Suki Gakuen ♥
Bienvenue à Suki Gakuen ♥

Ce forum était anciennement lié à Amour Sucré d'où l'adresse mais ce temps est révolu, nous vous proposons ici d'incarner des personnages parfaitement imaginaires et de venir les faire évoluer dans notre lycée ♥

Connecte-toi / Inscris-toi vite ! ☺


Bienvenue au lycée Suki Gakuen, où amour et conflits se mêlent pour un endroit unique au monde ♥
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

La fausse vendeuse. [pv : Sarah Lelehin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Edward Lunster
Ancien staff
Ancien staff
avatar
Messages : 1186
Date d'inscription : 01/11/2011

Nous voulons en savoir plus~
Âge: 20
Orientation Sexuelle: hétérosexuel
Petit(e) ami(e): Kanako Solfing ♥
MessageSujet: La fausse vendeuse. [pv : Sarah Lelehin] Dim 18 Mai - 13:19

L’entretien professionnel, un des évènements les plus stressants au monde.


J’habitais avec Kanako, nous étions mariés, et notre situation était relativement stable grâce à notre travail à temps partiel à tous les deux. Mais, en cette seconde année de prépa, il était temps pour moi de trouver un stage dans le milieu de l’édition, ce que je voulais intégrer depuis que j’étais tout petit. J’avais envoyé une vingtaine de CV et lettres de motivation pour être pris quelque part pour mon année universitaire, sans grand espoir. A ma grande surprise, 5 entreprises avaient répondu en stipulant qu’ils étaient intéressés par ma candidature. Et demain, j’avais un entretien pour le stage avec l’entreprise de mes rêves. Ca voulait dire potentielle embauche à la clé. Alors il ne fallait rien négliger. Pour couronner le tout, le stage était payé donc j’aurais la possibilité de laisser mon job de serveur pour m’investir pleinement dans les études.

A mon grand regret, Kanako avait dû partir une semaine en Amérique pour un stage de musique dans une grande école où le directeur l’avait spécialement invité. Comment se sentir tout petit par rapport à sa petite amie : étape 1. Je souris stupidement en sachant qu’avant de me sentir derrière elle, je l’admirais et éprouvais une immense fierté pour sa réussite. Elle montrait à tout le monde que même sans avoir suivi des cours de musiques stricts, on pouvait apprendre beaucoup avec une simple passion. Je souris, très fier de ma petite-amie. Cependant, le fait est qu’elle n’était pas là pour m’aider, et que j’aurais bien eu besoin de ses goûts en mode et de sa connaissance des vêtements.

Je devais choisir une tenue pour un entretien d’embauche dans une maison d’édition réputée, certes, mais décontractée. Comme on me l’avait conseillé dans un cours d’insertion professionnelle, j’étais allé à la sortie de l’entreprise pour épier les employés qui retournaient à leur voiture sur le parking. C’était une technique un peu déroutante, mais elle nous permettait d’être en phase avec l’entreprise. Alors j’avais vu des tenues de travail sobres, mais surtout sans cravate. Sans veste de costume. Alors que prendre ? Je soupirais en entrant dans le magasin de vêtements qui proposait des pièces bon marché mais aux apparences plutôt classes.

Je parcourais le magasin des yeux. Immense. Quelle idée de venir faire des emplettes à la Défense aussi, je n’avais pas les compétences de mode pour me retrouver dans un endroit pareil. Je regardais un peu autour de moi et finis par apercevoir une jeune fille qui remettait en place une pile de vêtements. Je la pris aussitôt pour une vendeuse, et approchai en lui tapotant l’épaule.

- Excusez-moi, commençai-je. Je suis à la recherche d’une tenue pour un entretien d’embauche, mais pas trop guindée. Vous pourriez me guider ?

J’arborais un beau sourire en espérant qu’on allait pouvoir m’aider un peu. J’étais loin de me douter que je me plantais complètement sur sa fonction.

_______________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 395
Date d'inscription : 21/04/2014
Age : 23

Nous voulons en savoir plus~
Âge: 15 ans
Orientation Sexuelle: Hétéro.
Petit(e) ami(e): Aucun.
MessageSujet: Re: La fausse vendeuse. [pv : Sarah Lelehin] Mer 21 Mai - 22:13


   
.

   
Je voulais changer un peu mes tenues. A vrai dire, je n'en avais pas beaucoup car l'argent du foyer partait dans la boisson d'un ivrogne. Là, j'étais un peu libre, ma mère s'était débrouillée pour me garder cinquante euros pour que je puisse, au moins me vêtir. J'étais parti une après-midi, lorsque je n'avais pu cours. J'avais repéré un magasin de vêtements à mon arrivée, et je l'ai mémorisé. Du coup, j'y suis allée. J'étais pensive à l'idée que ma mère risquait gros si mon père apprenait qu'elle avait pris des sous dans la cagnotte.J'avais peur et à la fois honte, j'obligeai ma mère a nous volé nous même. Mais j'essayai de faire face, et de penser un peu à moi...

Je naviguais dans les allées du magasin, remarquant que beaucoup de vêtements venaient de Chine ou du Japon. Il y en avait dix fois plus qu'à Thonnon ! J'étais comme un enfant à qui on offre une montagne de jouets.
Je regardais tous ces vêtements qui étaient dans mes mains, hésitant entre deux magnifiques hauts :  l'un était blanc dégradé de bleu, et l'autre beige, avec quelques motifs de fleurs. J'hésitais longuement, mais ma réflexion fut interrompue. J'avais reçu une main sur l'épaule, je me retourna vers la personne.

Excusez-moi, Je suis à la recherche d’une tenue pour un entretien d’embauche, mais pas trop guindée. Vous pourriez me guider ?

un beau garçon qui me souriait. Je crois qu'il me prend pour une vendeuse. Moi vendeuse ? avec ma timidité ? Ce n'est pas possible ! Mais disons que cela flatte un peu quand même.
Je ne savais pas où me mettre. Et mes joues devenaient rouges, comme d'habitude ! Essayant de le cacher, et prenant un court souffle, je répondis tranquillement.

P-Pardon, mais je pense que vous vous trompez. Je ne peux vous conseillez correctement... Je peux juste vous dire qu'un Tee-shirt de couleur clair et une veste de couleur foncée vous irait très bien.

Wahou ! Je venais de complimenter un garçon. Je sentis mes joues brulées, et j'avais compris encore, que ma timidité était à son maximum. Je baisse alors la tête et m'éloigne doucement... Enfin, j'ignorai que je ne pouvais pas encore m'échapper.. C'était le début d'un autre chamboulement.

   
©  Cacadum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Lunster
Ancien staff
Ancien staff
avatar
Messages : 1186
Date d'inscription : 01/11/2011

Nous voulons en savoir plus~
Âge: 20
Orientation Sexuelle: hétérosexuel
Petit(e) ami(e): Kanako Solfing ♥
MessageSujet: Re: La fausse vendeuse. [pv : Sarah Lelehin] Sam 24 Mai - 14:58

J'interpellai doucement la vendeuse en essayant d'avoir l'air gentil. Après tout, j’étais dans une ligne de magasins en prêt-à-porter, ce n’était pas comme si j’allais avoir une vendeuse pour moi qui me conseillerait parce que c’est son boulot. Dans ces chaînes bon marché, elles avaient davantage un rôle d’ordre que de conseil. Allez, Edward. Mets toutes les chances de ton côté. Je lui souris gentiment pour essayer de l’amadouer mais visiblement il n’y en avait pas besoin. Quand la jeune fille se tourna vers moi, je fus d’abord surpris qu’elle ait l’air plus jeune que moi. Après tout j’avais déjà 22 ans.

Elle semblait pourtant assez mal à l’aise, du moins pour une vendeuse. C’était peut-être son premier travail et je ne pouvais que compatir. Si j’étais d’une nature plutôt sociable, mon premier job avait été aussi relativement compliqué. Un parcours semé d’erreurs qui avaient forgé mon expérience dans le domaine du service. Il ne fallait pas se décourager parce que c’était difficile, et malheureusement on ne tombait pas que sur des personnes bien intentionnées autour de nous. Toujours fut-il qu’elle commença à rougir en baissant le regard pour cacher ses joues avec ses cheveux longs. Elle devait être très timide. Pour ne pas la gêner davantage, je fis un pas en arrière.

- P-Pardon, mais je pense que vous vous trompez. Je ne peux vous conseillez correctement... Je peux juste vous dire qu'un Tee-shirt de couleur clair et une veste de couleur foncée vous irait très bien.

J’arquais un sourcil sans trop comprendre. Pourquoi est-ce que je me trompais ? Peut-être pensait-elle que je choisissais parmi l’étalage de vêtements devant lequel nous nous trouvions ? Je regardais distraitement de quoi il s’agissait avant de pâlir. Des T-shirt printaniers des plus féminins, avec des motifs à fleurs et des couleurs pastels. Effectivement, si elle imaginait que je voulais ce style de vêtement, je me trompais. Je me trompais même royalement. Je reculais d’un pas de plus en passant ma main dans mes cheveux blancs. Je sentis l’alliance de Kanako à mon doigt, et le sourire me revint tout de suite. Même quand elle n’était pas là, mon épouse ramenait toujours la paix dans mon cœur. En tout cas, la jeune fille fit un pas en arrière également. J’avais une mauvaise odeur ou quelque chose ?

- Je suis venu par ici pour chercher une vendeuse, enfin… je ne regardais pas ce rayon pour un entretient d’embauche, évidemment, soupirai-je en me sentant ridicule. Donc un T-shirt clair et une veste foncée… Vous ne pensez pas que ce serait un peu trop décontracté ?

Je la regardais en replaçant doucement mon alliance sur laquelle était gravé un merveilleux « K » calligraphié. Porte-moi chance Kana’. En tout cas, la jeune fille semblait avoir bien du mal à s’affirmer. Ses conseils me semblaient assez pertinents pourtant, le blanc et le noir était un style intemporel tout à fait adapté à un entretien d’embauche.

- C’est ton premier jour ici ? Demandai-je pour essayer de la mettre un peu plus à l’aise. Ca ne doit pas être évident de débuter, mais garde courage.

_______________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 395
Date d'inscription : 21/04/2014
Age : 23

Nous voulons en savoir plus~
Âge: 15 ans
Orientation Sexuelle: Hétéro.
Petit(e) ami(e): Aucun.
MessageSujet: Re: La fausse vendeuse. [pv : Sarah Lelehin] Mer 28 Mai - 19:29


   
.

   
Il avait l'air septique sur ce que j'avais dit. Je pouvais comprendre qu'il ne sente pas très à l'aise dans un rayon féminin. D'ailleurs il passa sa main dans ses beaux cheveux blancs. C'était en ça que je trouvais ce garçon beau, il avait un truc de complètement différent, qui sortait de l'ordinaire. C'est contradictoire avec mon caractère, mais bon, on ne se refait pas.
Il sourit quand même. Puis à son tour, recula.

Je suis venu par ici pour chercher une vendeuse, enfin… je ne regardais pas ce rayon pour un entretient d’embauche, évidemment

Il se sentait ridicule, je le sentais. J'avais souvent cette impression, surtout en tant que grande timide !

Donc un T-shirt clair et une veste foncée… Vous ne pensez pas que ce serait un peu trop décontracté ?

Oui, pour moi, cela le mettrait en valeur. Il avait un joli teint, et des cheveux blancs. D'où le tee shirt clair. Et le coté foncé, c'est plus pour faire sérieux, et montrer ce coté qui se cache certainement en lui.
Il me fixait, je le sentais. J'avais toujours me joues rouges, mais je me risqua à le regarder. A vrai dire je déteste cela. C'est une torture pour moi. Encore plus quand c'est un garçon que j'ai en face de moi. Il reprit, dès que j'avais les yeux plongés dans les siens.

C’est ton premier jour ici ?

Hein ? Il croit vraiment que je travaille ici. C'est un fou!  

Ca ne doit pas être évident de débuter, mais garde courage.

Il ne le croit pas, il en est sûr même ! Faut que j'arrête le malentendu. De plus, je dois lui répondre. Et là, commence un travail sur moi-même. Je prends un souffle, léger, tout en le regardant, les joues un peu rouges.

Je ne pense pas que le rayon est une importance pour demander un conseil.

Je repris mon souffle, et je triturai mes mains, qui étaient derrière mon dos, avec les tee shirts que je possédais juste avant que ce jeune homme m'interpelle.

Cependant, je pense que cela vous  irait parfaitement. Le clair irait avec votre teint de peau et vos cheveux, et le foncé renforcerait un coté sérieux.

Je posa le tee shirt beige avec le motif à fleur, car j'avais chois l'autre.
Puis, je continua.

Non, je suis désolée, ... M-Mais je ne travaille pas ici. Je suis juste une cliente.

J'ai l'air un peu honteuse, et quand je suis comme ça, je baisse la tête et je préfère partir. Je serre le tee shirt que j'ai en main, et doucement me tourne vers d'autres produits. Je fuis. Je fuis ma timidité et ce que cela engendre. Je n'aime pas ça. J'aimerai changer. Alors je continue de lire les étiquettes en Chinois et en Japonais. Je les lis dans ma tête, sauf qu'à un moment, le "made in Japan" est sorti, avec les différents composants indiqués en japonais. J'avais oublié que le jeune homme était là, juste à coté de  moi. Et tout cela s'était passé en une ou deux minutes...  

   
©  Cacadum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Lunster
Ancien staff
Ancien staff
avatar
Messages : 1186
Date d'inscription : 01/11/2011

Nous voulons en savoir plus~
Âge: 20
Orientation Sexuelle: hétérosexuel
Petit(e) ami(e): Kanako Solfing ♥
MessageSujet: Re: La fausse vendeuse. [pv : Sarah Lelehin] Mer 11 Juin - 12:38

- Je ne pense pas que le rayon est une importance pour demander un conseil.

Je ne pus m'empêcher de sourire discrètement. Cette vendeuse avait vraiment l'air, comment dire... timide. Bah à son âge j'étais pareil, il fallait dire que j'étais boutonneux, des grosses lunettes et un petit embonpoint, donc forcément quand on se retournait sur moi, c'était plutôt pour noter ma tête de calculatrice qu'autre chose. C'était amusant de voir comme elle était angoissée à l'idée de parler à quelqu'un mais dans tous les cas elle avait plutôt raison : le rayon n'était pas essentiel lorsqu'on demandait conseil à quelqu'un.

- Cependant, je pense que cela vous irait parfaitement. Le clair irait avec votre teint de peau et vos cheveux, et le foncé renforcerait un coté sérieux.

Je souris avec bienveillance devant sa façon de m'encourager : c'était une fille courageuse et vraiment gentille. Je tournais un peu la tête vers un des miroirs du magasin et essayai d'imaginer la tenue dont elle m'avait parlé. Oui. Ca irait bien avec mon teint je crois, le contraste était quelque chose d'intemporel et tout à fait adapté à un entretien d'embauche. D'ailleurs, le moment venu, il serait opportun que je retire mes boucles d'oreilles. Ca ne faisait pas assez "sérieux", d'autant plus si je mettais un T-shirt.

- Alors va pour le T-shirt blanc et la veste cintrée noire.

je tournais la tête de nouveau vers la vendeuse qui rangeait un des T-shirts sur le présentoir devant lequel nous nous trouvions, mais en gardait un à la main. Bizarre pour une vendeuse, non ? J'arquais un sourcil alors que le haut semblait pas mal. Est-ce que par hasard je m'étais planté sur toute la ligne..?

- Non, je suis désolée, ... M-Mais je ne travaille pas ici. Je suis juste une cliente.

Je la regardais en me sentant totalement débile. Depuis tout à l'heure j'étais à fond dans mon idée qu'elle était vendeuse, et en réalité je me trompais. Elle était une cliente, et donc je comprenais beaucoup mieux qu'elle se sente mal à l'aise quand je lui parlais. Je soupirais en passant ma main dans mes cheveux pour les tirer vaguement en arrière, dans une sorte de tic quand j'étais gêné.

- Il ne fallait pas me le dire, ris-je doucement pour détendre un peu l'atmosphère. Je me sens complètement idiot maintenant. D'ailleurs en y pensant ton visage me dis quelque chose, tu es une élève du lycée, non ?

Mais la jeune fille s'était déjà tournée et regardait des vêtements sur le présentoir. Je regardais par-dessus son épaule pour voir ce qu'elle faisait, et j'entendis des sons sortir de sa bouche. Du japonais, je crois. Mais elle venait vraiment de lire les kanji écrits sur l'étiquette ? J'étais assez impressionné par les personnes capables de parler et surtout celles qui savaient lire de Japonais. C'était, à mon sens, une des langues les plus complexes qui soient à lire. Je maîtrisais l'anglais, et ça me semblait infiniment plus simple que de parler les langues asiatiques avec leurs écritures si différentes de notre alphabet latin.

- Tu parles japonais ? C'est vraiment impressionnant, sifflai-je. En tout cas je suis désolé de t'avoir pris pour une vendeuse. Je m'appelle Edward, je suis le cursus littéraire de la classe préparatoire de Suki Gakuen. Et toi, tu es ?


_______________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 395
Date d'inscription : 21/04/2014
Age : 23

Nous voulons en savoir plus~
Âge: 15 ans
Orientation Sexuelle: Hétéro.
Petit(e) ami(e): Aucun.
MessageSujet: Re: La fausse vendeuse. [pv : Sarah Lelehin] Jeu 12 Juin - 21:35


   
.

   
Ce garçon souriait, un sourire qui lui aillait bien. Il avait vite fait regarder le miroir juste à coté de nous.

Alors va pour le T-shirt blanc et la veste cintrée noire.

Juste avant je lui avais dit qu'un tee-shirt clair et une veste foncée lui irait bien. J'étais toujours gênée, et je venais de faire mon choix sur le tee-shirt que j'allais acheter. Je lui avais dit aussi que je n'étais pas une vendeuse. Je n'aime pas qu'on se trompe sur mon compte ..
Il avait l'air de se sentir mal soudainement, et parallèlement, je suis toujours autant gênée. Il passa sa main dans ses cheveux blancs.

Il ne fallait pas me le dire. Je me sens complètement idiot maintenant. D'ailleurs en y pensant ton visage me dis quelque chose, tu es une élève du lycée, non ?

Il avait légèrement rit en prononçant ces mots. J'étais, à ce moment là, occuper à regarder des vêtements dont les étiquettes étaient écrites en japonais ou en chinois. Mon interlocuteur reprenna alors :

Tu parles japonais ? C'est vraiment impressionnant. En tout cas je suis désolé de t'avoir pris pour une vendeuse. Je m'appelle Edward, je suis le cursus littéraire de la classe préparatoire de Suki Gakuen. Et toi, tu es ?

Il m'avait entendu prononcer "fabriqué à Tokyo".  Il avait vraiment l'air surpris. Je me tournait vers lui, toujours aussi gênée, afin de lui répondre, car il avait poser des questions, je n'allais pas le laisser sans réponses. De plus, il s'était présenté.

Pardon, mais je n'aime pas le fait que les gens aient un avis éroné sur mon sujet. Excuses-moi encore. Oui, je suis bien de Suki, peut être que l'on s'est déjà croisés. Oui, je parle le japonais. Pas vraiment très bien, je maitrise plus la compréhension. Ne t'excuses pas, c'est déjà oublié ! J'oserai jamais faire ce genre de cursus, même si cela à l'air pas mal. Moi, Je suis Sarah. Je suis qu'en première année de lycée.

Je songeais un peu à mon langage, cela faisait fille de bonne classe, alors que pas du tout. Je me disais que c'était un genre, même si j'ai appris tout par moi-même. D'ailleurs, ma mère en était fier. Je cachais cela avec ma timidité, et un petit sourire forcé, puis je reprenais la parole.

Ravie de te rencontrer. Tu veux que je t'aide à chercher les vêtements dont tu as besoin ?

Je le regardais, intriguée, les joues rouges, et mon tee-shirt en main.

   
©  Cacadum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Lunster
Ancien staff
Ancien staff
avatar
Messages : 1186
Date d'inscription : 01/11/2011

Nous voulons en savoir plus~
Âge: 20
Orientation Sexuelle: hétérosexuel
Petit(e) ami(e): Kanako Solfing ♥
MessageSujet: Re: La fausse vendeuse. [pv : Sarah Lelehin] Lun 16 Juin - 20:51

- Pardon, mais je n'aime pas le fait que les gens aient un avis éroné sur mon sujet. Excuses-moi encore. Oui, je suis bien de Suki, peut être que l'on s'est déjà croisés. Oui, je parle le japonais. Pas vraiment très bien, je maitrise plus la compréhension. Ne t'excuses pas, c'est déjà oublié ! J'oserai jamais faire ce genre de cursus, même si cela à l'air pas mal. Moi, Je suis Sarah. Je suis qu'en première année de lycée

Je clignais un peu des yeux à sa longue tirade ; cette fille avait tellement de souffle pour avoir aligné tous ces mots sans reprendre sa respiration que je soupçonnais qu'elle fasse du chant. ou de la cornemuse. Je pouffais un peu de rire devant son débit de paroles et l'enchaînement sans queue ni tête qu'elle venait de sortir. Après tout c'était aussi un peu de ma faute pour avoir posé plein de questions alors qu'elle semblait occupée. C'était mignon cette façon de répondre avec cet air lacunaire et désinvolte.

- Au moins comme ça je sais tout, plaisantai-je. Enchanté Sarah, j'espère que ça se passe bien pour toi au lycée. Tu ne dois pas te faire beaucoup d'ennemis, tu as l'air d'être une personne vraiment gentille. Presque un peu trop franche.

Je souris pour lui signifier que je plaisantais. C'était clair qu'elle ne manquait pas de franchise en me disant qu'elle n'aimait pas qu'on se méprenne à son sujet, donc qu'en gros je ne partais pas gagnant pour me faire bien voir si je commençais à la prendre pour une vendeuse. Mais la suite eut le don de me surprendre encore plus.

- Ravie de te rencontrer. Tu veux que je t'aide à chercher les vêtements dont tu as besoin ?

Je la regardais, très surpris, et ne pus m'empêcher de rire franchement. Elle était très spéciale comme fille pour proposer à un inconnu de lui offrir des vêtements. D'ailleurs son parler très bourgeois collait peut-être avec une fortune dans sa famille ? En tout cas il était hors de question que je me laisse payer quelque chose par une gamine de 5 ans ma cadette.

Je partis un peu dans les rayons à la recherche d'une veste cintrée. Plusieurs attirèrent mon regard mais j'optais pour une noire assez simple, qui allait mieux avec mes yeux jaunes qu'une bleu marine. Je pris aussi un T-shirt blanc au col en V et retournai vers la dénommée Sarah. Je pris le T-shirt qu'elle tenait dans les bras et me dirigeai vers la caisse.

- Tu es bizarre comme fille hein. Tu dois avoir beaucoup d'argent pour proposer ça, mais je travaille alors disons plutôt que je te paye ton T-shirt !

_______________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 395
Date d'inscription : 21/04/2014
Age : 23

Nous voulons en savoir plus~
Âge: 15 ans
Orientation Sexuelle: Hétéro.
Petit(e) ami(e): Aucun.
MessageSujet: Re: La fausse vendeuse. [pv : Sarah Lelehin] Jeu 19 Juin - 22:33


   
.

   
J'atais plus ou moins habituée qu'on se moque de moi pour mes longues tirades, ou fallait suivre, où mon souffle était vraiment nécessaire. C'était une façon de combrattre ma timidité.

Au moins comme ça je sais tout.  Enchanté Sarah, j'espère que ça se passe bien pour toi au lycée. Tu ne dois pas te faire beaucoup d'ennemis, tu as l'air d'être une personne vraiment gentille. Presque un peu trop franche.

Il avait sourit. Au moins, il avait raison, je lui avais tout dit, d'une traite, mais c'était fait. Suite à ma question, il fut apparement surprit. Il parti dans le reste du magasin, alors, je repris à mon occupation. Je réfléchissais à acheter un autre tee-shirt... Mais je ne voulais pas profiter de ce que ma mère avait fait !
Soudain, Edward revient vers moi, il me prit le tee-shirt que j'avais en main depuis le début, et parta vers les caisses. J'étais... Hum. Gênée, évidemment ! Mais je l'ai suivi.

Tu es bizarre comme fille hein. Tu dois avoir beaucoup d'argent pour proposer ça, mais je travaille alors disons plutôt que je te paye ton T-shirt !

Je rigolai. Il me prenait pour une fille dont les parents étaient riches et généreux. Alors, que pas du tout. Je songeais à ma situation, et arppantais un air un peu triste. Lorsque je m'en rendis compte, je souris.

Pour te répondre de toute à l'heure, oui, au lycée cela se passe bien. Et toi, les cours préparatoires ? Je respirai lentement pour reprendre Merci du compliment. Non, je voulais t'aider à trouver ton bonheur parmi tous ces vêtements. Ma famille est... Ordinaire. Tu travailles ? Et ou ? Enfin si tu veux me le dire!

Je rigolais encore une fois, malgré mes joues rouges !

Merci pour le tee-shirt. J'essayerai de te rendre l'appareil !

Je ne savais pas où regarder ni où me mettre. Un "inconnu" me payait mon tee-shirt. Remarque, j'avais proposé de le conseiller ... On faisait la paire.

   
©  Cacadum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La fausse vendeuse. [pv : Sarah Lelehin]

Revenir en haut Aller en bas

La fausse vendeuse. [pv : Sarah Lelehin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Suki Gakuen ♥ :: Extérieur du lycée :: Le centre commercial-