Suki Gakuen ♥
Bienvenue à Suki Gakuen ♥️

Ce forum était anciennement lié à Amour Sucré d'où l'adresse mais ce temps est révolu, nous vous proposons ici d'incarner des personnages parfaitement imaginaires et de venir les faire évoluer dans notre lycée ♥️

Connecte-toi / Inscris-toi vite ! ☺️


Bienvenue au lycée Suki Gakuen, où amour et conflits se mêlent pour un endroit unique au monde ♥
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

I don't do drugs. I am drugs. [ pv : Shinobu ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: I don't do drugs. I am drugs. [ pv : Shinobu ] Sam 16 Aoû - 23:42

- Le premier samedi depuis son arrivée dans son nouvel air de jeu / enfer / prison -ces trois réponses étaient justes d’une manière ou d’une autre- Alice profita de cette journée de congé pour appréhender le voisinage, la ville dans laquelle il avait atterrit était bien loin de son petit quartier malfamé mais au moins on trouvait de tout et assez près mine de rien. Il avait bien sûr établi en premier lieu toutes les manières pour se rendre au Wacdo et finalement avait fini par repérer le centre commercial. Être loin de chez lui ne voulait pas dire cesser de faire du profit ! Surtout dans une ville comme celle-ci, riche, et donc pleines de gens prêts à payer pour s’envoyer en l’air grâce à sa petite poudre. Il n’avait pas encore installé son « laboratoire » et il ne pourrait sûrement pas puisqu’il était dans l’obligation de partager sa chambre…  avec un enfant… Mais le blond trouverait forcément un moyen de produire, sans doute en subtilisant une des salles de chimie ou de cuisine de son lycée, en attendant il avait toujours une petite quantité sur lui, en plus de ce qu’il prenait parfois pour sa consommation personnelle.

L’endroit était grand, terriblement grand et affreusement coloré, ce centre commercial était bien fait, tout était là pour affoler l’œil du client, le pousser à venir s’intéresser à coup de grosses pancartes publicitaires et de rabais alléchants pour finaliser l’achat, il trouverait sans doute ici quelques proies parmi les adolescents qui traînaient en bande ou les pères de famille surbookés qui ne savent plus comment gérer leur vie, il les rendrait esclaves d’une tyrannie bien pire que celle de leur bureau. Alice déambulait de longues minutes dans les allées qui s’entrecroisaient, jetant parfois même quelques coups d’œil aux vitrines, cependant cette errance ennuya bien vite le blond qui se mit en quête de la sortie dédiée aux transports et non l’entrée principale que les clients empruntaient, car, c’était caché aux yeux de tous que les transactions se faisaient, après tout ce n’était pas spécialement légal comme vente. De grandes lignes blanches étaient tracées au sol afin d’aiguiller les camions, ainsi ce fut bien plus facile à trouver que le jeune homme ne l’aurait pensé.

Un bruit attira son attention. Mains dans les poches et marche nonchalante, il fit tout de même de son mieux pour cacher sa grande carrure dans l’ombre afin de pouvoir observer la scène qu’il percevait. Toujours caché il se pencha légèrement en avant pour jeter un coup d’œil furtif. Il vit alors une scène plutôt banale, du moins dans son ancien quartier. Une jeune femme collait un homme visiblement plus svelte qu’elle contre le mur avec force, son air agressif confirma au blond qu’il ne s’agissait pas d’une simple querelle d’amoureux mais plutôt d’un règlement de compte, la brunette semblait avoir la rage mais Alice put tout de même déceler un léger sourire qui étirait ses lèvres, elle s’amusait ? Jugeant que ceci ne le regardait pas plus que cela il fit une légère moue avant de reculer pour disparaître dans l’ombre comme il était arrivé, c’était sans compter sur la présence d’un petit chien qui semblait avoir eut de l’intérêt pour le blond, malheureusement pour lui Alice avait trébuché sur la chose en la faisant couiner au passage, avertissant de manière évidente sa présence. Il jura alors qu’il entendit la « victime » se mettre à crier et des bruits de pas venir vers lui avec précipitation. Alice fit alors les gros yeux en voyant l’autre jeune homme se jeter sur lui alors qu’il était déjà à terre, pleurer de tout son saoul, le suppliant, le visage bien tuméfié. Cependant, tout cela ne le concernait pas, et le blond ne supportait pas qu’on le touche, il fit valdinguer bien vite le sac de frappe de cette fille en grinçant des dents alors que celui-ci s’agrippait comme un damné au blond, attrapant au vol un de ses sachets, le plastique ne put tenir bien longtemps face à l’acharnement de l’agresseur du moment et vola en éclat, laissant s’éparpiller la précieuse poudre faite par Alice. La brunette avait assisté à la scène et son même sourire était collé à ses lèvres, les nerfs du blond lâchèrent alors qu’il agrippa le faiblard et le rua de coup avant de se lever presque d’un bond pour lancer la faute sur cette fille, ne pensant pas un instant que s’il n’avait pas été aussi curieux tout cela ne serait jamais arrivé. -

TOI. C’est ta faute tout ça tu t’en rends compte ?!

- Il faisait là allusion au jeune homme au sol qui n’avait plus la force de fuir, ou même de gémir, était-il inconscient ? Mort ? Alice s’en foutait sous le coup de l’énervement, ne pensant qu’à la perte que ces deux imbéciles avaient causée. -

Comment tu comptes réparer ça ?!


- Gronda-t-il de sa voix caverneuse, te surplombant facilement de son mètre 85, plongeant son regard lagon à présent grave dans le tien comme te tenant en joug de celui-ci. -
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 48
Date d'inscription : 16/05/2014
Age : 20
Localisation : Hors de ta vue.

Nous voulons en savoir plus~
Âge: 17 ans
Orientation Sexuelle: Hétéro ? Je supporte tout le monde en tout cas...
Petit(e) ami(e): Ce type dans ce shojo...
MessageSujet: Re: I don't do drugs. I am drugs. [ pv : Shinobu ] Mar 19 Aoû - 7:04


druuuuugs. Or another problem to resolve.


Encore un nouveau jour barbant faisait surface. La routine m'avait appelé pour tabasser encore un gosse. Autant dire que les raisons, je n'en avais rien à faire, mais apparemment, malgré le fait que je lui demande d'arrêter, le client ne pouvait s'empêcher de raconter comment il a été trompé par sa petite-amie et ce type. Mais si cette meuf l'aimait vraiment, elle ne l'aurait pas trompé. Seulement, les affaires de couples, je n'en avais strictement rien à battre.

Cette fois-ci, j'avais laissé filé la cible, parce qu'il me faisait pitié. A peine m'étais-je approché de lui qu'il abdiqua. Mais bon, fallait quand même un peu de marque de mon boulot alors il se prit juste un poing au visage, et un avertissement que j'eus du mal à sortir en français. Mais le type était tellement apeuré que je ne pense pas que c'était à ça qu'il pensait, heureusement. Franchement. "Tch." Je lui piquais son argent. Mouais. Il n'avait qu'une centaine d'euros dedans, en plusieurs billets. Après avoir tout pris, je lui rendis son porte-monnaie et le laissais partir, et il se dépêcha vraiment.

Puis je rappelais le client pour lui dire mission accomplie et que je voulais mon argent. "Derrière le centre commercial" avait-il dit, pour le lieu du rendez-vous. D'ailleurs, si vous savez combien j'étais payé. 30 euros pour ça, et des fois plus. Faut dire que les gens des fois. Bon, aussi, j'ajoute ma touche personnelle, mais voila, je me fais du fric. A moi la moto ! Mais en attendant, j'devais prendre le bus, pour me rendre au centre commercial.

Je connaissais vite fait les lieux, mais autant dire que ce n'était pas l'intérieur que je connaissais mais les alentours. Par contre, comme je ne m'étais pas pressée, le type m'attendait anxieusement. J'aurais voulu le faire flipper en balançant un truc sur lui, mais les branches d'arbres ne faisaient pas tellement d'effet, non pas que je parle d'expérience. Bref, comme prévu, il devait me donner son fric. Mais là, devinez qu'elle est sa réponse. Rien. Il n'avait rien.
Un coup dans le bide peut-être que cela le ferait avouer ? Eh bah non. Est-ce qu'il était sérieux ? Franchement. J'pouvais pas le laisser filer maintenant, et ma réputation ? Cependant, si je le frappais, il pourrait raconter que je frappe les clients, donc après, mon business serait mort. Que faire ?

Alors qu'il tenta de s'échapper, je le refrappais. Ainsi de suite, jusqu'à qu'en fait, je découvrais que je défoulais dessus. Ah mince, il était quelle heure ? Y avait un truc bien à la tv, que je devais voir. Rapidement, je checkais mon téléphone. Ca va, j'avais encore le temps. Mais alors que j'avais relâché mon attention de ma cible, elle s'enfuit. Et la chance étant avec moi, il ne s'envola pas très loin, et provoqua même des dégâts.
Par instinct, j'allais voir l'accident, et je ne fus pas déçue. Un sourire se dessina sur mes lèvres, en voyant ma chère cible se faire violenter. Non en fait, c'était plutôt le fait d'entendre couiner le gars qui était drôle. Ou les dégâts qu'il avait fait. En fait, la situation était drôle. Mais je ne riais pas, parce que je ne ris pas.
Surtout que le blond, bon bah après avoir fait son affaire avec le tas de viande se dirigea vers moi. God, il était grand. Par contre, ce qu'il disait m'énervait. Je n'étais pas la faute de cet incident, et rejeter la faute sur moi ne me faisait pas plaisir. Mes sourcils se froncèrent, tandis que je le fixais droit dans les yeux sans peur.

- Faut pas exagérer, ce n'est pas ma fault !

Merde, mon anglais.

- It's his fault blame him, not me !

Je pointais la victime, en déviant mon regard vers elle. Par contre, un truc m'intéressa. Eh oui. C'était intéressant. Très intéressant. Je tournais pleinement ma tête vers le tas de viande, sans faire attention à lui, et faisant quelques pas vers ce qui m'intéressait. La poudre blanche. J'en ai déjà vu, pas déjà goûté (je crois), et voila.

- Hey, that's interesting what you have here... Anyway, I'm not gonna help you with this.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

I don't do drugs. I am drugs. [ pv : Shinobu ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Suki Gakuen ♥ :: Extérieur du lycée :: Le centre commercial-