Suki Gakuen ♥
Bienvenue à Suki Gakuen ♥️

Ce forum était anciennement lié à Amour Sucré d'où l'adresse mais ce temps est révolu, nous vous proposons ici d'incarner des personnages parfaitement imaginaires et de venir les faire évoluer dans notre lycée ♥️

Connecte-toi / Inscris-toi vite ! ☺️


Bienvenue au lycée Suki Gakuen, où amour et conflits se mêlent pour un endroit unique au monde ♥
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Moi et mes idées à deux balles [Rp Geeky]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 27
Date d'inscription : 01/09/2014
Localisation : La bibliothèque ♥
MessageSujet: Moi et mes idées à deux balles [Rp Geeky] Jeu 15 Jan - 0:29

Il neige, je dois bien avouer que cela faisait longtemps que je n'avais pas vu le sol aussi blanc, mais les pas des étudiants étaient déjà entrain de tout détruire. Je détestais voir ce paysage si pure détruit. Je devais trouver un endroit où le sol était encore intact de toute trace humaine, j'avais envie de m'allonger dans une neige propre. L'idée de me promener dans la forêt m'est venu pendant mon escapade sur le toit. Je cherche toujours des endroits tranquilles et quoi de mieux qu'un endroit interdit aux élèves pour être seule. Je regardai le paysage quand je remarqua cette forêt à côté du lycée, je décidai donc sur un coup de tête d’y aller, mais avant de m'aventurer dans ce pays de glace, je marcha jusque ma chambre pour me couvrir plus chaudement. Je me déshabille et je m’habille d’un collant thermos avec un djean par dessus comme haut je porte un débardeur avec un pull en laine pour ne pas avoir froid. J’attache mes cheveux dans l’une de mes longues tresses pour finir par les recouvrir d’un bonnet et d’enfiler mon manteau.

Une fois tout ceci fait, je prend la route vers la forêt, qu’elle fut ma surprise quand je découvris que tout était blanc à part quelques traces laissaient par des animaux. J’eus un sourire enfantin, je me mis à courir, mais à force de prendre différent chemin, je fini par me perdre pour le moment je ne m’en inquiétais pas, j’avais trouvé l’un des plus beaux endroit de la terre. Il y avait un lac gelait avec une cascade. L’eau de la cascade coulait toujours, mais le reste était figé dans la glace. Je m’assis au bord et je tâtais la glace avec mes pieds, elle avait l’air solide, je me mis donc debout dessus, mais qu’elle fut ma surprise quand elle céda sur mon poids. Je ne savais pas ce qui se passait, mais l’eau froide m’empêchait de bouger mes membres, je coulais pourtant je fini par être tiré vers la surface par des bras qui avait l’air d’être plutôt masculin.

Une fois que je fûmes de nouveaux sur le bord du lac saine et sauf, je me mis à regarder mon sauveur. Il était blond avec des magnifiques yeux bleus, j’aurais bien voulu le remercier, mais ceci n’était pas possible par des mots, donc pour lui montrer ce que je ressentais, je me suis mise à le serrer dans mes bras. Tout en le serrant, je commençais à avoir froid, la température de mon corps est en chute libre, je me colle de plus en plus contre lui. Pour une fois j’étais collé à une autre personne sans avoir des idées perverses. Mes vêtements était mouillée et avec la neige cela ne m’aidait pas à avoir chaud, en mettant mes mains dans la poche du jeune homme, je remarqua un téléphone. Je le sortis et écrit dessus :

-Merci pour ton aide, c’est quoi ton nom ? Moi c’est Abby par contre j’ai un peu froid, je m’excuse donc de me coller à toi comme cela.

Je lui rendis son téléphone en lui faisant un petit sourire gêné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 26
Date d'inscription : 01/09/2014
MessageSujet: Re: Moi et mes idées à deux balles [Rp Geeky] Dim 18 Jan - 23:02

La neige avait tombée toute la nuit, une nuit d'hiver bien tranquille et surtout froide. Le matin de mon réveil, je soupire et regarde mon camarade de chambre d'un air endormit. Ce dernier dormait encore à point fermé, éprit de pitié et d'affection je décide de ne pas le réveillé et referme les rideaux que j'avais ouvert quelques minutes auparavant pour ne pas le reveiller. Je me dirige dans notre petite salle de bain, peut luxueuse mais assez grande pour moi, qui ne suis qu'un homme. Après tout, le mâle n'a pas besoin de se regarder dans un miroir pour savoir qu'il est attirant ?
Finissant de m'habiller et me laver, je me tourne de nouveau dans la petite salle qui faisait tout en un. Mon oiseau, Piou commence a faire son numéro quand il me voit me diriger vers le porte manteau où est pendu ma veste. Je souris puis fais signe à l'oiseau de venir sur mon épaule, un ordre qu'il exécute aussi-tôt. Je prend les clés sur la petite commode ainsi que mon portable, il est 10h12.

Enfin à l'extérieur de mon étroite chambre, je prend le couloir qui mène sur une porte bien plus grande que la précédente et la pousse d'un air assuré. Je découvre finalement de mes propre yeux la neige si blanche et pure marquée d'un nombre de pas inimaginable, l'oiseau heureux d'être à l'air libre commence a battre des ailes pour s'envoler dans un second temps. Je ris doucement puis me reprend avec un sourire en coin et une musique que je fredonne du bout des lèvres.

- Allons plus loin, peut-être verrons nous tes amis ?
Je demande à Piou qui est déjà bien haut.

Pris dans ma marche, je pense au milles choses que je devra faire dans la journée après cette petite promenade. J'observe de mes yeux d'une couleur profonde la beauté de la nature que je traverse à petit pas. Pourrait-il y avoir quelqu'un ici ? Je regarde la neige, des marques de chaussures y sont gravées.

De petits pieds.. J'en déduis que c'est une femme ?
Je souris à ma déduction tout en suivant le marquage.. J'arrive vers le grand lac, gelé par le froid hivernal. Au loin, une silhouette dessinée se fait remarquée. Que fait-elle ? Elle ne va tout de même pas..

- A-Attendez.. !
Je m'élance bien que ce soit trop tard.

J'attrape vivement dans l'eau gelée un des membres de la jeune femme. Je suis rassuré, ces lèvres ont l'air encore 'chaudes'. N'ayant pas le temps de prendre d'autres initiatives, je sens celle-ci se rapprocher prêt de moi, pour finalement se coller contre moi à mon plus grand étonnement. Sur le coup je suis gêné mais je comprend bien vite que la jeune fille a besoin de ma chaleur humaine.. Ces mains, je les sens dans ma poche qui contient mon téléphone.. Je lis alors le message qu'elle écrit sur le petit écran tout en frémissant. Adorable, la pauvre elle ne doit pas avoir bien froid..
Je lui fis signe de la tête lui faisant comprendre que son message avait été comprit.

- Je me nomme Geeky. Je suis content que tu ailles bien...

Je viens caresser la joue de la jeune fille, mouillée et froide. Ces habits três clairs laissaient une vue sympathique pour un homme comme moi. Friand de ces jolies vue, je zieute la jolie blonde puis me reprend tranquillement.

- Je vais t'emmener à mon internat.. Tu iras te réchauffer ou tu préfères autre chose...?
Je lui propose tout en laissant mon oiseau se poser sur son épaule.

Je caresse alors Piou puis dépose sur sa tête mon manteau.

- Prends ça pour commencer.
Je lui dis d'un air rassurant et protecteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 27
Date d'inscription : 01/09/2014
Localisation : La bibliothèque ♥
MessageSujet: Re: Moi et mes idées à deux balles [Rp Geeky] Dim 18 Jan - 23:45

Être monté sur la glace n’était sûrement pas ma plus grande idée surtout que j’avais bien entendu la voix de ce jeune homme qui me le déconseillait, mais je ne l’avais pas écouté et maintenant je me retrouve toute mouiller et morte de froid. Enfin je vais pas trop me plaindre, j’aurai pu mourir noyer, mais cette homme m’avait sauvé la vie. Une fois qu’il m’avait fait sortir de l’eau, je m’étais directement collé à lui. Je n’étais pas gêné de notre proximité surtout que je suis une femme à homme, je sentais malgré sa discrétion qu’il regardait mes formes en même temps avec les couleurs claires que j’avais mis, mes vêtements sont devenus transparents ce qui ne laisse rien à l’imagination. Une blonde avec des gros seins est le fantasme de beaucoup d’hommes. Je voulais le remercier, mais je ne savais pas trop comment faire, mais en fouillant dans ses poches la solution m’est apparu. Je pris son téléphone pour écrire un message dessus et je lui rendis, c’était comment dire un moyen de communication comme un autre.

Il me fait signe de la tête qu’il comprenait, cela n’a pas l’air de le déranger ma façon de parler ce qui me ravie. Je n’aime pas trop quand on me pose des questions sur le faite que je ne parle pas. Il me répond à haute voix, il a une jolie voix, je lui sourie. Geeky, ce n’est pas commun comme nom, cela le rend encore plus intouchable qu’il ne l’est déjà. Pourquoi est-il content que j’aille bien ? Il ne me connaît, il ne devrait pas s'inquiéter, parfois j’oublie que certaines personnes s’inquiètent plus des autres que d’eux-mêmes. Il me caresse la joue, je rougis à se contacte, je ne m’attendais pas à ce qu’il me touche de la sorte, enfin il ne fait rien de mal, on dirait qu’il essaye simplement de me mettre en confiance comme un animal sauvage.

Il me dit d’une voix calme qu’il veut me conduire à son internat pour que je puisse me réchausser sauf si cela me convient pas. Je ne vois pas pourquoi je dirai non, je pourrai profiter de la situation surtout que depuis que je suis arrivée dans ce lycée, je n’ai encore rien fait avec personne, trop concentrée à ne pas faire remarquer même si ceci est inutile. Un oiseau vient se poser sur mon épaule, je suis étonnée, mais je ne laisse rien paraître surtout que le jeune homme vient le caresser, serait-il son animal de compagnie ? Plutôt bizarre, mais bon je ne devrai pas juger les gens surtout pas quand je leur dois la vie.

Il me pose son manteau sur la tête, je sourie surtout qu’il me dit de prendre cela pour le moment, alors qu’il m’a déjà bien réchauffé avec notre proximité. Je lui tend ma main pour qu’il me redonne son téléphone ce qu’il fait. Je lui écris :

- Tu es dans quel internat ? Nous sommes peut-être dans le même, mais cela ne me dérangerait pas de passer cette nuit avec toi, j’aurais besoin de quelqu’un pour me réchauffer.

J’essaye de me lever tout doucement pour ne pas faire tomber l’oiseau de mon épaule, malheureusement mes jambes ne supportent plus mon poids et je m’écroule. Il n’a pas le temps de réagir que je tombe au sol. Il m’aide à me relever, mais cette fois je me tiens bien à lui, je lui fais des signes comme quoi que j’aurai besoin qu’il me soutienne pour que je puisse marcher jusque l’internat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 26
Date d'inscription : 01/09/2014
MessageSujet: Re: Moi et mes idées à deux balles [Rp Geeky] Lun 19 Jan - 23:32

Apres notre court échange, je prenais le temps de choyer la jeune fille. En effet, celle si semble fragile et douce.. Alors une douche glacée n'a pas du lui faire le plus grand bien ! Apres lui avoir soufflé quelques mots rassurants je continus de l'observer sans rien ajouter.. Au bout de quelques minutes, je comprend quelle ne sait pas parler et qu'en conséquence elle ne doit pas aimer aborder la question.. Apres tout, étant 'handicapé' je n'aime pas que l'on me pose trop de questions au sujet de l'accident. Je sens ensuite un regard, une atmosphère plus pesante, comme si la demoiselle m'observait en silence mais avec la plus grande attention. Ne voulant casser ce silence, je me met a sourire à la jolie blonde aux formes généreuses. Ce sourire ne part pas, le moment où la blondinette chope mon téléphone est parsemé de questions.
Que peut elle bien écrire ?
Je regarde au-dessus de son épaule, souris d'un ai bien plus radieux.

- Dans celui de la rue [?] peut-être que nous sommes ensembles en effet.. Bien que cela m'étonne car je ne me rappelle pas avoir vue pareille beauté en ces lieux ! ~
Je lui tire la langue, je lui faisais la coure tout en restant 'normal' jusqu'à ce que ces derniers mots me fassent rougir.
- ... Si tu le souhaites, cela ne me gêne pas ! ~
Cette réponse si Plate.. Mais en même temps.. Je n'aurais jamais penser que l'on me dise ça un jour !

Je me relève quelques secondes Apres l'avoir vue faire de même la suivant du regard. Je sui persuadé qu'elle va... Trop tard.
Je ris sur le coup, puis lui tend ma main doucement.

- Madame me fait cet honneur. ~
L'aidant à se relever et à ces pats engourdit je décide de la prendre dans mes bras. Mais attention ! Pas de n'importe quelle façon ! Comme.. Une princesse. ~

- en avant !
J'éclate de rire une fois encore puis me met en chemin accompagne de l'oiseau s'étant posé de nouveau sur l'épaule de mon 'amie' qui plus tôt l'avait fait tomber.

Les minutes passent, on arrivent a l'internat. Je la gardais encore contre moi puis arrivant devant la grille je me Stop net.

- Peut-être que.. Nous devrions aller dans ta chambre ? Ou alors.. C'est comme tu veux.
Je la regarde d'un air songeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 27
Date d'inscription : 01/09/2014
Localisation : La bibliothèque ♥
MessageSujet: Re: Moi et mes idées à deux balles [Rp Geeky] Mar 20 Jan - 18:43

Il me drague, je sourie, mais quelques rougeurs apparaissent sur mes joues. J’avais beau être habitué au compliment l’effet n’en rester pas moindre. A la fin de ma phrase, il rougit à son tour, je lui sourie, heureuse de lui avoir rendu la monnaie de sa pièce. Il me répond que cela ne lui gène pas de partager son lit. Je lui caresse délicatement les cheveux et je commence à me relever. J’aurais dû prévoir que mes jambes étaient encore engourdi par le froid. Je tomba à terre sans qu’il est eu le temps de me rattraper surtout qu’il avait sans doute prévu cette chute vu qu’il s’était levé en même temps que moi. Un rire se fit entendre, je le regarde méchamment, son rire à beau être cristallin, je déteste quand on se moque de moi pour une gourde que j’ai faite. Il fini par s’arrêter de rire et de me tendre la main, je l’accepte avec mauvaise grâce, je n’ai pas d’autres choix de m’appuyer sur lui si je veux arriver à bon port. Il m'appelle madame, j’ai l’impression qui se moque de moi pourtant je me doute qu’il dit ceci par simple gentillesse. Il me soulève pour finir par me porter comme une princesse, je le regarde étrangement. Je ne peux m’empêcher de demander pourquoi il est aussi sympathique avec moi. Je lui ai bien fait allusion qu’on pourrait un bon moment ensemble, mais je ne pense pas que cette raison soit la réponse à son comportement envers moi. Il rigole une seconde fois quand l’oiseau vient de nouveaux se poser sur moi. Je le caresse doucement et je m’excuse de l’avoir fait tomber, il ne peut pas l’entendre, mais cela se ressent dans mes gestes.

On arrive devant l’internat, nous sommes dans le même, je lui écris vite fait un message sur son téléphone pour lui confirmer que je suis bien ici. Il s’arrête devant la grille, mais me garde toujours dans ses bras, je le regarde tout en me demandant ce qu’il attend avant d’entrer. La réponse ne se fait pas tarder, il me demande si j’accepte qu’il vient dans ma chambre, je lui fais un signe de tête comme quoi que ma réponse est oui, mais avant ça, je lui demande de me poser au sol pour l’y conduire. Une fois déposait au sol, je me tiens à lui pour ne pas tomber, mes jambes supportaient mon poids, mais je voulais profiter de son contact le plus longtemps possible. Direction les dortoirs des filles, je fais bien attention à éviter les surveillants, surtout qu’il n’a pas le droit de venir dans le dortoir des filles. On arrive à destination sans croiser personne, j’ouvre rapidement la porte de la chambre et je regarde à l’intérieur pour voir si ma camarde de chambre n’y est pas, heureusement elle ne s’y trouve pas. Je me recule pour le laisser entrer. La chambre est petite, mais elle nous permet de nous reposer et de travailler au calme quand l’envie nous prend. La chambre B1 est comme un sanctuaire pour moi, personne pour venir me déranger, mais aujourd’hui, je le laisse entrer dans mon espace personnelle. Je vais prendre mon bloc note sur la table et je lui demande :

- Accepteras-tu de te doucher avec moi cher Geeky.

Je n’entends pas sa réponse que je me dirige dans la salle de bain, le tirant avec moi de toute façon si il n’a pas envie, il peut toujours partir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 26
Date d'inscription : 01/09/2014
MessageSujet: Re: Moi et mes idées à deux balles [Rp Geeky] Jeu 22 Jan - 22:38

Les paroles échangées, un court trajet terminé nous nous arrêtions alors devant l'internat où je l'a déposais au sol suite à ça demande. Je me demande tout de même ce qu'elle peut bien penser de moi...? Peut-être suis-je à son gout ? Peut-être pas..

On se dirige dans la grande cour, vide. Très certainement qu'elle était vide suite au froid de l'air que nous respirons ? Je pars alors vers les chambres des filles discrètement évidement et suis la demoiselle. On rentre dans la chambre quelques minutes Apres, elle a l'air trais pour trais la nôtre mais pourtant.. Une odeur agréable y règne.

Je zieute le lit puis regarde ma nouvelle amie qui semble agitée.. Du mois c'est ce que je ressent. Je la suis regardant par le dessus de son épaule en souriant. Elle écrit..

Un rouge écarlate arrive sur mes deux pommettes. C'est que.. Je ne me suis pas préparé à pareil éventualité...! Je regarde la blondinette elle part dejà dans la salle de bain.. Bon comme je suis ( dans tous les sens du terme.. Évidement ) je la suis out en aillant un peu ' peur '. Que va t elle penser de moi..

- Je suis.. Là.
Je pose mes mains sur sa tête tout en venant caresser son menton.

Peut-être veut elle un peu d'amour pour un soir.. Se sentir moins seule.. Je la comprend a prêt tout.

Je plonge mon regard dans le siens, un regard réconfortant et calme a la fois.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Moi et mes idées à deux balles [Rp Geeky]

Revenir en haut Aller en bas

Moi et mes idées à deux balles [Rp Geeky]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Suki Gakuen ♥ :: Extérieur du lycée :: La forêt-