Et mince... grommela-t-elle entre ses dents.

Le monde pouvait parfois être cruel. Dégoûtée , la rouquine songea à ce qu'elle allait maintenant faire. Retourner dans sa chambre ? L'internat était ouvert à cette heure. Mais pour quoi faire, elle n'avait presque aucun devoir pour le lendemain... Elle décida d'aller traîner un peu en ville et peut être même aux alentours, puisqu'elle n'y avait jamais vraiment été.

Environ trente minutes plus tard, la rouquine se retrouva sur le bord de la plage. L'endroit lui paraissait calme, tranquille et quelques cavaliers passaient tranquillement à cheval. Ce serait parfait pour qu'elle puisse se reposer, et même composer un peu. Elle chercha un coin où s'installer, qu'elle trouva rapidement : au bout de la longue plage, quelques rochers formaient un bouclier assez efficace contre le vent. Chaussettes et chaussures enlevées, elle marcha tant bien que mal jusqu'aux rochers – donc en manquant de tomber à peu près soixante fois -. Elle se laissa tomber sur le sable fin et sortit de sa poche son portable. Sa mère lui avait installé une application qui affichait un petit clavier de piano virtuel, ce qui était particulièrement pratique pour l'adolescente lorsqu'elle voulait composer et qu'il n'y avait pas de piano disponible. Ses papiers à portée et son crayon à papier sortis, elle commença à travailler sur un morceau piano et voix dont elle avait écrite les premières notes à dix ans et qu'elle avait retrouvé en faisant ses cartons pour le déménagement qui l'amena à Suki Gakuen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 30
Date d'inscription : 10/04/2015
MessageSujet: Re: L'ennui mène à la plage ~ [Pv Julian Nightshade] Dim 26 Avr - 18:29


© Yamashita sur épicode

And I will
play at the beach


feat. Miiko Hatsukoi


En temps normaux, Julian serait allé en cours. En temps normaux. Là, il avait passé la matinée avec Jane, en s'entraînant au badminton dans un gymanse. Et non, pas le gymnase de Suki Gakuen... Vous connaissez les complexes sportifs ? Bien... Il s'entraînait donc contre sa partenaire envoyant smash sur smash, variant entre les courtes et les dégagées, n'hésitant pas à exécuter des gestes improbables ( et dangereux, mais passons ) pour renvoyer le volant et mettre un point si possible. Avec Jane, ils préféraient s'entraîner le matin et l'après-midi, car ils se connaissaient pour savoir que c'était le moment de la journée où ils étaient le plus opérationnels. Et pour ses cours de la journée.. Un de ses amis viendra lui passer ses notes, et il rattrapera son retard pendant la nuit. L'avantage d'être insomniaque...

Au terme de cet entraînement, entrecoupé par des séances d'étirements et/ou d'échauffements des muscles, Julian fit un clin d'oeil à Jane très significatif, qui lui fit comprendre immédiatement la destination du Platinée. Toujours aussi impassible et nonchalant qu'à l'accoutumée, il rentra chez lui pour prendre un sachet de bonbons artisanaux ( qu'il avait cuisiné lui-même, comprenez ), son étui à violon, et poser sa raquette de badminton et ses volants en plume. Il prit une douche, et troqua son ensemble sportif pour un pantalon bleu nuit, une chemise blanche surmontée d'un veston bleu nuit, posant nonchalamment sa veste bleu nuit sur son épaule gauche. Une fois ses baskets ( à scratch, cette classe s'il vous plaît ) bleu nuit enfilées, son sachet de bonbons ( avec son appareil photo dedans, héhé, la classe ) ( mais non, il était autour de son cou, bande de crétins... ) dans la main et son étui à violon posé sur son épaule droite, il sortit dehors pour aller tout droit à la plage.

Rater le coucher du soleil ? Plutôt mourir. Notre Platiné complètement impassible se dirigea donc vers le sable fin, posa son sachet de bonbons sur le sable ( sans le renverser ), puis sa veste et enfin son étui. Et lorsqu'il tourna la tête, il eut une vision parfaite sur une jeune femme en pleine composition musicale, son visage étant visible qu'au quart de profil. Et le soleil qui commençait à se rapprocher de l'eau ( sans que ce soit encore le coucher du soleil ) donnait une lumière idéale. Il attendit qu'un nuage soit au millimètre près à l'endroit où il voulait pour prendre sa photo. C'était en contrejour ? De moitié seulement. Et c'était voulu. Bande d'incompétents, incultes du travail d'un photographe...

Il posa son appareil photo dans son étui après l'avoir ouvert et en avoir sorti son violon en orme et son archet. Et alors que le coucher de soleil commençait, il s'était mis à jouer une de ses compositions au violon, en ayant une sucette à la groseille entre les lèvres, oui seigneur... Toujours aussi impassible qu'à l'accoutumée, il joua son morceau qui durait bien une dizaine de minutes, regardant de temps à autres la jeune fille qui travaillait de la musique avec son portable... Humpf, mais quelle insolence.




H.R.P:
 


Dernière édition par Julian Nightshade le Dim 26 Avr - 22:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 13
Date d'inscription : 17/02/2015
Localisation : Derrière un piano ~

Nous voulons en savoir plus~
Âge: 15 ans
Orientation Sexuelle: Hétéro
Petit(e) ami(e): Le vide cosmique.
MessageSujet: Re: L'ennui mène à la plage ~ [Pv Julian Nightshade] Dim 26 Avr - 20:42

La moitié du papier à musique était à présent griffonné, plein d'annotations, de notes, de bémol et de dièse. Et tout cela ne présentait encore que la main droite car, pour  tout ce qui est des accords et de la main gauche, Miiko préférait amplement le faire sur un vrai piano. Alors qu'elle était pleinement concentrée dans son travail, le vent lui porta le son d'un violon. Elle ne l'entendait pas beaucoup, car ce même vent était trop fort. Elle leva la tête, histoire de voir d'où cela venait. La source de tout cela était un jeune homme aux cheveux blond platine et à la peau clair. Particulièrement éblouissant, avec le soleil qui continuait sa courbe lente dans le ciel et qui rendait tout plus brillant. Elle plissa les yeux et plaça sa main en visière devant ses yeux. Elle n'avait vraiment à rien distinguer de la musique qu'il était en train de jouer, alors elle décida de s'approcher, au moins jusqu'au bord des rochers. Le vent y était évidement plus fort, sans le bouclier, mais elle voulait entendre et il n'y avait pas d'autre moyen pour. Calant ses papiers sous son bras, avec le cahier qui servait de support, elle se leva doucement. Elle se replaça dos contre une des pierres en dehors du bouclier. Comme elle le pensait, on attendait mieux la musique de là.

Elle se remit alors à composer, genoux repliés et carnet appuyé dessus. Oui, composer une musique en en entendant une autre, c'est tout à fait logique !  Sauf qu'elle avait fait une petite erreur de calcul dans son changement de place... Elle ne s'en rendit compte qu'au moment où se fut vraiment dérangeant. Ses cheveux longs lui arrivaient dans la tête alors elle les replaça nonchalamment... Des deux mains. Le vent en profita évidement pour emmener les feuilles loiiiinnnn... L'adolescente comprit au bout d'un moment que si elle ne courrait pas vite les chercher, elles finiraient dans l'eau. Les feuilles continuaient à voler, elle sauta alors sur ses pieds et se précipita à leur poursuite, à toute vitesse en appelant les feuilles, comme si ça pouvait changer quelque chose:

- Naaaannn ! Feuilles, revenez iciiiii !

Évidemment - vu que la vie adooore lui mettre des bâtons dans les roues - , elle s'étala de tout son long à ce moment là. Et maudit sa maladresse.  Une musique épique digne des meilleurs films d'action et de suspense passèrent dans sa tête pendant qu'elle se relevait le plus vite possible et recommençait son sprint. Oui. Pour des feuilles. DES FEUILLES. Elle arriva enfin en dessous, mais elles étaient maintenant très hautes, et elle se retrouva à sauter pour réussir à les attraper. Avec son mètre cinquante, pas facile. La vie des nains est dure. Donc cela ne servait typiquement à rien de se fatiguer. Mais bon, elle pensait y arriver...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 30
Date d'inscription : 10/04/2015
MessageSujet: Re: L'ennui mène à la plage ~ [Pv Julian Nightshade] Dim 26 Avr - 22:43


© Yamashita sur épicode

And I will
catch some papers... ?


feat. Miiko Hatsukoi


Julian était absorbé par le morceau qu'il jouait, ne se rendant même pas compte qu'il avait un auditoire – ledit auditoire qu'il avait pris en photo tantôt alors que ledit auditoire bis était entouré de rochers –, et continua de jouer alors que le soleil entamait une longue ascension vers la mer... Comment cela, une descente n'était pas une ascension ? ... Julian continuait de jouer de son violon, disions-nous donc. Il avait senti le vent se lever, et était en train d'achever sa sucette à la groseille ( ce sacrilège, elle n'a tenu que neuf minutes cette garce ), et pourtant, il restait toujours aussi impassible qu'à l'accoutumée... Aussi expressif qu'un grain de sable. ... En rajoutant la taille humaine.

- « Naaaannn ! Feuilles, revenez iciiiii ! »

La voix ne l'empêcha pas de finir de jouer son morceau, planter le bout de bois ( de la sucette, au cas où votre esprit soit si lent ) dans le sable et prendre une sucette à l'abricot cette fois-ci. Puis, il se tourna vers la rousse, l'air complètement impassible, sans réagir. Un peu comme s'il se disait « oh, une naine qui court après des feuilles... » avec une voix désintéressée. Sauf qu'il ne disait rien, il se contentait de regarder... la rousse s'esclaffer par terre. Un sourire amusé en coin se peignit sur les commissures droites de ses lèvres. Très belle chute... Et quel bond pour se remettre à courir ! Il rangea son violon dans son étui, mettant l'archet à sa place, et ferma l'étui. Il avait placé son appareil photo dans sa poche, et l'avait posé sur son étui.

Puis, de la manière la plus impassible qui soit, il s'approcha de la jeune fille, entoura les mollets de ses bras pour l'asseoir sur son épaule droite. Maintenant, elle était à la hauteur des feuilles et réussirait à toutes les attraper. Il garda son bras droit sur les mollets de la rousse, juste par réflexe, et tendit de la main gauche deux papiers à la jeune femme.

- « It's a pleasure to catch some Sweetie's papers, princess... Vous avez réussi à tous les rattraper, mon coeur ? »

Comment une voix pouvait être à la fois nonchalante et respectueuse ? Comment un visage pouvait être impassible sans être fissuré par un sourire léger ? ... Nul ne le sait. Julian y arrivait, en tous cas. Il regarda vauguement autour de lui. Nope, pas plus de papiers à l'horizon... Ou du moins, pas en hauteur. Il bâilla sommairement, ayant oublié qu'il y avait, comme qui dirait... Une femme sur son épaule, peut-être ? Il ne réagit pas pendant trois bonnes minutes... Et Julian cligna des yeux, avant de la reposer à terre.

- « Oy... Pardon. », dit-il alors, complètement nonchalant, avant de la reposer à terre. « C'était le moyen le plus simple, héhé... Ça va ? »

Voix désintéressée au possible, mais ses deux abysses océaniques ancrées dans les yeux de la Rousse laissaient bien comprendre que, si, la réponse lui importait.



H.R.P:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: L'ennui mène à la plage ~ [Pv Julian Nightshade]

Revenir en haut Aller en bas

L'ennui mène à la plage ~ [Pv Julian Nightshade]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Suki Gakuen ♥ :: Extérieur du lycée :: La plage-