Suki Gakuen ♥
Bienvenue à Suki Gakuen ♥️

Ce forum était anciennement lié à Amour Sucré d'où l'adresse mais ce temps est révolu, nous vous proposons ici d'incarner des personnages parfaitement imaginaires et de venir les faire évoluer dans notre lycée ♥️

Connecte-toi / Inscris-toi vite ! ☺️


Bienvenue au lycée Suki Gakuen, où amour et conflits se mêlent pour un endroit unique au monde ♥
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Je ne pensais pas te revoir ici

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 238
Date d'inscription : 16/04/2013
Age : 18
Localisation : à côté de toi ♥

Nous voulons en savoir plus~
Âge: 17 ans
Orientation Sexuelle: hétérosexuelle
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: Je ne pensais pas te revoir ici Ven 10 Mai - 20:27

Aujourd’hui, la journée se passa comme d’habitude. J’avais des cours et des devoirs interminables. En plus, on avait un examen de maths et de français, suivit d’un examen d’Anglais. Pour le français et l’anglais, je savais que je pouvais avoir la note mais pour les maths… C’est autre chose. Mais, j’avais sentit que cette fois-ci, j’aurais une bonne note. En effet, la plupart du contrôle était de l’algèbre. Il n’y avait qu’un seul exercice de géométrie. Et comme je métrise mieux l’algèbre, je sens que je vais avoir une bonne note…Un 17, 18 maximum. Je ne suis pas une surdouée mais je me débrouille assez bien. Pour les autres cours, il y avait comme d’habitude, un cours de physique, sciences et chimie. Les cours étaient comme d’habitude… Facile. La routine quoi. La journée se passa vite. J’étais allée à la bibliothèque pour avoir quelques instants de calme et de paix. J’ai pu terminer mes devoirs d’avance, bien que j’aie sentis qu’ils étaient interminables. Mais une heure passée à la bibliothèque, fut pour moi des heures et des heures de paix.

Il y avait un calme parfait. Je n’ai pu qu’entendre le gazouillement des oiseaux, le murmure des feuilles des arbres qui s’entendait par la fenêtre ouverte. Un léger vent vint caresser mes longs cheveux. Mais, comme on le dit, pour toute bonne chose il y a une fin. J’avais pu finir tous mes devoirs et je n’avais rien d’autre à faire, à part lire un manga ou un roman. Et c’est ce que je fis. Je pris un roman policier, puis j’ai commencé à lire. C’était vraiment fascinant. Les policiers, le crime, le détective… Tout s’incérer parfaitement dans le texte. C’était un langage facile donc, j’ai pu comprendre tout. Biensure, je savais même lire des langages… Plu ou moins soutenu. Mais les phrases simples et compréhensibles, faisaient tout le charme du roman.

Après quelques heures passées à la bibliothèque, je décidai enfin à bouger un peu. Je mis donc le roman à sa place, puis pris mes affaires : cahiers, trousse, livres, crayons […] et les mis dans mon sac. Après avoir tout rangé, je me suis dirigée vers mon casier et y est mis mon sac contenant mes affaires. J’avais terminé mes devoirs et je ne savais pas quoi faire d’autre. Alors je me suis dirigée vers la cour. Je me suis assise sans rien faire sur un banc. Je contemplai juste le ciel. Il faisait chaud. Aucun nuage ne flottait. Le ciel était pur. Il n’y avait que de petites trainées d’oiseaux qui volaient par ci par là. J’écoutais simplement le frottement des feuilles des arbres, qui, avec le gazouillement des oiseaux, faisait une mélodieuse symphonie. Vu que je n’avais rien à faire et que demain c’était le week-end, je décidai d’aller à la plage. Bien que ma peau fût sensible au bronzage, j’aimais bien me baigner.

Je me dirigeai vers mon dortoir. En ouvrant la porte, la pièce était calme et Reina n’y était pas. Elle avait surement cours ou elle était allée je ne sais où. Je pris donc mon sac de plage et y mis mes affaires : serviettes, écrans, lunettes, MP3 […] Ensuite, je me dirigeai vers mon armoire pour voir qu’elle maillot j’allais porter. Après quelques minutes, je me décidai enfin à porter mon maillot de couleur violet, qui était de deux pièces et qui est décoré avec une étoile sur l’une de ses épaules. Et vu que mon sac y était assortit, mon choix se porta sur ce maillot-ci. J’avais mis ma robe de plage, puis je fis mes cheveux en deux nattes, ce qui me donnait un air plutôt mignon, comme toujours. Je mis mon téléphone portable et hop, direction la plage.

Après une demi-heure, j’y étais enfin arrivée. C’était bon de sentir l’air de la mer. Je vis une cabine libre, j’y entrai et me changea. Enfin… J’avais juste enlevé ma robe vu que je portais déjà mon maillot. Ensuite, j’y suis sortit et pris une chaise longue, mis mes affaires de cotés. J’étais assise dans l’ombre d’un parasol. En effet, je ne me suis pas allongée sur la chaise. Je restait assise en boule, mes bras serrant mes jambes, en comtemplant la mer.

-L’air est doux. Je me sens si bien.


Dernière édition par Céleste Moon le Sam 11 Mai - 7:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Je ne pensais pas te revoir ici Sam 11 Mai - 0:16

Je me suis mis à rêver de quelque chose d'intéressant, je me voyais déjà loin de ce pays, loin de cette ville, loin de ce monde, j'étais en quelque sorte dans un espace temps séparer de la planète, ce fut un rêve vraiment intéressant dans le sens où je ne savais pas où j'étais ni même quand est ce que j'allais me réveiller, en tout cas cette endroit était vraiment vaste et très calme, je pouvais y rester des mois voir des années entière juste pour garder ce calme et pouvoir méditer sur ce qu'il fallait que je fasse dans ma vie.

Je me suis réveiller donc vers 7h30 du matin, je frotta un peu mes yeux qui était entrain de piquer, je ne comprenais pas pourquoi mais bon en tout cas c'était entrain de me piquer et de me faire un peu mal, je me leva et partit dans la salle de bain, je me lava rapidement le visage pour essayer de retirer ses picotements, c'était surement du au faite que je n'avais pas dormit très longtemps ou plutôt je n'avais pas la sensation d'avoir dormit longtemps, je pris une douche et en sortit bien évidemment mouiller, je m'habilla rapidement genre Chemise Bleu, pantalon classique noir suivis de chaussure noir aussi, je posa rapidement un oeil au lit de Toshi qui n'étais pas là, je sortit de ma chambre avec mon sac de cour pour aller justement en cour, j'arrivais tout de même 20 minute en retard.

J'entrais en classe, le professeur de mathématique me regardait avec un oeil assez intriguer, je pris ma place habituelle et suivi le cour sans aucun soucis c'était un cour que je n'aimais pas vraiment mais vu que j'étais un sur-doué ce n'était vraiment pas difficile pour moi, ce cour fut fini, ensuite vint le cour de français c'était le cour que je trouvais le plus barbant et inutile, c'était tellement inutile vu que c'était en plus de cela ennuyeux, je regardais toute les minutes la montre pour qu'il sonne mais ça ne passait pas, je souffla légèrement et me mit à dormir sur mon banc.

Je me suis retrouver en face de Light, je ne savais pas pourquoi il était dans mon rêve mais en tout cas je le voyais devant moi, je n'arrêtais pas de faire ce genre de rêve je ne savais pas pourquoi ca le faisait la tout de suite à ce cour, il ne fallait pas que ça arrive avant que je n'attrape une mauvaise humeur, j'essayais de me réveiller rapidement mais je ne pouvais pas car je n'avais pas vraiment le choix de quand me réveiller ni comment, d'un coup la sonnette se mit à sonner et je pu me réveiller grâce à cette sonnerie, je me leva de ma place mais la journée n'était pas fini, il y avait encore trois heure de cour à tenir après cette petite récréation.

La récréation était passé assez rapidement j'en avait quand même marre de ce genre de journée où il n 'y avait rien à faire et où le temps ne passait pas tout était ennuyeux, de mon lever jusqu'à mon retour vers mon lit.
La journée était cependant passer enfin !
Je sortis du lycée et voulu faire un tour, je me suis dit que peut être j'allais découvrir quelque chose qui allait me faire voir quelque chose de nouveau, je me suis dit qu'un rayon de soleil allait illuminer ma journée, que cette routine allait se casser avec quelque chose et c'était pour cela que j'avais décidé de faire un tour.

Je me suis retrouver en ville pour une raison obscure, je voulais taper parce qu'on m'avais un peu taper sur les nerfs, je voulais retrouver Light pour lui montrer que maintenant j'avais réussi à contrôler mon oeil, que j'avais réussi à avoir ce foutu contrôle et que maintenant je pouvais le battre sans difficulté, la flemme était entrain de s'installer tout doucement je voulais plutôt aller me reposer, je souffla un coup et pris une direction inconnu je marchais sans réel but, je me suis dit que de toute façon l'endroit où j'allais me retrouver m'importer peu temps qu'il y avait du calme, quelque minute de marche plus tard je m'étais retrouver sur la plage, j'étais avec mes chaussures sur la plage normalement on ne pouvait pas être en chaussures sur la plage mais bon je n'étais pas vraiment concentré, j'entendis une voix qui résonna rapidement dans mon oreille.

L’air est doux. Je me sens si bien.

Je me tournais alors vers cette voix et vu une jeune fille avec deux longue natte, j'avais déjà vu ses cheveux, c'était à une personne que je connaissais bien, une personne que j'avais presque l'habitude de voir ou peut être pas, elle était avec un maillot violet, c'était une couleur que je n'appréciais guère, une couleur qui m'empêcher de l'approcher de trop près, ce n'était pas contre elle mais lorsque je voyais cette couleur elle me rappelait de mauvais souvenir, cette couleur était en quelque sorte le mal incarné, je marcha à quelque mètre d'elle et tourna mon visage vers le sens opposé du siens.

-L'air est doux comme tu le dit, il fait vraiment très beau Moon, tu va bien ?

J'avais tout de même réussi à la reconnaître, surement au ton de sa voix ou peut être en ayant vu rapidement sont visage en tout cas j'avais réussi à la reconnaître, je pris une place sur le sable qui salit légèrement mon pantalon classique noir mais de toute façon ça ne se voyait pas vraiment vu que c'était du noir, je tourna alors mon regard vers la mer, des oiseaux de toute sorte volait justement au dessus de cette magnifique plage.

-Je m'excuse encore d'être partit la dernière fois ... Je sais je ne fait que m'excuser mais bon ... Je ne peut malheureusement rien y faire ...
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 238
Date d'inscription : 16/04/2013
Age : 18
Localisation : à côté de toi ♥

Nous voulons en savoir plus~
Âge: 17 ans
Orientation Sexuelle: hétérosexuelle
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: Re: Je ne pensais pas te revoir ici Sam 11 Mai - 7:45

L’air était frais, et divers oiseaux vinrent voler au dessus de la mer. C’était calme. On n’entendait que le bruit des vagues s’échoué sur la rive. Bien que j’adore la mer, m’exposer au soleil était une vraie torture pour moi… Ou plutôt pour ma peau. Et pour que je ne finisse pas rôtie, je mets toujours un écran solaire de haute protection. Les soucis des devoirs et de l’ennuie s’estompèrent. Une seule chose régnait dans mon esprit : le calme. C’est vrai que j’en avais bien besoin. J’avais tendu ma main dans mon sac pour en retirer mon écran solaire, c’est alors que j’entendis le son de la voix d’une personne qui m’est connue. Ses cheveux…. Je les ai bien vus quelque part. Cette allure me paraissait familière. Il m’avait tourné son dos. Puis, sa voix retentit dans mes oreilles :

L'air est doux comme tu le dit, il fait vraiment très beau Moon, tu va bien ?

C’était bien lui. C’était bien Malov. Mais pourquoi me tournait-il le dos. C’est vrai que ce n’est pas la première fois qu’il le faisait. Je le vis s’assoir sur le sable. Mais, au contraire de tout le monde, il n’était pas en maillot. C’était vraiment bizarre. Pourquoi est-il venu à la plage alors qu’il n’est même pas en maillot de bain ? De toute façon, je ne vais pas lui poser la question. Mais, pour répondre à la sienne, je fis un petit sourire, bien qu’il ne puisse pas le voir mais quand même je lui dis :

-Oui ça va. Et toi ?

Je n’allais quand même pas lui raconter tout ce qui se passait… Et puis je risquerais surement de l’ennuyer avec mes histoires. De toute façon qui avait envi de savoir la routine que je passais ? Bien que les devoirs en trop me fatiguait, mais le simple fait que je me suis retrouvée à la plage m’a redonné un bien fou. Je le vis s’assoir sur le sable. Bien qu’il porte un pantalon classique noir, il devait surement se salir, alors je l’invite à s’assoir près de moi :

-Ton pantalon risquerait de se salir, il vaudrai mieux que tu t’assois près de moi.

J’avais rougis en disant cette phrase. Je m’étais assise sur le bord de la chaise. J’avais pu contempler encore la mer. La mer d’une couleur bleu brillant. Si pur et si calme à la fois. Puis je l’entendis dire :

Je m'excuse encore d'être partit la dernière fois ... Je sais je ne fait que m'excuser mais bon ... Je ne peut malheureusement rien y faire ...

Il s’excuse ? Il n’y avait pas de quoi s’excuser. C’est vrai que c’était la deuxième fois qu’il partait mais, je savais bien que ce n’était pas de sa faute. C’était tout simplement la faute de son œil de l’empereur. Mais c’est dommage que ses magnifique yeux hétéro soit le problème de son passé et de son présent. Je fermai un instant les yeux comme pour réfléchir. J’avais laissé un petit sourire se dresser sur mon visage. Mes joues avaient toujours leur couleur rosée. Mais, je lui dis comme pour le rassurer :

-Ce n’est rien. Je sais bien que ce n’est pas de ta faute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Je ne pensais pas te revoir ici Sam 11 Mai - 11:16

C'était vraiment un endroit magnifique la plage, je n'aimais pas forcement nager, je n'aimais pas forcement l'eau mais en tout cas le simple fait d'observer ce paysage si magique et si beau à la fois, ça créait réellement un sentiment incroyable à l'interieur de sois, j'étais venu ici simplement pour me reposer, je voulais du calme et ici il y en avait, ici il n'y avais que le bruit des vagues et les chants des divers oiseaux volant dans le ciel, le soleil aussi tapait sur notre peau, au début je ne pensais pas venir ici sinon j'aurais préparer mon maillot de bain mais bon là j'étais en chemise sur la plage à côté de Céleste à contempler cette plage, je devais surement me racheter de toute les fois où je l'ai laisser en plan et où j'ai du partir en courant pour la laisser seul et essayer de reprendre le contrôle de mon oeil, je vis rapidement que la jeune fille avait mit sa main dans son sac pour en retirer un écran solaire, surement pour ne pas que sa peau ne prenne des couleurs bizarre, en tout cas lorsqu'elle avait tendu sont bras c'est à ce moment là que je m'étais mis à parler.

-Oui ça va. Et toi ?

Elle avait l'air d'aller bien, ou peut être pas, en tout cas lorsque l'on te dit que ça va ce n'est pas toujours forcement cela dés fois on cherche à caché le mal qui est en nous, on cherche à ne pas partager cette souffrance qui sommeil en nous cette souffrance qui nous suis chaque jour jusqu'au couché du soleil puis la nuit dans notre sommeil.
j'avais pris une place sur le sable mon pantalon n'allais pas vraiment se salir et de toute façon je l'avais juste mis pour la journée surement que j'allais en changer demain.

-Oui, je vais bien merci ...

-Ton pantalon risquerait de se salir, il vaudrai mieux que tu t’assois près de moi.

Je me tourna rapidement vers la jeune fille lorsque j'entendis cette phrase, elle voulais que je m'assois à côté d'elle pour ne pas salir mon pantalon, c'est une chose que j'avais encore du mal, m'assoir vraiment à côté d'une fille presque côte à côte jusqu'à pouvoir lui toucher sans le faire exprès mon bras avec le sien.
Elle rougis après m'avoir demander de venir s'assoir à côté d'elle, elle s'asseya sur le bord de la chaise et contemplait la mer qui était d'un bleu incroyablement brillant.

Je m'excuse encore d'être partit la dernière fois ... Je sais je ne fait que m'excuser mais bon ... Je ne peut malheureusement rien y faire ...

Je ne pouvais rien faire à part m'excuser au moins je savais que c'était la dernière fois que j'allais le faire, c'était la dernière fois que j'allais m'excuser car maintenant c'était fini ce genre de chose fuir devant les gens, fuir à cause de cette oeil hétéro-chromatique, la personne en face devra s' y faire, elle devra m'accepter comme je suis et si ce n'est pas le cas ce n'est pas grave, car ma solitude est ma plus grande arme, est mon plus grand allié.

Je me suis légèrement lever de ma place pour s'installer à côté d'elle, j'essayais tout de même de garder un petit écart entre nous, ce n'est pas que je ne l'aimais pas mais ce maillot violet me causais des problèmes, je n'avais qu'une envie en voyant cela c'était de partir loin, de m'enfuir encore une fois, pas à cause de mon oeil mais plutôt à cause de ce maillot qui était de couleur violet, c'était vraiment une couleur que je ne pouvais pas aimer, mais bon je ne pouvais pas non plus la blâmer pour quelque chose qu'elle ne savait pas, j'essayais donc de faire un effort mais ce fut une véritable torture pour moi.

-Ce n’est rien. Je sais bien que ce n’est pas de ta faute.

Elle avait dit cela mais bon ce n'était pas tout à fait faux, c'était cette oeil qui m'empêcher de faire ce que je voulais, lorsque je repensais à ce moment précis ou elle m'avais pris dans ses bras une chaleur s'installa au fond de mon corps, c'était un sentiment que je n'avais jamais connu avant, je n'avais jamais pris la peine de prendre une fille dans mes bras ou vis vers sa, je n'avais jamais fait ce genre de chose, je faisais tellement peur avec mes yeux vairons que personne ne s'approchait ou juste un peu pour pouvoir travailler par duo ou discuter vite fait avec moi de tout et de rien.

Mais d'un côté c'était aussi ma faute car si j'avais été plus intelligent j'aurais trouver un moyen de contrôler cette oeil, j'aurais réussi à trouver un moyen de ne plus vivre ce genre de chose plein de fois, d'essayer tout le temps de tuer la personne en face de moi sans que je ne le fasse exprès, de toute façon je pensais avoir trouver la solution, Light m'a dit de repenser à quelque chose d'agréable, au début c'est sur que ce n'est pas facile du tout car on toujours été rejeter et donc nous n'avons rien eu d’agréable dans notre vie mais cette imbécile avait oublié un détail, je connaissais des gens qui avait réussi à m’accepter, je connaissais des gens qui ne fuyais pas lorsqu'ils me voyaient, je tournais alors mon regard vers Céleste.

-Si tu le dit, j'aurais juste du apprendre à contrôler cet oeil plus tôt, si j'avais été plus intelligent j'aurais chercher un moyen ... Mais j'ai tout de même peur que même si je ne perd plus le contrôle que c'est tout de même une sorte de malédiction qui pourrais te faire du mal ...

Mes joues avaient pris une couleur légèrement rosé, je ne voulais pas montrer ce genre de sentiment, je ne voulais pas montrer que j'avais honte de cette oeil, de cette oeil qui était une malédiction pour moi alors que pour Light c'était réellement une bénédiction, je n'arrivais pas à comprendre sont concepts de bénédiction, surement parce que je n'arrivais pas à contrôler mon oeil j'allais surement découvrir pourquoi une bénédiction plus tard, je tourna ensuite mon regard vers la mer bleu.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 238
Date d'inscription : 16/04/2013
Age : 18
Localisation : à côté de toi ♥

Nous voulons en savoir plus~
Âge: 17 ans
Orientation Sexuelle: hétérosexuelle
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: Re: Je ne pensais pas te revoir ici Sam 11 Mai - 15:49

Oui, je vais bien merci ...

Bien, au moins il va bien. Mais peut être que comme moi, il cache ce qu’il éprouve. Peut être que quelque chose le tracasse mais il ne veut pas le dire. Peut être qu’il ne veut rien me dire. Mais bon, je ne pouvais pas le deviner. Mais le simple fait d’imaginer ce qu’il pouvait ressentir à cause de son œil de l’empereur, me donnait déjà des malaises. C’est vrai quoi ? Il a de magnifiques yeux et c’est vraiment dommage de ne pas l’avouer, mais aussi c’est dommage que la plupart des gens le trouve comme un monstre. Ils ont peur lorsqu’il le voyait, mais je ne sais pas pourquoi, moi j’avais trouvé sa unique. C’est vrai que l’apparence de la personne ne fait pas son caractère. C’était la première fois je voyais de tels yeux et je ne pouvais m’empêcher de rougir en les voyants. Je lui avais souris en entendant sa réponse.

Ton pantalon risquerait de se salir, il vaudrai mieux que tu t’assois près de moi.

Voici ce que je lui avais dit après. C’est vrai que même si son pantalon est noir, il devait se salir. Et puis, le sable est collant et salit tout sur son passage. Je le vis se retourner rapidement à mes mots. Il était surement étonné que je lui demande ça. C’est vrai que sentir on corps à coté du miens devait être un peu embarrassant. Et se toucher le bras sans le faire exprès l’était de plus en plus. Mais il pouvait ne pas accepter ma demande. Je lui avais simplement dit ceci par pur politesse. Mais après, il pouvait ne pas accepter. Mes joues avaient pris leur couleur rosée. C’est vrai que c’était un peu gênant mais je voulais qu’il s’asseye près de moi. Sentir sa présence près de moi me donner un peu de bien être.

Il s’était excusé. Je le vis se lever légèrement de sa place pour venir s’assoir à coté de moi. J’avais continué à contempler la mer. Lorsqu’il se leva, mes joues avaient pris une couleur plus intense. Il avait accepté ma demande. Je lui avais répondu que ce n’était pas de sa faute. Mais, c’était la vérité. Ce n’est pas lui qui a choisi de naitre avec des yeux hétéros. C’est cet œil qui était la cause de tout son malheur, de toute sa souffrance. C’est bien cet œil de l’empereur qui l’empêchait d’exprimé ce qu’il ressentait… De dire et de déclarer ses vrais sentiments. C’est cet œil qui est à l’origine de sa souffrance et de sa douleur. Elle l’empêche de se faire des amis. De savoir ce que la vraie amitié veut dire. Savoir que les amis sont un soutien lorsqu’on se sent mal, ils nous aident à conquérir notre douleur. Ils aident à maintenir un équilibre dans nos pensées. C’est sure qu’en Amérique, je n’avais guère d’amis. Mais lorsque je suis arrivé à Suki Gakuen, tout pour moi avait changé. Je me suis faite des amis. J’ai appris à mieux les connaitre. J’ai fait bien des rencontres.

Je le vis tourner son regard vers moi, c’est alors que je fis de même. J’adorais contempler ses yeux hétéro. Mes joues avaient repris leur couleur rosée. C’est alors qu’il me dit :

- Si tu le dit, j'aurais juste du apprendre à contrôler cet oeil plus tôt, si j'avais été plus intelligent j'aurais chercher un moyen ... Mais j'ai tout de même peur que même si je ne perd plus le contrôle que c'est tout de même une sorte de malédiction qui pourrais te faire du mal ...

Il a dit qu’il aurait du contrôler cet œil plutôt… Alors, avait-il enfin réussis à la contrôler ? Mais d’après la tournure de sa phrase, c’est ce que j’ai pu à en conclure. J’avais sourit légèrement. J’étais bien contente pour lui. Son œil, ne pouvais plus être une menace pour ses relations. Si il la contrôle, ça veut surement dire qu’il n’a plus de limite. Et, si il n’a plus de limite, il ne fuira plus au milieu des conversations. C’était un bon début. Mais le reste, c’est à lui de le faire. C’est à lui de se faire apprécier par les gens qui l’entourent. Mais, pourquoi tournait-il toujours les bonnes situations en malédiction ? Même si il a toujours son œil de l’empereur, le simple fait de la contrôler ne pouvait constituer une menace. A ces mots, mes joues prirent une couleur rouge. Mais je constatai que lui aussi avait légèrement rougis. Il ne voulait pas que son œil me fasse du mal. Ensuite son regard se retourna vers la mer bleue. Moi j’avais continué à le regarder en lui disant :

- Tu sais, si tu as réussis à contrôler ton œil, ça veut dire que tu n’as plus de limite. Alors, je ne vois pas en quoi ça pourrais me faire du mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Je ne pensais pas te revoir ici Sam 11 Mai - 16:27

- Tu sais, si tu as réussis à contrôler ton œil, ça veut dire que tu n’as plus de limite. Alors, je ne vois pas en quoi ça pourrais me faire du mal.

Elle ne pouvais bien évidemment pas savoir à quel point c'était douloureux, c'est sur que cet oeil après avoir obtenu le contrôle ne pouvais pas faire de mal mais le problème était que malgré cela je pensais qu'il était maudit, maudit dans le sens ou chaque personne avec qui j'ai une certaine relation meure au bout de quelque jours, lorsque j'étais petit je ne pouvais pas dire que j'avais des sentiments envers ma mère et ma soeur c'est après que j'ai grandis que j'ai eu ce genre de sentiment et c'est alors qu'ils sont tous mort.

Je regarda vers la mer et ne pouvais m'empêcher de penser à ce qu'il s'était passé ce jour la c'était comme une sorte d'apocalypse, comme une sorte de malheur qui s'était abattu d'un seul coup sur moi comme si dans mon enfant j'avais tuer des milliers de gens et que je venais de ramasser le châtiment divin.

-Oui j'ai réussi à contrôler en partit cette oeil mais enfaite j'ai seulement réussi à contrôler cette limite, je n'ai pas le contrôle total de mon oeil, et je parle en mal car les personnes qui s'approche trop près de moi et avec qui j'ai une certaine relation meurs au bout de quelque jours, enfin c'est ce que je crois.

Je ne pouvais m'empêcher de dire cela, il fallait qu'elle le sache pour ne pas qu'elle soit blesser à cause de cette malédiction, peut être que c'était moi qui avait peur d'un rien ou peut être était-ce réellement réel, je ne pouvais pas le savoir le seul moyen était d'avoir une relation et de voir si elle allait durer ou non, si la personne en face de moi va mourir ou non.

Je souffla un coup, je me leva un peu car je commençais tout doucement à avoir mal aux jambes, je regardais l'horizon et cette mer immense et si vaste qu'on ne pouvait même pas voir le bout de celle ci.

-Merci de t'inquiéter mais bon j'ai peur de risquer quelque chose en restant trop proche d'une personne...

Je me suis tourner vers elle, cette jeune fille toujours avec ses jolies joues roses, elle ne cessait d'avoir ses joues roses lorsque j'étais là ou peut être qu'elle était toujours rosé avec moi ou non mais en tout cas j'avais remarquer qu'à chaque fois que j'étais avec elle ses joues était rose, je la voyais rarement avec sa couleur d'origine, elle était cependant avec ce maillot violet qui je trouvais gâchait tout sont charme, peut être simplement parce que je n'aimais pas vraiment ce genre de couleur, peut être que c'est à cause de cette couleur qui m'énervais et qui me dégoutait d'une certaine façon, elle me rappelait de mauvais souvenir.

-Tu es vraiment gentille, et j'ai rarement rencontré quelqu'un d'aussi gentille, surtout avec moi ... Je pense qu'a part ma petite soeur et certaine de mes nouvelles rencontre dans ce lycée.. Personne n'a été aussi gentille avec moi et je t'en remercie.


Je parlais peut être un peu trop, je disais aussi peut être des conneries, mais je ne savais pas quoi dire d'autre, je devais me racheter des vents que je lui avais laisser les dernières fois, je pris une place sur le sable juste en face d'elle, je lui bloquais un peu l’accès à la mer, ça pouvais être égoïste mais bon je voulais observer la jeune fille qui à toujours essayer de m'aider, la première fille à m'avoir pris dans ses bras, la jeune fille que j'avais toujours essayer de regarder mais que je n'arrivais pas à cause de mon oeil.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 238
Date d'inscription : 16/04/2013
Age : 18
Localisation : à côté de toi ♥

Nous voulons en savoir plus~
Âge: 17 ans
Orientation Sexuelle: hétérosexuelle
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: Re: Je ne pensais pas te revoir ici Sam 11 Mai - 18:58

J’avais les joues toutes rouges. C’était surement le fait de le regarder qui me fait toujours rougir. Mais pourquoi ? Même moi je ne sais pas pourquoi… C’est peut être ses magnifiques yeux qui me donnaient tout simplement envi de rougir. Il avait tourné son regard vers la mer. J’avais arrêté de le regarder et j’ai tourné mon regard aussi vers la mer. Pour une plage, il n’y avait pas grand monde. Le calme s’était installé. On ne sentait pas qu’il y avait cette foule. On ne voyait même pas de petits enfants courir sur le sable chaud. C’était vraiment calme. Peut être que les gens avaient bien d’autres choses à faire… Mais, ça se voyait. Il n’y avait pas grand monde. Mais, c’est ce que je pense, faisait le charme de cette plage.

Enfin, le calme s’estompa. Effectivement, le son de la voix de Malov retentit dans mes oreilles. Je l’avais entendu dire :

-Oui j'ai réussi à contrôler en partit cette oeil mais enfaite j'ai seulement réussi à contrôler cette limite, je n'ai pas le contrôle total de mon oeil, et je parle en mal car les personnes qui s'approche trop près de moi et avec qui j'ai une certaine relation meurs au bout de quelque jours, enfin c'est ce que je crois.

Ah je vois, il n’a réussis qu’à contrôler sa limite. C’est vraiment dommage s’il n’a pas le contrôle complet sur son œil. C’est vrai que ça gâche toutes mes espérances. Enfin… J’avais espérais qu’il pourra se faire des amis. Si il a une relation avec une personne et qu’elle s’approche de lui elle mourra dans quelques jours ? C’est peut être pour ça que ses parents et sa sœur sont mort. Mais, pour moi, ça ne justifie rien. Bien que l’autre jour il ne voulait pas s’approcher de moi, je l’ai quand même pris dans mes bras. Mais au bout du compte, la limite atteinte, il est repartit. Mais pour l’instant, il ne se passe rien. Mais, c’est normal puisque je ne me suis pas encore approcher de lui, vu qu’il a simplement pu contrôler sa limite. Je lui dis à ce moment :

-Ah, je comprends mieux.

Je n’avais rien ajouté. Je ne voulais rien dire de plus de toute façon. Mais peut être avait-il simplement peur ? Peut être que c’était pour lui la première fois qu’il sentait le contact d’une autre personne sur son corps. Bien que maintenant j’avais compris ce qu’il voulait lorsqu’il m’avait dit qu’il ne voulait point me faire de mal.

Il avait soufflé un bon coup puis s’est levé. Il regardait l’horizon mais, moi j’avais commencé à regarder par terre. Puis, il me dit :

-Merci de t'inquiéter mais bon j'ai peur de risquer quelque chose en restant trop proche d'une personne...

Eh bien, je l’avais dit. Il avait peur de risquer quelque chose en restant près d’une personne. Mais, pourtant, moi ce que je voulais c’était le contraire. J’avais voulu qu’il reste près de moi. Et comme je l’ai déjà dis, le simple fait qu’il soit près de moi, m’apporte vraiment du bien être. Bien que mes joues avaient toujours une couleur intense lorsque je le croise. Je ne pouvais m’empêcher de rougir. Puis, mon regard se retourna vers la mer. Puis, ils e retourna vers moi. Mes yeux ne s’empêchèrent de regarder ses jolis yeux hétéros. Ensuite, je l’entendis me dire :

-Tu es vraiment gentille, et j'ai rarement rencontré quelqu'un d'aussi gentille, surtout avec moi ... Je pense qu'a part ma petite soeur et certaine de mes nouvelles rencontre dans ce lycée.. Personne n'a été aussi gentille avec moi et je t'en remercie.

Il me trouvait gentille… Mais je n’y peux rien, c’est dans mon caractère. Et puis, je n’aime pas être méchante. Ou plutôt je déteste être méchante. La gentillesse est l’une de mes qualités serte mais c’est dans mon caractère. Sans le faire exprès des fois, je suis gentille même avec ceux qui me font le plus souvent mal. Mes joues avaient toujours leur couleur rouge intense. En plus, c’est la première qu’il me fait un compliment, alors je lui dis :

-Ce n’est rien. En plus, pourquoi être méchante ? Je n’ai aucune raison de l’être. En plus, être gentille avec les autres est la moindre es choses pour les remercier aussi. Et puis, pourquoi devrai-je être méchante avec toi ? Tu ne m’as rien fait.

On dirait qu’il avait essayé de se racheter pour les fois où il m’a mis des vents. Mais, pour moi, ce n’est pas une cause pour bouder ou pour l’éviter. Je savais dans quel situation il était à cause de son œil et puis se n’était pas de sa faute. Puis, je le vis s’assoir en face de moi, ce qui bloqua la vu de la mer. Mais, ce n’était pas grave car contempler ses yeux vairons était pour moi l’une des meilleurs vues. Je n’avais pas besoin de la mer pour que ma journée soit complète de bonheur, car, le simple fait de contempler ses yeux me donner déjà un bonheur fou. Je le vis en train de me regarder, mais moi je faisais de même. Puis, je lui dis un peu perdu dans ses yeux, sans me rendre compte du fait qu’il portait un pantalon avec une chemise et non un maillot :

-Tu ne veux pas te baigner ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Je ne pensais pas te revoir ici Sam 11 Mai - 21:03

C'était la première fois que je lui avait fait un compliment, je venais de me rendre compte que je ne lui avait vraiment jamais fait de compliment ce qui était sur c'est que Céleste était une très belle jeune fille avec de beau cheveux et de beaux yeux mais bon je ne faisais jamais attention à ce genre de chose parce que j'étais toujours occupé à avoir peur que l'on me crache dessus ou que l'on m'insulte ou même que l'on me rejète, je ne faisais pas vraiment attention au physique des gens, se que je savais c'est que 'j'étais plutôt beau garçon et que personne ne pouvais le nier.


-Ce n’est rien. En plus, pourquoi être méchante ? Je n’ai aucune raison de l’être. En plus, être gentille avec les autres est la moindre es choses pour les remercier aussi. Et puis, pourquoi devrai-je être méchante avec toi ? Tu ne m’as rien fait.

C'est vrai que ... Pourquoi être méchante, elle n'avais pas de raison de l'être mais bon je ne trouvais pas vraiment cela comme une raison car les autres se permettaient tout de même de faire certaine remarque, de me rejeter moi et surement Light, les gens se permettaient de nous rejeté alors que nous ne leur avons rien fait et donc c'était une raison suffisante pour être méchante, elle ajouta qu'elle ne savait pas pourquoi elle devait être méchante avec moi car je ne lui avais rien fait, je ne comprenais pas pourquoi et je lui dit directement.

-Possible mais bon tu à une raison d'être méchante, simplement le fait que je t'ai laisser seule à chaque fois, je pense que dans ma situation si on me laisserais seule à chaque fois je péterais surement un plomb mais bon... De toute façon ça m'est toujours arriver donc bon ...

J'essayais de me racheter mais je ne savais pas encore j'avais beau chercher et chercher les idées ne me venaient pas, il fallait que je cherche encore plus profondément, il fallait que je me met une seconde à réfléchir comme un dingue pour trouver comment me racheter mais la je n'avais pas le temps, je fixais la jeune fille et ses yeux et elle fit de même, elle fixais surtout mes yeux Hétéro-chromatique, mes yeux qu'elle semblait trouver si beau, c'est sur que mes yeux était unique et très beau mais tout de même ils n'étaient pas commun du tout, ce n'était pas normal du tout.

-Tu ne veux pas te baigner ?

Elle voulait que je me baigne alors que j'étais en chemise et en pantalon, je n'allais tout de même pas aller chercher un maillot, le simple fait de montrer mon corps ne m'intéressais pas, je ne voulais pas que la jeune fille tombe amoureuse de mon corps, c'était souvent comme ça, lorsqu'on voyais mon corps on en bavais mais lorsqu'on voyais mes yeux c'était tout autre chose, il y avait bien un moyen de mettre un maillot mais je ne voulais pas vraiment et ce n'était pas parce que je ne savais pas nager mais bon.

-Je euh ... je ne préfère pas, tu peut y aller si tu veux ... Je ... ne préfère pas aller me baigner...

J'avais dis cela en étant gêner, je ne voulais pas nager, je ne voulais surtout pas me retrouver dans l'eau, je ne savais vraiment pas nager et de toute façon sa ne m’intéressais pas, je ne savais pas quoi faire et si elle insistait, et si elle m'obligeait à aller nager avec elle, je ne pouvais de toute façon pas accepter, je me leva d'un coup et me tourna vers la plage, c'est sur que ce paysage était magnifique mais je ne voulais pas sentir le contact de l'eau, juste prendre un bain ou une douche c'était déjà grandiose, c'est pas comme si j'avais du mal à prendre une douche ou un bain mais c'était déjà bien, le fait d'essayer juste de penser à aller nager me faisait mal à la tête.

-Ne te retiens pas hein, si tu veux y aller va s y ! Je te regarderais de la !
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 238
Date d'inscription : 16/04/2013
Age : 18
Localisation : à côté de toi ♥

Nous voulons en savoir plus~
Âge: 17 ans
Orientation Sexuelle: hétérosexuelle
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: Re: Je ne pensais pas te revoir ici Lun 13 Mai - 14:50

-Possible mais bon tu à une raison d'être méchante, simplement le fait que je t'ai laisser seule à chaque fois, je pense que dans ma situation si on me laisserais seule à chaque fois je péterais surement un plomb mais bon... De toute façon ça m'est toujours arriver donc bon ...

J’avais souris faiblement à ces mots. Me laisser seule ? C’est vrai qu’à chaque fois que je le rencontrer, il me laisser seule. Mais pour moi, ce n’est pas une raison pour lui en vouloir. C’est vrai que ce n’était quand même pas de sa faute si il avait avant une limite. Mais l’important c’est qu’il n’a plus de limite maintenant. Même si à ce que j’ai pu comprendre, son œil lui posait encore des problèmes. Mais bon, qu’est ce que j’en sais… Ce n’est pas moi qui dois constamment surveiller mes faits et gestes devant les personnes qui m’entours. C’est vrai que son œil lui avait fait bien des misères… Mais bon… J’avais simplement souhaité que tout s’arrangera au cours du temps et qu’enfin, un jour, il puisse avoir le contrôle total.

Pour l’instant, j’avais bien vu qu’il voulait se racheter pour ces deux vents qu’il m’avait donnés. Mais le simple fait de le revoir m’avais fait tout oublié. C’est vrai que certaine personne se mettent en colère si à chaque fois, une autre personne les laisse seul… Mais, pas moi. Je ne me mettrai jamais en colère pour une situation comme celle-ci. Et puis, surtout si la jeune personne avait un cas bien particulier.

Je m’étais arrêté de parler. Je le fixais tout simplement. Je fixais ses magnifiques yeux hétéros lorsque, sans penser aux mots sortis de ma bouche, je lui dis :

- Tu ne veux pas te baigner ?

TU NE VEUX PAS TE BAIGNER ? Non mais qu’est ce qui m’a pris de lui dire ça. Il était en pantalon et en chemise, il n’allait quand même pas se mettre à l’eau en portant ses vêtements. Je voulais me taper la tête tant j’avais été stupide sur ce coup là. Il devait sûrement me trouver stupide. Lui dire ça, alors qu’il n’est même pas en maillot de bain. J’allais pleurer tant je m’étais trouvée si idiote. Mes joues avaient encore et toujours leur couleur intense. Cette fois-ci, j’étais bien gênée de lui avoir dis ça… Mais comme réponse à ma question, il me dit :

- Je euh ... je ne préfère pas, tu peut y aller si tu veux ... Je ... ne préfère pas aller me baigner...

C’est vrai qu’il aurait pu aller chercher un maillot de bain, mais si il ne voulait pas se baigner, alors il avait bien une autre raison. Je n’avais pas voulu insister. Peut être qu’il n’aime pas se baigner. Peut être qu’il n’aime pas beaucoup aller plonger dans la mer. En tout cas, il avait dit sa phrase en étant gêné et ça sa voyait. Mais, malgré ça, je n’allais pas le laisser seul. Puis, je le vis se lever et se tourner vers la plage. Ensuite, il me dit :

-Ne te retiens pas hein, si tu veux y aller va s y ! Je te regarderais de la !

Alors, là surement pas. Je n’allais pas le laisser seul et aller nager quand même. C’était grossier. Enfin, c’est ce que je trouvais. Mais, si il ne voulait pas se baigner, j’avais une autre idée en tête pour le faire un peu taquiner. Bon, taquiner les autres n’était pas en mon caractère mais j’avais pensé à quelque chose d’assez simple pour le mettre en contact de l’eau.

Je me suis levée. Je n’avais pas encore mis ma crème solaire. J’avançai tranquillement vers l’eau, puis me baissa de façon à ce que ma main puisse se tremper. Ensuite je souris un peu. L’eau était fraiche et ça donné du bien. Ensuite je me tournai brusquement en me levant, et aspergea Malov de quelques gouttes d’eau sur le visage. Rien de méchant. Mais je me redouté de sa réaction. J’avais laissé s’échapper un petit rire bien discret.

Après l’avoir aspergé, j’avais sentit l’effet du soleil sur mon corps. Il y avait bien de la chaleur. En plus, le métal de l’étoile posé sur mon maillot de bain commença à bruler mon épaule. Une petite tache rouge se fit voir, alors, je décidai de changer de maillot. Heureusement que je garde toujours avec moi un de rechange au cas où. Donc, je lui dit :

-Hm… Je..Je reviens… Je n’en ai que pour quelques secondes

J’avais pris mon sac puis me suis dirigé vers l’une des cabines libre. Je ne mettais pas trop de temps pour me changer. En effet, pour ces genres de choses, j’étais rapide. Et après quelques secondes, je sortis du cabinet avec un autre maillot de bain couleur bleu et quelques petites taches blanches. Au moins, celui là n’avais rien qui pourrais me faire mal. Je retournai donc vers Malov. Je déposai mon sac.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Je ne pensais pas te revoir ici Lun 13 Mai - 17:22

- Tu ne veux pas te baigner ?

Pourquoi est ce qu'elle m'avait demander cela, je n'aimais pas l'eau, juste assez pour prendre un bain ou une douche mais nager sans façon, j'avais trop peur de couler dans l'eau et de ne jamais pouvoir remonter à la surface, ce qui était sur c'est que dans ma vie je n'avais peur de rien sauf de l'eau, c'était un peu idiot mais bon, les insectes, les canidés, les souris, les reptiles tout ces genre d'animaux ce ne me faisait pas peur, ce n'était qu'une partie de rigolade comparer à l'eau.

Je regardais la mer de loin.

- Je euh ... je ne préfère pas, tu peut y aller si tu veux ... Je ... ne préfère pas aller me baigner...

Je ne voulais vraiment pas me baigner, c'est sur qu'il faisait chaud et que c'était vraiment un beau temps pour aller nager et se rafraichir mais j'avais d'autre plan pour pouvoir me rafraichir, j'allais utiliser une autre manière de le faire, je n'avais pas besoin de me jeter dans l'eau pour pouvoir le faire malgré que le chaud était vraiment insupportable et moi qui était en chemise et en pantalon classique, je me demandais moi même comment je faisais pour résister à cette chaleur insoutenable, j'étais un genre de super héros ou quoi, c'était vraiment incroyable, j'avais tellement chaud que j'avais envie de retirer ma chemise mais je ne voulais pas me mettre en T-shirt devant Céleste, ça allait surement me gêner.

C'est sur que lorsque j'aurais pu prendre un maillot de rechange et aller dans l'eau avec Céleste mais pour quoi faire de toute façon ! Nager avec elle, la couler dans l'eau pour lui faire croire qu'elle va mourir, l’asperger d'eau et rigoler comme un imbécile, ce n'était pas vraiment des choses qui me rendait heureux, je trouvais même ces choses assez futiles.

Je vis la jeune fille passer devant moi, je ne savais pas ce qu'elle allait faire, elle prenait la direction de la mer elle allait peut être aller nager et me laisser, j'allais pouvoir l'observer nager mais non elle s'arrêta et s'abaissa légèrement, je rougis et détourna légèrement le regard car la vue que j'avais devant moi était un peu euh hum bref vous voyez ce que je veux dire, je sentis d'un coup des gouttes sur moi, je tourna mon regard vers la jeune fille et elle était entrain de me jeter des gouttes d'eau sur la tronche, elle avait réussi à me toucher le visage avec cette eau, je fis un pas en arrière et tomba d'un coup, je ne savais pas pourquoi j'étais autant effrayer alors que ce n'était que quelque goutte, pourquoi avoir peur de l'eau ainsi, je ne le savais pas en tout cas c'était vraiment psychologique car me laver les mains et prendre des douches voir des bains n'était pas un problème surement parce que je savais que je n'allais pas me noyer dans l'eau alors que quand j'étais à la plage le simple fait de toucher l'eau me faisait peur.

Je me releva rapidement et vu la jeune fille se relever.

-Hm… Je..Je reviens… Je n’en ai que pour quelques secondes

Je la vis partir vers une cabine vide, c'était surement pour se changer au moins je n'aurais pas à revoir ce maillot dégelasse, la jeune fille sortit avec un maillot de couleur bleu, mes yeux s'illuminait en quelque sorte car j'aimais beaucoup le bleu, oui je n'aimais pas l'eau mais j'aimais la couleur bleu qui représentais l'eau, bien entendu psychologique psychologique, ce n'était pas de ma faute, c'était psychologique, je vus la jeune fille déposer sont sac près de moi, je devais me venger de ce qu'elle m'avait fait, de base je n'aurais rien fait, j'aurais laisser tomber et me serais dit que ce n'était pas grave mais ça se voyait qu'elle voulait me tester ou quelque chose ainsi, en tout cas c'est ce que je pensais, je me jeta vers la jeune fille et la pris sur moi, je m'approcha en courant vers l'eau et la jeta dedans, elle n'avait pas compris le pourquoi du comment qu'elle était dans l'eau et bien évidemment comme le corps n'est pas directement habitué à la température de l'eau, elle sursautait un peu, elle était vraiment plus jolie avec ce maillot bleu qu'avec l'autre, je souris et recula très loin de l'eau, je retira ma chemise car je commençais réellement à avoir trop chaud, j'avais heureusement un T-shirt blanc qui cachait mon corps, j'avais déposer ma chemise sur le sac de Céleste sans même lui demander, je me doutais qu'elle ferais quelque chose.

-Bien fait, la prochaine fois fait attention à ce que tu fais !!
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 238
Date d'inscription : 16/04/2013
Age : 18
Localisation : à côté de toi ♥

Nous voulons en savoir plus~
Âge: 17 ans
Orientation Sexuelle: hétérosexuelle
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: Re: Je ne pensais pas te revoir ici Lun 13 Mai - 18:35

J’avais simplement trempée ma main dans l’eau de mer. Celle-ci était si fraiche que je m’apaisai d’un coup. C’est vrai que la journée était chaude. Mais l’eau qui était d’un bleu brillant, me faisait tout oublier, même les soucis de tous les jours.

Je me suis retournée pour l’asperger. Je n’avais fait ceci que par pur amusement. Je voulais simplement m’amuser. Bien que ce que j’avais fait n’était pas si méchant que ça. Mais sa réaction, m’avait un peu étonné. Il a reculé puis il est tombé sur le sol. Je ne comprenais vraiment pas pourquoi il a fait ça. L’aurais-je surprise ? Pourtant les gouttes d’eau sont inoffensives. Peut être était-il perdu une fois de plus dans ses pensé et le contact de l’eau l’a fait sursauter. Je n’avais pas voulu paraitre méchante. C’est vrai, que le début de cette petite blague, était de l’amuser un peu. Je voulais l’aider à ce relever, mais, il avait était plus rapide que moi. Il s’est relevé tout de suite après. Je ne dis rien, bien que je veuille m’excuser.

Le soleil tapait sur mon corps. Il faisait chaud. En plus, je n’avais pas encore mis ma crème solaire. J’avais sentis comme de petites brulures sur mon épaule. On dirait bien que le soleil avait fait chauffer le métal que constituait l’étoile disposé sur l’épaule de mon maillot. De petites marques étaient visibles. Elles devenaient de plus en plus rouges. Alors, un changement de maillot s’imposer. Heureusement que je prenais avec moi un maillot de rechange au cas où. J’allais me mettre à l’aise. Je lui demandai de m’accorder quelques secondes puis j’ai pris mon sac et me suis dirigée vers une cabine libre. Là-bas, j’ai pu changer de maillot. En quelques secondes, je m’étais habillée d’un maillot de deux pièces, de couleur bleu avec quelques taches blanches qui faisaient tout son charme. Au moins maintenant, je n’allais pas souffrir. Je sortis donc après quelques instants de la cabine avec mon nouveau maillot. Mais je ne pensais pas que Malov devait s’ennuyer, car je l’ai laissé quoi ? Quelques minutes seules ? Mais bon, en tout cas, ce n’était pas cette idée qui me tourmenter… J’avais pensé qu’il se moquera de moi car j’avais changé de maillot de bain… Mais bon ce n’était quand même pas de ma faute…

J’avais déposé mon sac, puis je me retournai vers lui pour quelques instants pour voir ce qu’il m’allait dire. Mais à ma surprise, je le vis se jeter sur moi. Mais qu’est ce qu’il faisait ? Il me prit sur lui, puis courra vers la mer et me jeta dans l’eau. J’avais cependant sursauté. Le contact de l’eau avec mon corps m’a donné des frissons surtout que maintenant, l’eau paraissait pour moi gelée. C’est vrai qu’au choc, le corps humain ne pouvait s’y habitué à une eau comme celle-ci. Je n’avais pas bien compris ce qui s’était passé mais ce que je sais, c’est j’avais libérer de petit cris lorsqu’il m’avait pris et jeter. Ensuite, je me suis retrouvé toute mouillé.

Je le vis s’éloigner de l’eau tout en souriant. J’étais bien contente qu’il soit heureux, c’est vrai que c’est la première fois que je le vois sourire comme ça. Et même si le prix à payer était que je soit toute mouillé. Mais le fait de le voir sourire m’a fait tout oublier. Ensuite, je le vis enlever sa chemise. Il avait chaud et sa se voyait. Enfin, il avait compris qu’il faisait chaud, mais quand même, il est resté en T-shirt. Il a déposé sa chemise sur mon sac sans me le demander, mais je n’allais quand même rien lui dire. En plus, ce n’est pas un problème. Je n’allais quand même pas me mettre en colère pour un si petite chose. Puis, il me dit :

-Bien fait, la prochaine fois fait attention à ce que tu fais !!

J’avais sourit à ces mots. Bon, il m’a rendu la monnaie de ma pièce comme on dit… mais ce n’était pas encore terminé. Je n’allais pas m’arrêter là. Je sortis donc de l’eau, toute gelée. Je ne tremblais pas, même si j’en avais bien envi. Puis je lui dis :

-Bien, tu m’as eu pour cette fois

Je souris un peu. Je voulais le jeter dans l’eau mais il était bien plus fort que moi donc j’ai commencé à me secouer dans tous les sens tout en l’aspergeant à chaque fois de gouttes d’eau. En faisant ça, je le mouiller de plus en plus. Eh bien, c’était quand même ça faute si je me suis faite mouillée.

-Eh bien comme ça je ne serai pas la seule

Je lui tirai amicalement la langue après avoir fini. J’avais mis mes mains derrière mon dos comme si de rien était.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Je ne pensais pas te revoir ici Lun 13 Mai - 19:37

Je m'étais éloigner de l'eau, je lui avait remis la monnaie de sa pièce non mais elle avait osé m'asperger avec de l'eau je n'étais pas un chiffon voyons ! en plus avec de l'eau !!!
Je souris en voyant la jeune fille pousser des petits cries, elle était vraiment très mignonne avec sont maillot bleu mais surtout à s'écrier ainsi car elle avait des frissons tout le long du corps à cause de l'eau, je ne pouvais m'empêcher de rire puis de retrouver mon sérieux, ma chemise était sur son sac.

-Bien fait, la prochaine fois fait attention à ce que tu fais !!

Je pensais reprendre ma chemise et la remettre mais la jeune fille était entrain de sourire, allait-elle encore essayer quelque chose ? ou allait-elle simplement essayer de me jeter à l'eau de toute façon j'étais plus forte qu'elle, elle ne réussira donc pas à me faire jeter à l'eau.

-Bien, tu m’as eu pour cette fois

Bien sur que je l'avais eu et pas que pour cette fois non mais elle était bien bonne celle la que de me faire mouiller de partout, déjà que je n'aimais pas cette sensation si en plus c'était volontaire c'était bien entendu inacceptable.

Elle se mit à côté de moi, je ne comprenais pas pourquoi elle faisait cela mais elle se mit à se secoué comme un chien mouillé, se qui créa le même effet, je commençais à me faire mouiller par plein de goute ce qui commençait à faire mouiller mon pantalon et mon T-shirt blanc heureusement que ça ne me mouillait pas vraiment, je ne voulais pas avoir un T-shirt mouillé et que l'on vois les traces de mon corps à travers celui ci.

-Eh bien comme ça je ne serai pas la seule

Elle me tira amicalement la langue et mis ses mains derrière elle comme si de rien était, elle prenait cette ère innocente mais bon je savais qu'elle n'étais pas si innocente que cela, je repris le petit corps de la jeune fille et la renvoya dans l'eau, je m’éloigna a nouveau de l'eau.

-Non mais arrête de me mouiller tu vois bien que je n'aime pas cela.


Je lui fis de grand yeux et m'éloigna jusqu'à être proche de sont sac, je pris une place sur la chaise qu'avait déposer Céleste tout à l'heure.

-Fini de s'amuser maintenant ou alors reste dans l'eau c'est mieux je pense.

Je souris et pris une serviette dans le sac de Céleste, je m'essuya rapidement avec et la remis dans sont sac.

-Voilà maintenant essuie toi avec cette serviette toute sale.

ou pas

Elle avait décidé de me taquiner, j'allais en faire de même, je n'étais pas vraiment habituer à ce genre de chose mais bon, elle l'avait fait alors j'allais faire de même oeil pour oeil dent pour dent telle était le dicton, je ferma les yeux et souffla un bon coup.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 238
Date d'inscription : 16/04/2013
Age : 18
Localisation : à côté de toi ♥

Nous voulons en savoir plus~
Âge: 17 ans
Orientation Sexuelle: hétérosexuelle
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: Re: Je ne pensais pas te revoir ici Lun 13 Mai - 19:57

Bon c’est vrai que c’était un peu méchant de me secouer comme ça, comme un chien mouillé, mais il l’avait bien cherché. C’est lui qui m’a jeté dans l’eau alors que je ne l’avais aspergé que de quelques gouttes. J’avais un peu gonflé mes joues après avoir fini de lui tirer la langue. J’avais pris un air innocent, bien que je l’aie mouillé.

J’avais bien vu qu’il n’aimait pas l’eau, mais bon il l’avait cherché. Puis, il me fit les mêmes gestes et me fit rejeter dans l’eau. C’est vrai que ça n’était pas un bon sentiment. Il faisait froid en plus. Bien que le soleil faisait réchauffer l’atmosphère, au contact de l’eau, je me suis tout de suite sentit non seulement rafraichit, mais aussi gelé. Mais, là, je ne pense pas qu’il fait ça pour s’amuser. Sa l’embêter et sa se voyait. En plus, il en profiter vu que j’étais plus légère que lui pour me faire balancer. Puis, il me dit :

-Non mais arrête de me mouiller tu vois bien que je n'aime pas cela.

Toute de suite, il m’avait fait de grands yeux. Puis, il prit une place sur la chaise longue que j’avais déposée il y a quelques heures de cela. J’avais cette fois-ci, changé d’expression… J’avais bien vu qu’il n’aimait pas ça. Mon sourire se changea rapidement. Mon visage ne pris aucune expression puisque ma frange avait caché mes yeux. J’avais tout de suite sentit comme de la culpabilité… Puis, après quelques minutes, il me dit :

-Fini de s'amuser maintenant ou alors reste dans l'eau c'est mieux je pense.

Rester dans l’eau? C’était peut être la meilleur des solutions… Bien que j’avais froid. Mais, je ne pouvais rester éternellement dans l’eau, donc j’avais pris la décision d’y sortir. J’avais pu voir qu’il avait affiché un petit sourire. Puis, il avait pris une serviette de mon sac pour se sécher. Je ne lui dis rien. De toute façon, j’en avais bien d’autre… Il s’essuya rapidement. Sa se voyait qu’il n’aimait pas l’eau.

Je marchai tranquillement vers la chaise longue. J’étais mouillée et je frissonner. Le contact entre l’air chaud et l’eau froide, m’avais faite des frissons qui parcouraient tout mon corps. Ensuite il me dit :

-Voilà maintenant essuie toi avec cette serviette toute sale.

Alors, là ça ne vas pas se faire. J’en avais d’autre alors, je ne vais pas m’essuyer avec celle-ci. Et puis, elle n’est pas toute sale… Elle est simplement un peu mouillée, vu la quantité d’eau que je lui avais aspergé. Pour l’instant, je n’avais rien dit. J’avais froid et ça me donnait un mauvais sentiment. Puis, comme une grande, je sortit de mon sac une autre de mes serviettes pour essayer de m’essuyer. Ensuite, je lui dis :

-Je…Je suis désolée… Je ne voulais pas…

J’était bien désolée… Je ne voulais pas que ma petite taquinerie lui fasse du mal. C’est bien ma vaine.. Maintenant je suis ure qu’il doit me trouver bien méchante…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Je ne pensais pas te revoir ici Lun 13 Mai - 20:15

Je voyais bien que Moon voulait s'amuser, sa se voyait sur sa façon de faire pour une fois ses joues n'était pas rose surement parce qu'elle était entrain de s'amuser et de rigoler, elle était réellement mignonne ainsi, je pouvais enfin la voir sans détourner mon regard, je pouvais enfin l'admirer et l'observer dans ses moindres fait et gestes, elle m'avais aspergé d'eau ce n'était pas bien méchant mais bon, je n'aimais pas l'eau et cela était pour moi un sujet assez tabou, de base j'étais venu sur cette place que pour pouvoir me reposer et avoir un peu voir beaucoup de calme mais bon ce n'était pas vraiment ennuyant de s'amuser avec Céleste on aurai dit des gamins de 10 ans qui s'amusait avec de l'eau c'était vraiment mignon.

Elle avait gonfler ses joues après m'avoir tirer la langue, je l'avais jeter dans l'eau une nouvelle fois et m'étais essuyer avec sa serviette je ne pensais pas qu'elle aurai d'autre serviette dans sont sac qui serais prêt à prendre 36 serviettes au cas où ?

-Non mais arrête de me mouiller tu vois bien que je n'aime pas cela.

Je lui avait fait de grand yeux et vu que sont sourire avait disparu, elle allait surement culpabiliser, elle était vraiment gentille et surtout pas méchante, on pouvais simplement la regarder pour en déduire qu'elle n'aimait pas le mal mais bon on ne peut pas juger quelqu'un juste en la regardant mais bon je connaissais assez Céleste pour pouvoir la juger de ce point de vue enfin c'est ce que je pensais.

-Fini de s'amuser maintenant ou alors reste dans l'eau c'est mieux je pense.

Je lui avais dit cela pour la taquiner, je ne savais pas comment réagir, j'avais l'habitude de me faire rejeter et qu'on ne s'amuse pas avec moi, j'avais l'habitude d'être seul et la pourtant elle, elle voulait rigoler avec moi, elle voulait s'amuser avec moi, elle était vraiment très gentille comme fille et en plus de sa très mignonne !

Elle marcha rapidement vers la chaise longue pour pouvoir s'essuyer, sa se voyais qu'elle avait froid, elle tremblait légèrement, elle pris donc une essuie et s'essuya avec, elle avait donc d'autre essuie dans sont sac, ça me surpris et ça avait surtout gâcher mon plan.

-Je…Je suis désolée… Je ne voulais pas…

Après avoir entendu cette phrase j'avais su qu'elle se sentait coupable parce qu'elle avait sans doute remarquer que je n'aimais pas l'eau mais bon elle ne devais pas s'excuser voyons, elle ne devais pas le faire, je n'aimais pas lorsqu'elle prenait cette ère triste et culpabiliser, elle ne méritait pas d'être comme cela.

Je me suis lever de ma place et pris la serviette qu'elle avait en main c'est sur que ce n'était pas vraiment quelque chose que je faisais toujours mais bon, je devais me venger de quelque chose, elle allait surement être sur la défensif ou peut être simplement se laisser faire, je pris donc cette serviette et l'enveloppa tout autours d'elle de sorte qu'elle ne puisse plus bouger ses bras puis je la pris dans mes bras en la serrant assez fort assez pour pouvoir la réchauffer.

-Je te remercie vraiment pour l'attention que tu me porte, ... je ne m'étais jamais amuser autant sauf avec ma petite sœur décédé, bon c'est sur que tu te sens coupable de quelque chose mais tu ne devrais pas l'être, je n'aime pas l'eau et tu à du le remarquer mais c'était vraiment marrant.

Je continuais de l'avoir dans mes bras et ferma les yeux et souffla un bon coup, j'essayais de ne pas la serrer trop fort pour ne pas l’étouffer je n'avais vraiment pas l'habitude de prendre quelqu'un dans mes bras donc je ne savais pas vraiment comment réagir et surtout quoi faire, je restais comme ça un moment puis la relâcha au cas ou elle aurait l'air super gêner, je ne savais pas comment elle allait réagir je n'avais aucune conscience de ce que je venais réellement de faire, j'étais juste reconnaissant envers Céleste, je recula un peu et me remis sur la chaise comme si de rien n'était, elle je ne savais pas ce qu'elle allait faire, elle n'avait toujours pas bouger et je tourna mon regard vers le siens en attendant une quelconque réaction.

- Merci beaucoup Céleste ...
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 238
Date d'inscription : 16/04/2013
Age : 18
Localisation : à côté de toi ♥

Nous voulons en savoir plus~
Âge: 17 ans
Orientation Sexuelle: hétérosexuelle
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: Re: Je ne pensais pas te revoir ici Mar 14 Mai - 14:58

La journée avait si bien commencé. Bien qu’il faisait assez chaud, le simple fait de voir l’eau de mer m’apaiser. Le simple fait de sentir l’air frais me fit tout de suite oublié mes soucis. Alors, imaginée ce que j’avais ressentit lorsque j’ai vu Malov sur la plage. Bien que nous ne sommes revus que pour quelques instants au lycée, le fait de le trouver hors des murs du lycée m’avait excité. Eh oui, j’avais simplement voulu m’amuser avec lui. Je n’aurai jamais cru le voir dans un endroit comme celui-ci. Du premier instant où je l’ai vu, je n’avais en tête qu’un seul objectif : m’amuser avec lui. Savoir qu’il n’avait plus de limite, c’était la bonne nouvelle de la journée. Savoir qu’il a pu partiellement contrôler son œil en était une autre, bien que le fait de la contrôler totalement, aurai pu être mieux… Mais, pour l’instant, je m’étais sentir comme une fille de 7 ans en train de s’amuser avec un ami.

Bien que je l’aie taquiné un peu, il m’a quand même jeté deux fois dans l’eau. La première fois, s’était pour s’amuser… Mais… La deuxième fois, j’avais bien sentit qu’il était sérieux et qu’il a simplement profité de mon poids léger pour me jeter dans l’eau et cela car il n’avait pas trouvé ça marrant… C’est vrai que je me suis agitée devant lui comme un chien tout mouillé, mais c’est qu’il l’avait cherché aussi…

Mais, comme toute chose à une fin, il avait pris un air sérieux et ne voulait plus que je le taquine… Il avait pris des gros yeux. J’étais dans l’eau, toute mouillée de la tête aux pieds. Il alla se sécher. Mais moi, j’étais bien culpabilisée de l’avoir mouillé… Je marchai hors de l’eau. J’avais froid et ça se voyait. Je n’avais sortit aucun mot. J’avais pris ma seconde serviette pour me sécher…

- Je…Je suis désolée… Je ne voulais pas…

Je m’étais excusée… C’est ce que je devais faire… Je l’avais mouillé quand même et me sentais coupable. Je ne voulais pas gâcher la journée pour une si petite chose… Il était assis sur la chaise, tandis que moi j’étais debout. J’avais commencé à me sécher. Puis, je le vis se lever après avoir fini ma phrase. Ensuite, il prit la serviette que j’avais en main. Je ne savais pas ce qu’il allait faire de plus… Mais une chose est sure, je ne voulais pas faire quelque chose de brusque. Il prit ma serviette et m’enveloppa de sorte à ce que je ne puisse pas bouger mes bras. Je ne comprenais vraiment pas ce qu’il avait essayé de faire. J’avais sentit mes joues reprendre leur couleur rosée.

Malov… Je…

Ma phrase fut coupée net. J’avais fermé mes yeux de peur de ce qu’il voulait faire. Mais, j’avais sentit son corps sur le mien. Lorsque j’ouvris mes yeux, je vis qu’il m’avait pris dans ses bras. Il m’avait pris dans ses bras comme pour me réchauffer. Mon cœur commença à battre à la chamade d’une seconde à l’autre. Mes joues reprirent leur couleur si intense. J’avais sentit comme une chaleur monter dans tout mon corps.

-Je te remercie vraiment pour l'attention que tu me porte, ... je ne m'étais jamais amuser autant sauf avec ma petite sœur décédé, bon c'est sur que tu te sens coupable de quelque chose mais tu ne devrais pas l'être, je n'aime pas l'eau et tu à du le remarquer mais c'était vraiment marrant.

Voilà ce qu’il me dit après cet instant. J’avais bien vu qu’il n’aimait pas l’eau… Mais, le simple fait qu’il m’a dit qu’il s’est amusé m’a donné un peu de joie. C’est vrai que c’est la première fois qu’on s’amusait ensemble et je m’étais vraiment amusée. Mais sa réaction m’avait étonné… Il ne m’a jamais pris dans les bras, et pour moi c’était vraiment un instant magique.

Il continua à m’avoir dans ses bras, puis il souffla un bon coup. J’avais sentit son souffle tout au long de mes cheveux. C’était vraiment une sensation unique. On s’était trouvé comme ça un bon moment, puis il me lâcha. J’avais encore mes joues d’une couleur rouge écarlate. Il s’assit en face de moi sur la chaise, tout en me regardant… Je le regardais dans les yeux toute rouge. Je ne savais pas quoi lui dire… Je ne savais pas quoi faire. La serviette s’est déroulée le long de mon corps. Je n’avais pas la force de bouger. J’étais restée devant lui comme paralyser. Je ne savais comment réagir. J’avais sentit des larmes le long de mes joues. Je ne savais pas pourquoi je me suis mise à verser des larmes. Peut être que c’était à cause de son geste… Ou peut être c’était quelque chose d’autre. Ensuite, il me dit :

- Merci beaucoup Céleste ...

Je lui avais souris faiblement. Mes larmes coulèrent légèrement.

Je…Je suis bien contente que tu te soies amuser.

J’avais peur de se qu’il allait dire.. Il allait surement me trouver bizarre… J’avais essayé de sécher mes larmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Je ne pensais pas te revoir ici Mar 14 Mai - 16:05

-Je te remercie vraiment pour l'attention que tu me porte, ... je ne m'étais jamais amuser autant sauf avec ma petite sœur décédé, bon c'est sur que tu te sens coupable de quelque chose mais tu ne devrais pas l'être, je n'aime pas l'eau et tu à du le remarquer mais c'était vraiment marrant.

C'était vrai, je m'étais vraiment amusé et en plus de sa personne ne me traitait comme Céleste le faisait, peut être voulait-elle être mon amie ou peut être plus que ça en tout cas je me devais de la remercier, je lui avais dit quelque chose sur ma petite soeur, peut être que je n'aurais pas du lui dire, mais bon c'était fait donc bon je ne pouvais pas revenir en arrière, j'avais cette jeune fille dans mes bras je n'arrivais pas à la lâcher peut être car je n'avais jamais ressentit un sentiment comme cela, peut être que c'était quelque chose que je voulais garder en moi mais bon tout ce que je savais c'était que mon oeil devait normalement se mettre à briller mais non, il ne s'était pas mis à briller peut être est ce que je l'avais finalement contrôler, avant qu'il ne le brille je lui avais surement déjà donner l'ordre de ne pas intervenir.

Je souffla un coup et lâcha la jeune Céleste et me mis sur la chaise tout en la fixant dans les yeux, elle avait tout de même l'air figé, elle ne bougeait pas, la serviette avait eu le temps de tomber au sol peut être qu'elle avait encore froid toute façon je ne pouvais plus la prendre dans mes bras la tout de suite sinon ça aurais été très bizarre et assez louche en plus, je vu les yeux de la jeune fille mouillé en quelque sorte comme si elle allait versé des larmes, je continuais de la fixer jusqu'à ce qu'elle me dit.

Je…Je suis bien contente que tu te soies amuser.

Ah bon, c'était temps mieux alors si elle était contente que je me sois amuser mais pourquoi avait-elle des larmes qui était désormais entrain de couler, je me leva directement de ma chaise et m'approcha rapidement de la jeune fille, je la fixais et mit une main sur sont épaule.

-mais pourquoi pleure tu ? je t'ai fait du mal ?

Je ne savais pas quoi faire, la reprendre dans mes bras, non c'était réellement louche si je le refaisais mais surtout peut être était ce cela qui l'avait mis en larme le faite que je la prenne dans mes bras, je ne devais pas le faire, ma seconde main vint sur ses cheveux.

-Dit moi ce qu'il ne va pas ne pleure pas s'il te plait ...

Je retira ma main de ses cheveux et vint essuyer ses larmes avec mes doigts, je mis ensuite cette main sur sont autre épaule et la fixa dans les yeux.

-Je suis désoler si je t'ai fait du mal ...

Je fixais la jeune fille avec un grand sourire pour qu'elle ne cesse de pleurer, je ne voulais pas qu'elle pleure, ce n'était pas vraiment cool de faire pleurer une fille en plus mais surtout que la dernière fois que j'avais vu pleurer c'était ma petite soeur car elle voulait qu'on lui achète une robe qui d'ailleurs n'a servis que de décoration dans sa garde de robe en tout cas la je ne savais pas pourquoi elle pleurait et je ne savais pas quoi faire, je ne savais pas si je devais la laisser seule pour qu'elle puisse reprendre de ses esprits ou si je devais l'aider.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 238
Date d'inscription : 16/04/2013
Age : 18
Localisation : à côté de toi ♥

Nous voulons en savoir plus~
Âge: 17 ans
Orientation Sexuelle: hétérosexuelle
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: Re: Je ne pensais pas te revoir ici Mar 14 Mai - 16:37

J’étais resté là, sans rien dire. Je ne savais carrément pas quoi faire. J’avais rougis encore. C’est vrai que lorsque j’avais commencé à m’amuser, mes joues avaient pris leur couleur normal, mais là j’avais sentit une chaleur parcourir tout mon corps. Peut être que c’était cette chaleur qui m’a empêché de bouger. Je ne savais vraiment pas comment réagir devant une situation comme celle-ci. C’est vrai que pour l’instant, aucun garçon ne m’avait encore pris dans ses bras, donc je ne savais pas quoi faire.

J’étais bien contente qu’il se soit amusé, car moi aussi j’avais passé un bon moment. Mais, après… Je ne sais pas ce qu’il m’avait pris. J’avais commencé à verser des larmes sans savoir pourquoi. Peut être était-ce des larmes de joies car c’était la première fois que je le voyais en train de s’amuser, ou peut être était ce quelque chose d’autre qui me faisait verser ces larmes. En tout cas, je ne savais pas pourquoi j’avais réagis comme ceci. J’avais voulu sécher mes larmes car il devait surement me trouver bizarre… Une fille qui verse des larmes sans savoir pourquoi, c’est vrai que c’était peut commun… Je l’ai vu se lever et s’avancer vers moi en mettant sa main sur mon épaule tout en me disant :

- mais pourquoi pleure tu ? je t'ai fait du mal ?

Pourquoi je pleurais ? Moi-même je ne le savais pas pourquoi. Je ne savais pas quoi lui répondre. C’est vrai que j’avais pleuré il y a bien longtemps de cela, mais pour l’instant, je ne savais pas pourquoi je pleurais. En tout cas, je ne lui dit rien. Mes joues avaient toujours leur couleur rosée et aucun son ne sortait de ma bouche. Je vis qu’il avait levé sa main et la mis sur mes cheveux pour me dire :

-Dit moi ce qu'il ne va pas ne pleure pas s'il te plait ...

Je ne voulais pas qu’il croit qu’il m’a fait du mal… Je ne veux pas qu’il croit que c’est lui m’a fait pleurer. Je le fixai un instant, puis en voulant sécher mes larmes, je sentis que sa main s’était retirer de mes cheveux et ses doigts avait essuyé mes larmes. Il avait était plus rapide que moi, encore une fois. Mes joues avaient pris une couleur plus intense à se geste. Ensuite, il missa main sur mon autre épaule. Il avait mis chaque mains sur mes épaules. Ensuite il enchaina :

- Je suis désoler si je t'ai fait du mal ...

Je ne voulais plus qu’il croit que c’est lui qui m’a fait du mal, alors il était tant de parler. C’est vrai que je m’était tu depuis un bon bout de temps. En plus, sentir ses deux mains sur mes épaules m’avait ranimé. Alors, je me décida enfin à ouvrir la bouche :

Ne t’inquiète pas.. Ce.. Ce n’est rien…C’était idiot de verser des larmes.

Je lui souris faiblement. Au moins maintenant, je pense qu’il comprendra que ce n’était pas de sa faute que j’avais commencé à verser des larmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Je ne pensais pas te revoir ici Mar 14 Mai - 17:43

Je la voyais qu'elle ne bougeait pas, je pensais réellement lui avoir fait de mal malgré que je n'arrêtais pas de penser à ce que j'avais fais les dernières minutes mais je savais que je n'avais rien fait de mal mais peut être était-elle fragile, ou peut être que c'était autre chose en tout cas je ne savais pas quoi faire.

Je lui avais essuyer toute les larmes qui était sur ses joues puis je mis mes deux mains sur ses épaules, j'étais rester comme ça en espérant qu'elle réagisse, qu'elle fasse quelque chose, qu'elle ne reste pas figer ainsi, c'est sur que c'était réellement un moment magique lorsque je l'avais prise dans mes bras, je ne pouvais exprimer la joie que cela me procurais mais bon je me devais de faire quelque chose et c'est alors que je l'entendis.

Ne t’inquiète pas.. Ce.. Ce n’est rien…C’était idiot de verser des larmes.

Elle me souris faiblement, c'était mignon la façon dont elle était rouge et en même temps sont sourire, je retira mes mains de ses épaules et réfléchi à un moyen de changer la conversation ou de faire autre chose mais je ne trouvais malheureusement rien, ma tête était vide comme si tout était sortit par les oreilles ou que quelqu'un m'avais voler mes idées, j'essayais de me crever les ménages mais je ne trouvais pas grand chose, je ne faisais que la fixer et rien d'autre, je ferma les yeux et tourna mon visage vers le ciel, j'ouvris à nouveau les yeux et souffla un peu, il était peut être temps que je m'en aille après une telle situation je ne voyais pas trop quoi faire en plus la jeune fille venait de pleurer et je n'avais pas trop eu affaire à ce genre de situation jusque ici donc j'étais vraiment sans idée que sa soit pour lui dire quelque chose ou pour faire quelque chose, la seule idée qui me venait à l'esprit était de la laisser tranquille.

je m'avança vers l'eau de la plage et regardais la mer sans m'aventurer dans l'eau, je n'aimais pas cela et ce n'étais pas maintenant que j'allais m'y mettre le paysage était tout de même très beau car le soleil était entrain de se coucher et nous étions en présence d'un très jolie couché de soleil à la plage, c'était un endroit vraiment magnifique mais le plus beau des endroits pour moi était le toit de l'école, c'était un endroit en hauteur et qui plus est avec personne dessus sauf moi qui m’élevais au ciel.

Je me tourna vers la jeune fille et m'en approcha, je la fixais quelque minute et approcha mes lèvres de sa joue, je lui fis un bisous tout en rougissant légèrement, je retira mes lèvres de sa joue et lui fis un clin d'oeil laissant visible mon oeil jaune.

-Je vais y aller, merci pour cette magnifique journée, à bientôt Céleste !

Je partis donc en direction du lycée pour pouvoir aller me reposer de cette journée si éprouvante mais marrante.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 238
Date d'inscription : 16/04/2013
Age : 18
Localisation : à côté de toi ♥

Nous voulons en savoir plus~
Âge: 17 ans
Orientation Sexuelle: hétérosexuelle
Petit(e) ami(e):
MessageSujet: Re: Je ne pensais pas te revoir ici Mar 14 Mai - 18:21

Ne t’inquiète pas.. Ce.. Ce n’est rien…C’était idiot de verser des larmes.

Je lui avais souris faiblement. C’est vrai que c’était vraiment bizarre de verser des larmes alors qu’on ne savait pas pourquoi… Il m’avait essuyé toutes les larmes qui se trouvaient sur mes joues. J’avais rougis tout en le regardant. On s’était bien amusé, même si ça s’est terminé un peu à la catastrophe. Mais, le simple fait qu’il ait mis ses mains sur mes épaules et qu’il m’a prise dans ses bras, m’as redonné de la bonne humeur. C’est vrai que pour l’instant, je n’avais pas sentit le contact d’un garçon sur moi, sauf la fois où je l’ai pris dans mes bras… A part ce moment, je n’avais jamais sentit ce genre de chose.

Ensuite, il retira ses mains de mes épaules. Il paraissait comme en train de réfléchir à quelque chose… Je ne savais pas à quoi mais surement à quelque chose pour passer la journée… Mais au moins, il savait maintenant que ce n’était pas de sa faute lorsque j’avais versé ces larmes. J’avais réfléchis cependant moi aussi à un moyen de changer de conversation… Il était vraiment que la situation dans laquelle on se trouvait était gênante mais, il n’y avait pas grand monde sur la plage, alors il y a peut de chance que quelqu’un a pu nous voir… Mais tout ça sa m’importait peu. La seule chose qui ‘a redonné la joie de vivre était les bon moments qu’on avait passé ensemble sur cette plage.

Il me fixait, mais j’avais fait de même. Ensuite, il retourna son regard vers le ciel puis ferma ses yeux. Il souffla un peu, l’air toujours perdu dans ses pensées. Moi, j’avais arrêté à penser, j’avais simplement voulu passer ces quelques minutes de plus avec lui, car, il semblait l’heure de repartir vers le lycée…

Il s’avança vers la mer sans s’aventurer dans l’eau. Après avoir vu qu’il n’aimait pas l’eau, il n’était pas près d’aller s’y aventurer. Je m’étais retourné pour voir l’eau de mer moi aussi. C’était vraiment beau. En plus, le soleil commençait à se coucher, en donnant une couleur orange viré au rouge à l’eau. C’était vraiment magnifique comme paysage. C’était vraiment un très bel endroit. Et puis, cette journée m’avait fait tout oublier comme soucis. Etre là, avec Malov m’avait apaisé.

Ensuite, je le vis se retourner et s’avancer vers moi. Puis, il me fixa pendant quelques minutes. Mes joues qui s’étaient peu apaisé avait repris leur couleur rosée. Je le fixai moi aussi. Quelques rayons du soleil se reflétaient dans ses magnifiques yeux hétéros. Ensuite, il approcha ses lèvres vers ma joue et l’embrassa. J’avais de plus en plus rougis à ce geste. Il me mettait dans des situations de plus en plus mignonnes. C’est vrai que son petit bisou était…Hmmm…Comment dire ? La cerise sur le gâteau ? C’était peut être ça. Mais en tout cas je le trouvais vraiment gentil. Il retira ses lèvres de ma joue puis me fis un clin d’œil en laissant visible son œil jaune. Il était vraiment trop mignon. Puis il me dit :

-Je vais y aller, merci pour cette magnifique journée, à bientôt Céleste !

Je lui souris. J’étais bien contente qu’il ait apprécié la journée. Moi aussi j’avais trop adoré cette journée. Je lui dit tout en continua de sourire :

-Ce n’est rien tu sais. Je me suis bien amusé. A bientôt Malov !

Je voulais lui dire quelque chose.. Mais je n'avais pas osé... Je l'avais laissé partir.
En disant ces mots, je le vis partir en direction du lycée. De toute façon, j’avais décidé d’y aller aussi. Le soleil était en train de se coucher et il allait commencer à faire nuit. En remettant tout en ordre, j’avais vu la chemise de Malov déposée sur mon sac. Il l’a sans doute oublié… Je le lui remettrai lorsque j’en aurai l’occasion. De toute façon, un bon bain s’imposer et demain j’allais surement avoir des maux à cause du soleil. Je n’avais pas mis de crème solaire. Je m’étais habillée et tout rangé. Je me dirigeai vers le lycée, direct vers la salle de bain. J’avais mis les serviettes et tous dans le lave linge avec la chemise de Malov. Je pris un bon bain. Je retirai tout du lave linge pour ranger les affaires, avec la chemise de Malov. Enfin, je me dirigea vers mon dortoir.

-Fin-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Je ne pensais pas te revoir ici

Revenir en haut Aller en bas

Je ne pensais pas te revoir ici

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Suki Gakuen ♥ :: Extérieur du lycée :: La plage-