Suki Gakuen ♥
Bienvenue à Suki Gakuen ♥️

Ce forum était anciennement lié à Amour Sucré d'où l'adresse mais ce temps est révolu, nous vous proposons ici d'incarner des personnages parfaitement imaginaires et de venir les faire évoluer dans notre lycée ♥️

Connecte-toi / Inscris-toi vite ! ☺️


Bienvenue au lycée Suki Gakuen, où amour et conflits se mêlent pour un endroit unique au monde ♥
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

L'arrivée de Shintaro [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 71
Date d'inscription : 08/06/2013
Age : 27
Localisation : Arequipa Perou

Nous voulons en savoir plus~
Âge: 17 ans
Orientation Sexuelle: Hetero
Petit(e) ami(e): Pas à ce jours
MessageSujet: L'arrivée de Shintaro [libre] Sam 8 Juin - 19:43

J'étais enfin arrivé à l'école, et ce ne fut pas sans mal ! En effet, le lycée me paraissait assez loin de mon foyer et j'avais encore du mal à m'habituer aux transports en commun français. J'aurais bien demandé à un de mes parents de m'y emmener, juste pour la première fois, mais ces derniers étaient déjà au travail.

Bien entendu, je ne les en voulais pour rien au monde, c'est juste que leurs présence m'aurait un peu plus rassuré pour ce premier jours...

...Enfin bon ! Je suis un grand garçon maintenant non ? Et puis même si voyager en bus me fait un peu peur (je crains toujours de ne pas descendre au bon arrêt, c'est à cause de la fois ou je me suis endormis et que je me suis retrouvé au terminus sans savoir quel bus prendre pour retourner à la maison), j'aimais bien me laisser bercer par le doux vrombissement du véhicule, tandis que le paysage défilait sous mes yeux.

J'allais de nouveau m'endormir lorsque la chute de la valise que je tenais me réveilla en sursaut; et dieu merci, cela est arrivé peu de temps avant d'arriver à destination ! Remerciant la providence pour cet heureux incident, je me levai puis m'apprêtai à descendre du véhicule...

...Enfin bref, pardonnez moi, je m'égare ! Je disais donc que j'étais enfin arrivé à l'école...

La cour avait l'air d'être particulièrement animée, mais je ne voulais pas spécialement me faire remarqué pour le moment. Ce n'était pas parce que les gens n'avaient pas l'air sympa ou autre, c'était juste que j'avais envie de ranger ma valise qui commençait sérieusement à peser lourd dans ma chambre !

Ah...ma mère, toujours aussi prévenante envers moi, c'était-elle qui s'était chargée de faire ma valise, la garnissant de manière à ce qu'elle soit bien lourde ! Bon, une chose est sure, c'est que je ne manquerais pas de vêtement et qui sait, peut être n'aurais-je pas besoin de faire de lessive sur place !

Bref, lorsque je fus entré dans l'enceinte de l'établissement, armé de ma valise, je me mis à chercher les dortoirs. Seulement, le lycée me paraissait tellement grand que je ne savais pas spécialement vers ou me diriger.

Alors naturellement, je me suis adressé à un élève pour lui demander mon chemin, et ce dernier ne rechigna pas à me mettre sur la voie.

Ainsi, les chambres étaient à l'étage au dessus ? Dans ce cas haut les cœurs, puisqu'il faut monter, hé bien montons !

Regardant les escalier avec détermination, je pris la décision de les monter le plus vite possible afin d'en voir plus rapidement le bout...


...Je ne m'attendais pas spécialement à manquer une marche...


...Et BAM ! Que dire de plus si ce n'est que ma dans ma chute ma valise m'échappa des mains, fit un rouler boulée avant de déverser tous son contenu (mon caleçon de mon petit poney comprit) sur le sol ?

Alors que je me redressai, je me rendis compte qu'une personne qui descendait les escaliers avait été le témoin privilégier de ce spectacle...


...Diantre...

Le regardant d'un air ahuri, je fus dans l'incapacité d'agir ou de prononcer le moindre mot...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 33
Date d'inscription : 07/06/2013
Age : 22

Nous voulons en savoir plus~
Âge: 20 ans
Orientation Sexuelle: Bisexuelle, mais plus vers les hommes
Petit(e) ami(e): /
MessageSujet: Re: L'arrivée de Shintaro [libre] Sam 8 Juin - 20:25

Cela faisait quelques jours que j'étais arrivée à Suki-gakuen. Je n'ai pas beaucoup appelé mes parents depuis, j'espère qu'ils ne se disputent pas trop. Moi dans mon coin, je n'ai pas fait grand chose, j'ai rempli beaucoup de feuilles pour les clubs où je me rendrais et les cours que je suivrais pendant les prochaines années. J'ai visité presque tous les endroits, mais j'ai encore un peu de mal à m'y retrouver, il faut dire que c'est drôlement grand par ici !
J'ai une colocataire de chambre qui m'a l'air sympathique, je ne l'ai pas encore rencontrer une seule fois. J'ai suivi quelques cours et j'ai passé la plupart de mon temps à rester dans la cour pour regarder le ciel et sentir l'odeur des fleurs environnantes. Alors que je descends les escaliers ce jour-là, je fus surprise par un jeune garçon qui portait une valise qui semblait bien lourde. Il tomba en ratant une marche et sa valise vola par la même occasion. Je descendis les marches rapidement pour voir si il n'avait rien de cassé.


"Est ce que tout va bien ?!"

Je me penchais vers lui pour l'aider à se relever lorsque je vis un caleçon pour le moins particulier, je ne pus me retenir de rire aux éclats en déclarant : " trop mignon !"
J'essayais d'arrêter mes rires pour ne pas qu'il croit que je me moque de lui.


"Tu es nouveau n'est ce pas ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 71
Date d'inscription : 08/06/2013
Age : 27
Localisation : Arequipa Perou

Nous voulons en savoir plus~
Âge: 17 ans
Orientation Sexuelle: Hetero
Petit(e) ami(e): Pas à ce jours
MessageSujet: Re: L'arrivée de Shintaro [libre] Sam 8 Juin - 21:25

"Est ce que tout va bien ?!"

La personne qui s'adressa à moi était une jeune fille d'un peu près mon âge, ma première impression fut qu'elle avait l'air d'être une gentille personne. En effet, je voyais dans son regard une certaine douceur qui eut le don de me rassurer quand à ma situation plus que gênante .

"Je vais bien mer..."

Je n'eu pas le temps de terminer ma phrase qu'elle se mit à rire aux éclat, ma tête vira au rouge pivoine, et détournai mon regard d'elle...

...Quelle honte ! Moi qui voulais ne pas me faire remarquer négativement, hé bien c'était rater ! Seigneur, pourquoi ce genre de truc n'arrive qu'à moi ? Ne sachant que faire et ne sachant pourquoi, je me mis à rire à mon tour, une main posée sur la tête.

"Trop mignon" déclara t-elle, comme quoi la situation aurait pu être pire. Tâchons dans ce cas de garder notre sang froid et d'agir le plus naturellement du monde, pensais-je, bien que je ne savais pas spécialement comment procéder...

Toujours aussi rouge, je descendis les escalier afin de remettre mes vêtement dans la valise, ce qui s'avérait être une tâche particulièrement ardue, car cette dernière était vraiment bien garnie. Comment ma mère avait-elle réussie à faire tenir tout ça la-dedans ?

Alors que j'essayais de tout remettre à sa place, la jeune fille cessa un instant de rire puis me demanda si j'étais nouveau. Redressant ma tête pendant que je tenais le caleçon MLP, je lui répondis de manière un peu confuse et avec mon accent étranger:

Heuuuu...oui, je suis nouveau...

Hésitant entre me replonger dans ma valise afin de la ranger ou la regarder pendant qu'elle me parlais, je restai figée sur place en train de la regarder, le caleçon à la main, attendant qu'elle me réponde. Pendant ce laps de temps je me rendit compte qu'elle avait un physique particulièrement agréable, enfin de mon point de vue, peut-être était-ce parce que j'avais toujours été fasciné par le type Européen ?

Une peau blanche comme la neige, des yeux d'azur, et des cheveux blond comme les princesses dans les illustrations de contes pour enfant...

...Quoi qu'a la regarder de plus près, son visage n'était pas non plus des plus européen, non, les européens ont un visage un peu plus mature et parfois un peu dur, le sien était enfantin...

...Me rendant compte que j'avais toujours mon caleçon en main, je l'enfoui immédiatement sous la pile de vêtement puis tentai vainement de refermer ma valise en soutenant son regard.

"Et toi, je suppose que tu es ici depuis un bout de temps non ?"

Forçant comme un malade pour essayer de fermer ma valise, je lui dis ensuite:

"Gnnnnnnh ! Je m'appelle Shintaro et toi ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 33
Date d'inscription : 07/06/2013
Age : 22

Nous voulons en savoir plus~
Âge: 20 ans
Orientation Sexuelle: Bisexuelle, mais plus vers les hommes
Petit(e) ami(e): /
MessageSujet: Re: L'arrivée de Shintaro [libre] Dim 9 Juin - 17:18

Je riais aux éclats en voyant sa gêne et pourtant moi-même, je n'aurai pas apprécié qu'on se moque de moi comme ça, mais lui ne s'est pas vexé, j'en étais contente. Je le vis monter l'escalier pour essayer de prendre tous les vêtements et de les replacer dans sa valide. J'aurai bien aimé l'aider, mais j'essayais de calmer mon rythme respiratoire avant tout. Il me répondit tout en rangeant qu'il était nouveau dans l'établissement. Le pauvre il devait être perdu. Puis, une fois calmée, je vis qu'il me regardait, je lui souriais en lui déclarant un :" Bienvenu "
Il supposa ensuite que j'étais dans l'établissement depuis longtemps, je lui souris en l'aidant à fermer sa valise.

"Détrompe toi, je suis là que depuis quelques jours"

Il se présenta ensuite à moi sous le nom de Shintaro, on essayait désespérement de fermer sa valise. Une fois réussi, j'essuyais mon front et je lui dis joyeusement :

"Moi c'est Akane, Akane Tamaki, Enchantée Shintaro-kun"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 71
Date d'inscription : 08/06/2013
Age : 27
Localisation : Arequipa Perou

Nous voulons en savoir plus~
Âge: 17 ans
Orientation Sexuelle: Hetero
Petit(e) ami(e): Pas à ce jours
MessageSujet: Re: L'arrivée de Shintaro [libre] Dim 9 Juin - 18:34

Dans toute sa gentillesse, elle avait prit la résolution de m'aider à fermer ma valise, non sans m'avoir souhaité la bienvenue avant. Je fus touché par ce geste, et continuait de forcer ma valise en sa compagnie.
Mon regard se posa un instant sur ses petites mains, je souris en pensant qu'elles étaient mignonne, ma concentration se reporta de nouveau sur elle lorsqu'elle m'annonça qu'elle était elle aussi nouvelle depuis peu, cela me rassura, peut être allions devenir de bons amis en découvrant l'établissement ensemble, ça serait cool !

Après m'être présenté, nous parvînmes à fermer ma valise, puis elle se présenta à son tour sous le nom de Akane Tamaki. J'étais particulièrement surpris ! Elle n'avait pourtant pas une tête à porter un tel nom, et ma surprise fut encore plus grande lorsque j'entendis:

"...Enchantée Shintaro-kun."

Plus de doute cette fois ! J'étais si content, tellement que mon visage s'illumina d'un immense sourire. Dès lors je pris la résolution de m'adresser à elle en japonais, et non sans parler trèèèès rapidement, sans lui laisser le temps de répondre à chacune de mes questions, pris dans mon élan d'enthousiasme:

"Tu...tu es japonaise ? Yataaaa ! Je suis vraiment content d'enfin trouver une compatriote ! Ca fait longtemps que tu es arrivée en france ? Ou alors tu es née ici ? Enfin en tout cas t'as des origines européenne non ? C'est flagrant quand on voit tes cheveux blond et tes yeux bleu ! Non t'inquiète pas j'ai absolument rien contre, au contraire, c'est vraiment beau ! Tu sais que beaucoup de japonaise t'envieraient ? Enfin j'imagine que tu attirais tous les regard si effectivement tu vivais au japon, c'était le cas ? Ou non ?

...A moins que tu ne parles pas japonais..."



Reprenant mes esprits, je me rendis compte que mes deux mains étaient posée sur ses épaules, les agrippant fortement et que je la regardais intensément dans les yeux. Je la relâchai subitement en rougissant, puis m'adressai de nouveau à elle en français.

"Hmm...Désolé...

Je disais...Tu...Tu parles japonais non ?"


Je me souvins alors que mon père m'avait avertit que le communautarisme qu'il soit ethnique ou religieux n'était pas particulièrement apprécié en France, Bien entendu, je ne comptais pas fréquenter exclusivement des gens de mon pays, mais ça me rendait tellement heureux de trouver une autre personne à qui je pourrais parler dans ma langue natale...

...Et puis, faut dire ce qui est, c'est un chouette point commun non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 33
Date d'inscription : 07/06/2013
Age : 22

Nous voulons en savoir plus~
Âge: 20 ans
Orientation Sexuelle: Bisexuelle, mais plus vers les hommes
Petit(e) ami(e): /
MessageSujet: Re: L'arrivée de Shintaro [libre] Dim 9 Juin - 18:51

Lorsque je finis ma phrase, il semblait tellement heureux et pleins d'enthousiasme, cela me fit chaud au coeur. Il me parla ensuite entièrement en japonais, de façon rapide, je pouvais à peine discerner de quel coin il pouvait bien être. Je souriais à toutes ses questions, n'ayant pas le temps de lui répondre à chacune d'entre elles. Je rougissais surtout lorsqu'il se rendit compte de la passion qu'il avait lorsqu'il me parlait, un garçon très sympathique et passionné. Il me parla ensuite en français de nouveau, avec une certaine gêne qui se ressentait dans ses yeux. Je répondis donc en japonais :

"Oui, je suis Japonaise, mais également française du côté de mon père. Je suis née en France, mais j'aime tellement l'autre moitié de mes origines, que j'ai décidé de prendre la nationalité japonaise, ainsi que mon prénom. Je suis contente que mes cheveux et mes yeux te plaisent autant, ça fait très plaisir. Je ne suis allée que très peu au Japon, mais c'est vrai que j'attirais les regards, je trouvais cela étrange."

Je lui souris en lui prenant les mains, le regardant dans les yeux avec sincérité :

"J'espère que l'on sera de très bons amis !
Dis moi veux tu que je t'accompagne jusqu'à ton dortoir ? tu ne dois pas savoir où c'est "


Je regardais autour de moi en pointant du doigt un panneau, en déclarant que ça lui serait utile dans les prochains jours, pour savoir sa classe ainsi que ses cours et même son colocataire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 71
Date d'inscription : 08/06/2013
Age : 27
Localisation : Arequipa Perou

Nous voulons en savoir plus~
Âge: 17 ans
Orientation Sexuelle: Hetero
Petit(e) ami(e): Pas à ce jours
MessageSujet: Re: L'arrivée de Shintaro [libre] Dim 9 Juin - 21:20

"Oui, je suis Japonaise, mais également française du côté de mon père. Je suis née en France, mais j'aime tellement l'autre moitié de mes origines, que j'ai décidé de prendre la nationalité japonaise, ainsi que mon prénom. Je suis contente que mes cheveux et mes yeux te plaisent autant, ça fait très plaisir. Je ne suis allée que très peu au Japon, mais c'est vrai que j'attirais les regards, je trouvais cela étrange."

Ouuuuf ! Elle parlait japonais ! Je ne vous dis pas c'te honte sinon ! Je voulais lui parler d'avantage sur son métissage franco-japonais, mais elle me coupa dans mon élan lorsqu'elle me prit les deux mains, ce qui ne manqua pas de me surprendre aux premiers abords.

"J'espère que l'on sera de très bons amis !
Dis moi veux tu que je t'accompagne jusqu'à ton dortoir ? tu ne dois pas savoir où c'est "


Me laissant finalement aller, je lui répondis en japonais et avec la même sincérité qu'elle:

Oui, en tout cas ça me fait vraiment plaisir de faire ta connaissance !

Quelqu'un m'a dit ou se trouvait les dortoirs, mais je veux bien que tu m'y accompagnes, enfin tu es occupée ? Je pensais visiter les lieux juste après avoir déposé mes affaires.


De toute évidence, lorsque je parle dans ma langue natale, je parle de manière beaucoup plus direct et moins hésitante, je suis heureux de pouvoir me montrer ainsi, lorsque je parle en français, j'ai cette désagréable impression de ne pas me reconnaître...

Alors que j'étais plongée dans mes réflexions, Akane me montra des affichages qui allaient m'être fort utile pour plus tard. Je la remerciai chaleureusement, puis m'approchai des panneau afin de voir dans quel chambre je me trouvais.

Chambre A15, en compagnie de Tomeo, j'espère qu'il est sympa, pensais-je...

Une fois informé, je me tournai de nouveau en direction de ma charmante accompagnatrice.

"On passe vite fait dans chambre puis on va ailleur, ça te dit ? Tu connais un endroit sympa ? Ou sinon on peut bien voir en cours de route, qu'en penses-tu ?"

Ma voix était à présent beaucoup plus assurée et enjouée qu'avant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 33
Date d'inscription : 07/06/2013
Age : 22

Nous voulons en savoir plus~
Âge: 20 ans
Orientation Sexuelle: Bisexuelle, mais plus vers les hommes
Petit(e) ami(e): /
MessageSujet: Re: L'arrivée de Shintaro [libre] Ven 14 Juin - 21:06

On continuait à parler en japonais, cela ne me dérangeait pas du tout, car j'adore cette langue, même si je suis plus

à l'aise à l'écrit avec le français. Il rétorqua qu'il était content d'avoir fait ma connaissance avec sincérité, j'en étais

très contente.

Puis il m'expliqua qu'il savait déjà où était les dortoirs, mais que cela ne serait pas de refus si je l'accompagnais

jusqu'à là-bas. Je lui avais montré des affiches informatives pour qu'il puisse s'en sortir quand il sera seul, il vit alors

son compagnon de chambre et le numéro de celle-ci. Ensuite il se retourna vers moi avec le sourire, il me proposa de

déposer ses affaires puis d'aller ailleurs, je lui souris et lui répondis que ce serait avec plaisir.


Il me demanda ensuite si je connaissais un endroit sympa, je me mis dans une pose telle la célèbre statue du

penseur et je lui dis sincérement que mes endroits préférés étaient le parc et la bibliothèque, car j'adore lire. Puis il

déclara finalement qu'on verrait quand on sera en chemin. Je lui souris en déclarant que c'était une bonne idée.

On commençait alors à marcher pour aller jusqu'à son dortoir, pour y déposer ses affaires.


[Merci de faire la suite au dortoir s'il te plait ^-^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: L'arrivée de Shintaro [libre]

Revenir en haut Aller en bas

L'arrivée de Shintaro [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Suki Gakuen ♥ :: L'intérieur du lycée :: Cage d'escalier-